Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Les empreintes d'une nouvelle espèce de dinosaure géant découvertes en Afrique
Actualités

Les empreintes d'une nouvelle espèce de dinosaure géant découvertes en Afrique

Ces traces de pattes, laissées il y a 200 millions d’années au bord d'une rivière, constituent une découverte majeure pour la connaissance des dinosaures. Une équipe internationale de paléontologues a découvert les empreintes fossilisées de pattes à trois orteils d’une nouvelle espèce de dinosaure carnassier géant dans le sud de l’Afrique. Il s’agit des plus grandes traces de pied de théropodes trouvées à ce jour sur le continent africain.

Vu leurs dimensions - 57 centimètres de longueur sur 50 cm de largeur -, l’animal devait mesurer environ neuf mètres de long et près de trois mètres de haut au niveau des hanches, selon les scientifiques dont la découverte est publiée mercredi dans la revue américaine Plos One.

Ce dinosaure avait quatre fois la taille d’un lion, estiment ces chercheurs des universités de Manchester (Royaume-Uni), du Cap en Afrique du Sud et de Sao Paulo au Brésil. Cette nouvelle espèce, baptisée « Kayentapus ambrokholohali », appartient au groupe de dinosaures « méga-théropodes », des bipèdes géants comme le Tyrannosaure rex (T. rex), qui évoluait plus tard sur le continent américain et mesurait douze mètres de long environ.

Les dinosaures géants étaient déjà présents au début du Jurassique

Ces empreintes ont été trouvées sur une couche géologique ancienne au Lesotho datant de 200 millions d’années. Cette zone est recouverte de craquements ayant résulté du dessèchement du sol, signes de la présence antérieure d’une rivière préhistorique.

C’est la première preuve que des théropodes carnivores de très grande taille se trouvaient dans cet écosystème surtout dominé par une variété de dinosaures herbivores, omnivores et carnivores beaucoup plus petits, expliquent ces scientifiques.

Cette découverte est également importante car elle indique que ces dinosaures géants étaient déjà présents au début du Jurassique. Jusqu’alors les paléontologues pensaient qu’à cette période ces dinosaures étaient beaucoup plus petits, soit de trois à cinq mètres de long en moyenne.

Des traces similaires découvertes en Pologne

C’est seulement beaucoup plus tard, au crétacé, qui a commencé il y a 145 millions d’années, que des théropodes géants comme le T. rex commencent à apparaître selon les fossiles et les empreintes de pied.

« Cette découverte marque la première présence de très grands dinosaures carnivores au début du Jurassique dans le sud de Gondwana, le continent préhistorique qui s’est plus tard brisé pour former l’Afrique et les autres masses continentales », pointe Lara Sciscio, chercheuse à l’université du Cap.

« Ces empreintes de pied de grande taille sont très rares dans le monde. Il n’existe qu’un seul autre site connu datant également de 200 millions d’années où des traces similaires ont été découvertes. Il se situe en Pologne », précise-t-elle.
 

Source : 20 Minutes
Crédit : Google Maps

Les empreintes ont été découvertes dans l'ouest du Lesotho.

Les empreintes d'une nouvelle espèce de dinosaure géant découvertes en Afrique Actualités

Les empreintes d'une nouvelle espèce de dinosaure géant découvertes en Afrique

Ces traces de pattes, laissées il y a 200 millions d’années au bord d'une rivière, constituent une découverte majeure pour la connaissance des dinosaures. Une équipe internationale de paléontologues a découvert les empreintes fossilisées de pattes à trois orteils d’une nouvelle espèce de dinosaure carnassier géant dans le sud de l’Afrique. Il s’agit des plus grandes traces de pied de théropodes trouvées à ce jour sur le continent africain.

Vu leurs dimensions - 57 centimètres de longueur sur 50 cm de largeur -, l’animal devait mesurer environ neuf mètres de long et près de trois mètres de haut au niveau des hanches, selon les scientifiques dont la découverte est publiée mercredi dans la revue américaine Plos One.

Ce dinosaure avait quatre fois la taille d’un lion, estiment ces chercheurs des universités de Manchester (Royaume-Uni), du Cap en Afrique du Sud et de Sao Paulo au Brésil. Cette nouvelle espèce, baptisée « Kayentapus ambrokholohali », appartient au groupe de dinosaures « méga-théropodes », des bipèdes géants comme le Tyrannosaure rex (T. rex), qui évoluait plus tard sur le continent américain et mesurait douze mètres de long environ.

Les dinosaures géants étaient déjà présents au début du Jurassique

Ces empreintes ont été trouvées sur une couche géologique ancienne au Lesotho datant de 200 millions d’années. Cette zone est recouverte de craquements ayant résulté du dessèchement du sol, signes de la présence antérieure d’une rivière préhistorique.

C’est la première preuve que des théropodes carnivores de très grande taille se trouvaient dans cet écosystème surtout dominé par une variété de dinosaures herbivores, omnivores et carnivores beaucoup plus petits, expliquent ces scientifiques.

Cette découverte est également importante car elle indique que ces dinosaures géants étaient déjà présents au début du Jurassique. Jusqu’alors les paléontologues pensaient qu’à cette période ces dinosaures étaient beaucoup plus petits, soit de trois à cinq mètres de long en moyenne.

Des traces similaires découvertes en Pologne

C’est seulement beaucoup plus tard, au crétacé, qui a commencé il y a 145 millions d’années, que des théropodes géants comme le T. rex commencent à apparaître selon les fossiles et les empreintes de pied.

« Cette découverte marque la première présence de très grands dinosaures carnivores au début du Jurassique dans le sud de Gondwana, le continent préhistorique qui s’est plus tard brisé pour former l’Afrique et les autres masses continentales », pointe Lara Sciscio, chercheuse à l’université du Cap.

« Ces empreintes de pied de grande taille sont très rares dans le monde. Il n’existe qu’un seul autre site connu datant également de 200 millions d’années où des traces similaires ont été découvertes. Il se situe en Pologne », précise-t-elle.
 

Source : 20 Minutes
Crédit : Google Maps

Les empreintes ont été découvertes dans l'ouest du Lesotho.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

21 - COTES-D'OR

Du 8 avril 2017 au 7 janvier 2018
"SAUVAGES"

Lynx boréal, Ours brun, Loup gris, Renard roux et Loutre d'Europe.
Cette nouvelle exposition propose une mise en scène originale adaptée à un public familial. De nombreuses illustrations, schémas, spécimens naturalisés, pièces archéologiques et ostéologiques, témoignages d’experts… apportent des éléments objectifs, de façon claire et synthétique sur ces cinq Mammifères Carnivores. Le visiteur pourra ainsi, en toute connaissance de cause, avoir un avis éclairé sur la place qu’il serait prêt à leur laisser.

Jardin des sciences
Avenue Albert 1er & 14 rue Jehan de Marville (Parc de l’Arquebuse)
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


40 - LANDES

Du 15 avril au 26 novembre

"L'ART DES CHASSEURS PRÉHISTORIQUES"

A travers cette exposition, la Maison de la Dame propose de découvrir toutes les facettes de l'art des chasseurs préhistoriques.

La Maison de la Dame de Brassempouy
404 rue du Musée
40330 Brassempouy
05 58 89 21 73
www.prehistoire-brassempouy.fr


70 - HAUTE-SAONE

Du 29 septembre au 22 décembre
"LA SÉGRÉGATION ET LA GLOIRE, LES SOLDATS NOIRS-AMÉRICAINS AU CŒUR DE LA GRANDE GUERRE"

Cette exposition traite de l’engagement des noirs-américains dans la 1ère guerre mondiale. Ces derniers bien que libérés de l’esclavage en 1865 subissaient alors des discriminations économiques et sociales auxquelles s’ajoutaient dans les états du Sud des Etats-Unis, la ségrégation raciale.

Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
24 Grande Rue
70290 Champagney
03 84 23 25 45
www.maisondelanegritude.fr


74 - HAUTE-SAVOIE

Jusqu'au 31 décembre 2018
EXPOSITION TEMPORAIRE
"Sibérie centrale et orientale"

Muséum des Papillons
et Insectes du Château de Faverges

293 chemin de la Vie Plaine
74210 Faverges
07 78 41 33 51
www.museum-faverges.com


81 - TARN

Du 1er décembre au 31 janvier 2018
FESTIVAL DES LANTERNES
Féérie des lumières d'Asie

Chaque soir à la tombée de la nuit, la féérie des lanternes chinoises illumine le site classé du parc Foucaud.
Autour du château, sous les arbres millénaires ornés de lumière, dans les bassins et pièces d'eau, vingt tableaux se succèdent entre pagodes, temples asiatiques, animaux fantastiques, nénuphars et autres pandas.

Parc de Foucaud
Avenue Dom Vaysette
81600 Gaillac
https://festivaldeslanternes-gaillac.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités