Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Découvertes des traces du déplacement d'un "ver" vieux de 550 millions d'années
Actualités

Découvertes des traces du déplacement d'un "ver" vieux de 550 millions d'années

La motilité chez les animaux est probablement apparue à la fin de l'Ediacarien, une période de l'histoire de la Terre qui s'étend de -635 à -539 millions d'années. Les paléontologues ont découvert de nombreuses traces fossiles en témoignant qui sont appelées ichnofossiles. Cependant les animaux qui ont formé ces ichnofossiles sont pour la plupart inconnus à quelques exceptions près. Comme cet animal ressemblant à un ver identifié au bout d'une piste qu'il avait creusée.

Un fossile venu de Chine

L'animal baptisé Yilingia spiciformis a été découvert dans la formation Dengying, située dans les gorges du Yangtze, dans le sud de la Chine. Il est présenté dans un article publié dans la revue Nature et sa description résulte de l'analyse de trente-cinq fossiles appartenant à cette espèce ainsi que de treize traces dont une directement reliée à un Yilingia. L'animal qui avait l'aspect d'un ver segmenté mesurait de 5 à 26 mm de large pour une longueur pouvant atteindre 27 centimètres. Son corps est composé d'unités composées chacune d'un lobe central et de deux lobes latéraux. Il vivait il y a 551 à 539 millions d'années soit durant la dernière phase de l'Ediacarien.

La piste identifiée avec un Yilingia au bout s'appelle en terme paléontologique un "mortichnium". Elle a été laissée peu de temps avant la mort de l'animal qui a probablement, estiment les auteurs de l'étude, succombé aux assauts d'un prédateurs plutôt qu'à des conditions environnementales défavorables.

L'étrange faune de l'Ediacarien

Même si Yilingia spiciformis a l'aspect d'un ver, ce n'en est pas un au sens moderne et biologique du terme. L'Ediacarien fait référence aux collines d'Ediacara, en Australie, où ont été retrouvés des fossiles des tous premiers animaux ayant existé sur Terre, datés d'il y a un peu moins de 600 millions d'années. Des fossiles de la même période ont été récemment découverts dans la formation de Doushantuo, au sud de la Chine. Tout au long de l'Edicarien, des dizaines de nouvelles formes de vie toute plus étranges les unes que les autres sont apparues. Pour certaines, les spécialistes discutent toujours pour savoir s'ils sont en face d'animaux ou de végétaux, il en est ainsi des rangéomorphes qui vivaient il y a 575 millions d'années.

Ce foisonnement de vie de l'Ediacarien est appelé "Explosion d'Avalon" mais la plupart de ces tentatives ont tourné court, les animaux de l'époque ayant disparu sans laisser de descendance. Il faudra attendre 30 millions d'années plus tard pour assister à un nouvel épisode radiatif avec l'apparition d'une grande variété de formes de vie représentées par la faune de Burgess dont certaines ont perduré pour former la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui.


Source : Joël Ignasse/Sciences et Avenir
Crédit : Dr. Zhe Chen at Nanjing Institute of Geology and Paleontology

Représentation artistique de Yilingia spiciformis.

Découvertes des traces du déplacement d'un "ver" vieux de 550 millions d'années Actualités

Découvertes des traces du déplacement d'un "ver" vieux de 550 millions d'années

La motilité chez les animaux est probablement apparue à la fin de l'Ediacarien, une période de l'histoire de la Terre qui s'étend de -635 à -539 millions d'années. Les paléontologues ont découvert de nombreuses traces fossiles en témoignant qui sont appelées ichnofossiles. Cependant les animaux qui ont formé ces ichnofossiles sont pour la plupart inconnus à quelques exceptions près. Comme cet animal ressemblant à un ver identifié au bout d'une piste qu'il avait creusée.

Un fossile venu de Chine

L'animal baptisé Yilingia spiciformis a été découvert dans la formation Dengying, située dans les gorges du Yangtze, dans le sud de la Chine. Il est présenté dans un article publié dans la revue Nature et sa description résulte de l'analyse de trente-cinq fossiles appartenant à cette espèce ainsi que de treize traces dont une directement reliée à un Yilingia. L'animal qui avait l'aspect d'un ver segmenté mesurait de 5 à 26 mm de large pour une longueur pouvant atteindre 27 centimètres. Son corps est composé d'unités composées chacune d'un lobe central et de deux lobes latéraux. Il vivait il y a 551 à 539 millions d'années soit durant la dernière phase de l'Ediacarien.

La piste identifiée avec un Yilingia au bout s'appelle en terme paléontologique un "mortichnium". Elle a été laissée peu de temps avant la mort de l'animal qui a probablement, estiment les auteurs de l'étude, succombé aux assauts d'un prédateurs plutôt qu'à des conditions environnementales défavorables.

L'étrange faune de l'Ediacarien

Même si Yilingia spiciformis a l'aspect d'un ver, ce n'en est pas un au sens moderne et biologique du terme. L'Ediacarien fait référence aux collines d'Ediacara, en Australie, où ont été retrouvés des fossiles des tous premiers animaux ayant existé sur Terre, datés d'il y a un peu moins de 600 millions d'années. Des fossiles de la même période ont été récemment découverts dans la formation de Doushantuo, au sud de la Chine. Tout au long de l'Edicarien, des dizaines de nouvelles formes de vie toute plus étranges les unes que les autres sont apparues. Pour certaines, les spécialistes discutent toujours pour savoir s'ils sont en face d'animaux ou de végétaux, il en est ainsi des rangéomorphes qui vivaient il y a 575 millions d'années.

Ce foisonnement de vie de l'Ediacarien est appelé "Explosion d'Avalon" mais la plupart de ces tentatives ont tourné court, les animaux de l'époque ayant disparu sans laisser de descendance. Il faudra attendre 30 millions d'années plus tard pour assister à un nouvel épisode radiatif avec l'apparition d'une grande variété de formes de vie représentées par la faune de Burgess dont certaines ont perduré pour former la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui.


Source : Joël Ignasse/Sciences et Avenir
Crédit : Dr. Zhe Chen at Nanjing Institute of Geology and Paleontology

Représentation artistique de Yilingia spiciformis.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

22 - Côtes d'Armor

Le 22 décembre

SEANCES AU PLANETARIUM DE BRETAGNE

A l'occasion du solstice, le Planétarium de Bretagne vous invite pour deux séances au tarif spécial de 4 €.  A 15h00 : "Les astres et les Marées". A 16h00 : "Le phénomène des saisons".

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
« LE MONDE DE JULES VERNE »

L’exposition présente le créateur et poète, évoque ses voyages extraordinaires d’un nouveau genre littéraire puis explore sa quête de l’ailleurs.
Gravures, affiches de cinéma, maquettes, dessins de reconstitutions des machines de Jules Verne, carte géante représentant les itinéraires des personnages…rythment le parcours de l’exposition.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


Du 15 février au 3 mai 2020

EXPOSITION
« GEORGES FESSY ET LA PHOTOGRAPHIE »

Exposition en coproduction avec le Familistère de Guise. Georges Fessy et la photographie est une rétrospective présentée à travers plus d’une centaine de photographies qui traduit la diversité d’une vie de photographe : paysages, portraits, natures mortes, objets d’art, vues d’architectures.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


30 - Gard

Jusqu'au 8 mars 2020

EXPOSITION
« FEU », l’expo brûlante de la rentrée au Pont du Gard

FEU conçue par Universcience qui propose d’explorer la thématique de la maîtrise du feu par l’humain. Accessible dès 9 ans, cette exposition rassemble des installations audiovisuelles, des dispositifs multimédia et des expériences interactives ainsi que de nombreux objets visant à enrichir la connaissance des visiteurs et à déconstruire les idées reçues.

Site du Pont du Gard
La Bégude
400 route du Pont du Gard
30210 Vers-Pont-du-Gard
04 66 37 50 99
www.pontdugard.fr


34 - Hérault

Jusqu'au 23 février 2020

EXPOSITION
Ensor, Magritte, Alechinsky...

L'exposition invite à un cheminement sensible sur les sentiers de l'art Belge à travers une sélection de chefsd’oeuvre des collections du Musée d'Ixelles (Bruxelles).

Musée de Lodève
square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


50 - Manche

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
"DÉTOURS EN COTENTIN"

Il y a sept ans, la famille du photographe Gustave Bazire (1893-1941) découvre 1 400 plaques de verre. Aujourd'hui, le Cotentin expose les vues de l'artiste.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


63 - Puy-de-Dôme

Janvier et février

"CLASSE NEIGE A PETITS PRIX"

Au Centre des Volcans propose un passeport Évasion Glacée à petits prix pour les derniers créneaux disponibles en janvier et février 2020.Venez découvrir les volcans sous la neige...

Au Centre des Volcans
Rue du Frère Genestier
63230 Pontgibaud
04 73 68 18 18 / 06 21 30 79 36
www.au-centre-des-volcans.fr


88 - Vosges

Du 22 au 24 novembre

SALON DE LA CREATION TEXTILE ET MODE
"COUSU DE FIL ROUGE"

Le Salon « Cousu de fil rouge » invite les amoureux des belles choses, à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, dans une ambiance Art-Déco aux allures de grands magasins parisiens.
Plus de 50 artisans d’art du Grand Est viennent présenter leurs trésors sur un salon rythmé par les animations spectaculaires, où la beauté rivalise avec l’ingéniosité.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com


Du 30 novembre au 1er décembre

SALON MINÉRAUX, FOSSILES, BIJOUX, LITHOTHÉRAPIE

Pour cette 2ème édition, à Epinal, une trentaine d'exposants professionnels viennent de la France entière pour exposer et vendre des minéraux et fossiles du monde entier.
Des créateurs de bijoux en pierres naturelles seront présents et vous pourrez également trouver des pierres de santé pour la lithothérapie.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités