Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

La Terre s’obscurcit à cause du réchauffement climatique
Actualités

La Terre s’obscurcit à cause du réchauffement climatique

Notre Terre, comme toutes les planètes du Système solaire, réfléchit une partie de la lumière qui lui arrive du Soleil. Une partie de plus en plus limitée, selon des chercheurs. Notre Planète à tendance à s'obscurcir. Sous l'effet du réchauffement climatique anthropique. Et le phénomène a de quoi inquiéter. Car il pourrait... ajouter au même réchauffement climatique.

Si nous voyons la Lune, la nuit, c'est parce qu'elle réfléchit la lumière du Soleil. Idem pour les planètes du Système solaire. Et la Terre ne fait pas exception. Elle aussi réfléchit la lumière du Soleil. Pour désigner son pouvoir réfléchissant, les astronomes parlent d'albédo. Pour le mesurer, bien sûr, il faut prendre de la hauteur. C'est ce qu'a fait une équipe internationale de chercheurs. Elle nous livre aujourd'hui des résultats qui ne sont pas rassurants.

Au cours des 20 dernières années, les mesures montrent une baisse de l'albédo de la Terre qualifiée de significative par les chercheurs. Notre Planète réfléchit aujourd'hui un demi watt de lumière en moins par mètre carré qu'il y a 20 ans. C'est l'équivalent d'une diminution de son albédo de 0,5 %.

Mais qu'est-ce qui peut bien provoquer ce phénomène ? Il y a d'abord la possibilité d'une augmentation de luminosité du côté de notre Soleil, bien sûr. Mais les astronomes n'ont pas pu établir un tel lien au cours de ces 20 dernières années. Il leur a donc fallu chercher ailleurs. Et ils avancent une explication qui tient à la diminution de la couverture nuageuse au-dessus de l'océan Pacifique oriental. Les mesures du projet Ceres (Clouds and the Earth's Radiant Energy System) le confirment. Il y a de moins en moins de nuages bas brillants et réfléchissants sur la région. Probablement le résultat du réchauffement climatique anthropique qui fait monter la température de surface de l'océan.

Pourtant, les chercheurs avaient espéré que le réchauffement climatique, justement, serait à l'origine d'un développement accru de nuages. Et d'un albédo dopé. Qui aurait aidé à limiter le réchauffement en renvoyant un peu plus d'énergie du Soleil vers l'espace. Mais ces résultats montrent le contraire.

Albédo et réchauffement climatique sont étroitement liés

Ainsi, si ces travaux sont importants, tout comme le seraient des mesures plus complètes dans les années à venir, c'est que l'albédo est l'un des déterminants du climat de la Terre. Sur notre Planète, les différentes surfaces -- les nuages, l'eau, la glace, les déserts, les terres, les forêts -- réfléchissent différemment la lumière du Soleil. Avec la possibilité de ralentir ou d'accélérer le réchauffement global en cours.

Rappelons par exemple que la neige et la glace des pôles reflètent à elles seules jusqu'à 85 % du rayonnement solaire qui arrive sur Terre. Aidant ainsi à maintenir à la surface de notre Planète, une température acceptable. Mais depuis quelques décennies, cette neige et cette glace fondent, au rythme du réchauffement climatique anthropique. Du côté de l'océan Arctique, notamment. Là, les températures augmentent deux à trois fois plus vite que sur le reste du globe. Alors qu'un cycle naturel a toujours existé, la glace fond désormais plus tôt et elle se reforme plus tard. Chaque année, la couverture diminue un peu plus. Exposant un océan sombre et beaucoup moins réfléchissant.

Alors que la Terre perd peu à peu une partie de son pouvoir réfléchissant, une dangereuse boucle de rétroaction se met en place. Le réchauffement climatique fait fondre la glace, découvrant des surfaces plus sombres, qui absorbent la lumière du Soleil au lieu de la réfléchir et qui amplifient le réchauffement. Pire, en se réchauffant, l'océan lui-même dégage du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d’eau, deux gaz à effet de serre eux aussi à l'origine d'un réchauffement supplémentaire.

Lorsque c'est la calotte glaciaire qui fond, ce sont des terres, elles aussi sombres qui sont mises à jour. Pire, là encore, le niveau des mers monte. Les eaux plus hautes et plus chaudes accélèrent encore la fonte de la glace. Une autre boucle de rétroaction qui s'active au détriment de notre climat.

Mais en réduisant nos émissions de GES, nous pouvons refaire baisser les températures, refaire tomber la neige et régénérer la glace des pôles. Et de fait, restaurer l'albédo de notre Planète. « Plus on attend, plus cela deviendra difficile à faire. Celui prendra quelques années. Mais c'est toujours possible », assure Don Perovich, géophysicien au Collège de Dartmouth (États-Unis), dans une série de courts-métrages sur l'urgence climatique. « Il est temps d'agir ! »


Source : Nathalie Mayer / Futura
Crédit : NASA / DSCOVR

Des chercheurs avancent qu'une diminution de la couverture nuageuse est à l'origine d'une réduction de l'albédo de notre planète.

La Terre s’obscurcit à cause du réchauffement climatique Actualités

La Terre s’obscurcit à cause du réchauffement climatique

Notre Terre, comme toutes les planètes du Système solaire, réfléchit une partie de la lumière qui lui arrive du Soleil. Une partie de plus en plus limitée, selon des chercheurs. Notre Planète à tendance à s'obscurcir. Sous l'effet du réchauffement climatique anthropique. Et le phénomène a de quoi inquiéter. Car il pourrait... ajouter au même réchauffement climatique.

Si nous voyons la Lune, la nuit, c'est parce qu'elle réfléchit la lumière du Soleil. Idem pour les planètes du Système solaire. Et la Terre ne fait pas exception. Elle aussi réfléchit la lumière du Soleil. Pour désigner son pouvoir réfléchissant, les astronomes parlent d'albédo. Pour le mesurer, bien sûr, il faut prendre de la hauteur. C'est ce qu'a fait une équipe internationale de chercheurs. Elle nous livre aujourd'hui des résultats qui ne sont pas rassurants.

Au cours des 20 dernières années, les mesures montrent une baisse de l'albédo de la Terre qualifiée de significative par les chercheurs. Notre Planète réfléchit aujourd'hui un demi watt de lumière en moins par mètre carré qu'il y a 20 ans. C'est l'équivalent d'une diminution de son albédo de 0,5 %.

Mais qu'est-ce qui peut bien provoquer ce phénomène ? Il y a d'abord la possibilité d'une augmentation de luminosité du côté de notre Soleil, bien sûr. Mais les astronomes n'ont pas pu établir un tel lien au cours de ces 20 dernières années. Il leur a donc fallu chercher ailleurs. Et ils avancent une explication qui tient à la diminution de la couverture nuageuse au-dessus de l'océan Pacifique oriental. Les mesures du projet Ceres (Clouds and the Earth's Radiant Energy System) le confirment. Il y a de moins en moins de nuages bas brillants et réfléchissants sur la région. Probablement le résultat du réchauffement climatique anthropique qui fait monter la température de surface de l'océan.

Pourtant, les chercheurs avaient espéré que le réchauffement climatique, justement, serait à l'origine d'un développement accru de nuages. Et d'un albédo dopé. Qui aurait aidé à limiter le réchauffement en renvoyant un peu plus d'énergie du Soleil vers l'espace. Mais ces résultats montrent le contraire.

Albédo et réchauffement climatique sont étroitement liés

Ainsi, si ces travaux sont importants, tout comme le seraient des mesures plus complètes dans les années à venir, c'est que l'albédo est l'un des déterminants du climat de la Terre. Sur notre Planète, les différentes surfaces -- les nuages, l'eau, la glace, les déserts, les terres, les forêts -- réfléchissent différemment la lumière du Soleil. Avec la possibilité de ralentir ou d'accélérer le réchauffement global en cours.

Rappelons par exemple que la neige et la glace des pôles reflètent à elles seules jusqu'à 85 % du rayonnement solaire qui arrive sur Terre. Aidant ainsi à maintenir à la surface de notre Planète, une température acceptable. Mais depuis quelques décennies, cette neige et cette glace fondent, au rythme du réchauffement climatique anthropique. Du côté de l'océan Arctique, notamment. Là, les températures augmentent deux à trois fois plus vite que sur le reste du globe. Alors qu'un cycle naturel a toujours existé, la glace fond désormais plus tôt et elle se reforme plus tard. Chaque année, la couverture diminue un peu plus. Exposant un océan sombre et beaucoup moins réfléchissant.

Alors que la Terre perd peu à peu une partie de son pouvoir réfléchissant, une dangereuse boucle de rétroaction se met en place. Le réchauffement climatique fait fondre la glace, découvrant des surfaces plus sombres, qui absorbent la lumière du Soleil au lieu de la réfléchir et qui amplifient le réchauffement. Pire, en se réchauffant, l'océan lui-même dégage du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d’eau, deux gaz à effet de serre eux aussi à l'origine d'un réchauffement supplémentaire.

Lorsque c'est la calotte glaciaire qui fond, ce sont des terres, elles aussi sombres qui sont mises à jour. Pire, là encore, le niveau des mers monte. Les eaux plus hautes et plus chaudes accélèrent encore la fonte de la glace. Une autre boucle de rétroaction qui s'active au détriment de notre climat.

Mais en réduisant nos émissions de GES, nous pouvons refaire baisser les températures, refaire tomber la neige et régénérer la glace des pôles. Et de fait, restaurer l'albédo de notre Planète. « Plus on attend, plus cela deviendra difficile à faire. Celui prendra quelques années. Mais c'est toujours possible », assure Don Perovich, géophysicien au Collège de Dartmouth (États-Unis), dans une série de courts-métrages sur l'urgence climatique. « Il est temps d'agir ! »


Source : Nathalie Mayer / Futura
Crédit : NASA / DSCOVR

Des chercheurs avancent qu'une diminution de la couverture nuageuse est à l'origine d'une réduction de l'albédo de notre planète.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Du 25 septembre 2021 au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


41 - Loir et Cher

Jusqu'au 6 novembre

SON & LUMIERE
CHATEAU ROYAL DE BLOIS

Chaque soir, dès la tombée de la nuit, devenez le témoin d'une expérience époustouflante !
Sur les 4 façades de la cour, projections d'images vidéo monumentales et effets spéciaux immersifs s’emparent de l’architecture grandiose des lieux, métamorphosent le château et lui donnent vie.

Office de Tourisme de Blois-Chambord
23 place du château
41000 Blois
02 54 90 41 41
www.bloischambord.com


45 - Loiret

Du 9 au 24 octobre

CONCOURS PHOTOS
"AUTOMNE"  

L’automne est une saison extraordinaire à l’Arboretum des Grandes Bruyères. Les tableaux paysagers prennent des couleurs flamboyantes et les ambiances vous transportent en Chine et au Canada. Le rouge, l’orange et le jaune se déclinent en mille nuances éclatantes. Immergez-vous dans ces paysages, photographiez-les et tentez de gagner des cadeaux ! Ouvert à tous, petits et grands, amateurs et professionnels.

Arboretum des Grandes Bruyères
45450 Ingrannes
02 38 57 28 24
www.arboretumdesgrandesbruyeres.fr


Les 17 et 24 octobre

VISITES GUIDÉES - Arboretum des Grandes Bruyères
"DIMANCHE D'AUTOMNE"  

Visites guidées à 15h Certains arbres ont leurs plus beaux atours à l’automne. Ils revêtent leurs manteaux aux couleurs flamboyantes et créent entre eux des paysages exceptionnels. Au delà encore de la beauté, chacun a son histoire et ses petits secrets. Venez les découvrir et vous émerveiller ! Adulte 15 € / 6-12 ans 5 € / Gratuit jusqu'à 5 ans.

Arboretum des Grandes Bruyères
45450 Ingrannes
02 38 57 28 24
www.arboretumdesgrandesbruyeres.fr


50 - Manche

Jusqu'au 1er novembre

EXPOSITION
"RIVAGES"

Photographe et aventurière, Amélie Blondiaux a parcouru à l'automne 2020 l'intégralité du GR 223 pour capter les nombreuses facettes du littoral de la Manche et promouvoir la mobilité douce dans le département.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"LE PEUPLE DES DUNES, DES GAULOIS SOUS LA PLAGE"

Menée en partenariat avec l’INRAP. Dans cette exposition visant à valoriser le site archéologique gaulois découvert sous la plage d’Urville-Nacqueville, c’est une véritable immersion dans la vie quotidienne de nos ancêtres, à la fois navigateurs et commerçants, qui vous sont proposée.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


71 - Saône et Loire

Jusqu'au 7 novembre

EXPOSITION
"LA VIE SECRÈTE DU SOL"

Quand on sait que les organismes vivants du sol représentent environ ¼ des espèces animales connues et le rôle joué par ces organismes dans l’équilibre et la richesse des sols on comprend mieux l’importance de bien les connaitre pour mieux les protéger.
L’exposition « La vie secrète du sol », conçue et réalisée par le Centre Eden, lève le voile sur ce monde mystérieux, les mécanismes complexes et les interactions entre les organismes.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION
"LES COULEURS DU CHAROLAIS-BRIONNAIS"

Ils sont nés ici, y ont grandi ; ils y résident pour la plupart ou y séjournent durant les vacances…leur point commun ? Ils l’ont tous dans la tête et dans le cœur ! Le Charolais-Brionnais sera mis à l’honneur à travers 130 photographies des membres du groupe Facebook « Les Couleurs du Charolais-Brionnais ».

La Maison du Charolais
43 Route de Mâcon, RCEA N79 sortie 12
71120 Charolles
03 85 88 04 00
www.maison-charolais.com


74 - Haute-Savoie

Du 23 octobre au 6 novembre

ACRO AVENTURES TALLOIRES
"CHASSE AU TRÉSOR D’HALLOWEEN"

Partez à la chasse au trésor. Une activité familiale accessible à tous ! "Hervé l’Araignée" de 3 à 7 ans et "Le Fantôme des Dents de Lanfon" de 8 à 13 ans.

Acro'Aventures Talloires
Route de Planfait
74290 Talloires
06 07 56 90 58
www.talloires.acro-aventures.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités