Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Découverte du plus vieil animal terrestre au monde
Actualités

Découverte du plus vieil animal terrestre au monde

C'est sur l'île écossaise de Kerrera que des chercheurs de l'Université du Texas à Austin (Etats-Unis) ont découvert le fossile d'un arthropode (embranchement d'animaux dont font partie les insectes) vieux de 425 millions d'années. Cela fait de ce mille-pattes préhistorique l'arthropode le plus vieux, mais aussi le premier animal terrestre au monde ! Problème : cette créature est environ 75 millions d'années plus “jeune” que ne le prévoyaient les études génétiques. La découverte montre que l'évolution des arthropodes a été bien plus rapide que présagée par les scientifiques jusque-là.

Une nouvelle technique de datation

Jusqu’alors, la technique utilisée pour dater les arthropodes par les paléo-entomologistes (les chercheurs étudiant les arthropodes fossilisés) était celle de la datation par horloge moléculaire. Concrètement, celle-ci consiste à compter le taux de mutation de l’ADN prélevé sur un spécimen contemporain, ou fossile mais en conservant la trace, puis à retracer l’arbre généalogique d’une espèce jusqu’aux spécimens ancestraux. Mais une ancienne étudiante de l’Université du Texas, l'Américaine Stéphanie Suarez, a désormais mis au point une technique de datation directe et précise, basée sur le prélèvement et la datation de zircon, un minéral microscopique accroché aux sédiments proches du fossile. Lorsqu'un cristal de zircon se forme, il enferme avec lui des particules radioactives, qui permettent aux géologues de déterminer de manière précise l'âge du sédiment étudié. Une analyse des sédiments contenus au-dessus et en dessous d'un fossile permet alors de déterminer une fourchette d'âge du fossile d'une précision inégalée.

Les arthropodes auraient évolué plus vite que prévu

Ce mille-pattes, le Kampecaris obanensis, restera sans doute le doyen de tous les arthropodes, étant donné qu’aucun autre parent n’a été retrouvé datant de l’ère du Paléozoïque moyen, pourtant réputée pour sa préservation des fossiles. Cela implique que l’évolution et l’expansion des arthropodes, d’abord répartis près des sources d’eau, vers les espèces modernes développées sur le globe entier, n’aurait pris que 40 millions d’années. Soit 75 millions d'années de moins que la datation par horloge moléculaire le laissait penser. “C’est un grand bond pour ces petites bêtes vers des communautés complexes et tout bien considéré, cela n’a pas pris beaucoup de temps”, a déclaré dans un communiqué Michael Brookfield, chercheur à la Jackson School of Geosciences de l’Université du Texas.


Source : Sciences et Avenir
Crédit : British Geological Survey

Découverte du plus vieil animal terrestre au monde Actualités

Découverte du plus vieil animal terrestre au monde

C'est sur l'île écossaise de Kerrera que des chercheurs de l'Université du Texas à Austin (Etats-Unis) ont découvert le fossile d'un arthropode (embranchement d'animaux dont font partie les insectes) vieux de 425 millions d'années. Cela fait de ce mille-pattes préhistorique l'arthropode le plus vieux, mais aussi le premier animal terrestre au monde ! Problème : cette créature est environ 75 millions d'années plus “jeune” que ne le prévoyaient les études génétiques. La découverte montre que l'évolution des arthropodes a été bien plus rapide que présagée par les scientifiques jusque-là.

Une nouvelle technique de datation

Jusqu’alors, la technique utilisée pour dater les arthropodes par les paléo-entomologistes (les chercheurs étudiant les arthropodes fossilisés) était celle de la datation par horloge moléculaire. Concrètement, celle-ci consiste à compter le taux de mutation de l’ADN prélevé sur un spécimen contemporain, ou fossile mais en conservant la trace, puis à retracer l’arbre généalogique d’une espèce jusqu’aux spécimens ancestraux. Mais une ancienne étudiante de l’Université du Texas, l'Américaine Stéphanie Suarez, a désormais mis au point une technique de datation directe et précise, basée sur le prélèvement et la datation de zircon, un minéral microscopique accroché aux sédiments proches du fossile. Lorsqu'un cristal de zircon se forme, il enferme avec lui des particules radioactives, qui permettent aux géologues de déterminer de manière précise l'âge du sédiment étudié. Une analyse des sédiments contenus au-dessus et en dessous d'un fossile permet alors de déterminer une fourchette d'âge du fossile d'une précision inégalée.

Les arthropodes auraient évolué plus vite que prévu

Ce mille-pattes, le Kampecaris obanensis, restera sans doute le doyen de tous les arthropodes, étant donné qu’aucun autre parent n’a été retrouvé datant de l’ère du Paléozoïque moyen, pourtant réputée pour sa préservation des fossiles. Cela implique que l’évolution et l’expansion des arthropodes, d’abord répartis près des sources d’eau, vers les espèces modernes développées sur le globe entier, n’aurait pris que 40 millions d’années. Soit 75 millions d'années de moins que la datation par horloge moléculaire le laissait penser. “C’est un grand bond pour ces petites bêtes vers des communautés complexes et tout bien considéré, cela n’a pas pris beaucoup de temps”, a déclaré dans un communiqué Michael Brookfield, chercheur à la Jackson School of Geosciences de l’Université du Texas.


Source : Sciences et Avenir
Crédit : British Geological Survey

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

04 - Alpes de Haute Provence

Du 5 juin 2020 au 15 décembre

VISITE LUDIQUE
SALAGON, PARC & JARDINS

Une nouveauté pour les familles : un jeu de la cocotte pour explorer les jardins et découvrir les secrets du monument de Salagon de façon ludique !

Musée de Salagon
04300 Mane
04 92 75 70 50
www.musee-de-salagon.com


Du 5 juin au 15 décembre

COURSE D'ORIENTATION
MUSÉE DE PRÉHISTOIRE DES GORGES DU VERDON

Une course d’orientation familiale pour découvrir le village préhistorique. A l'aide du dépliant disponible gratuitement à l'accueil du Musée, participez à cette course d’orientation ludique et instructive qui vous conduira tout droit vers le village préhistorique reconstitué.

Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04500 Quinson
04 92 74 09 59
www.museeprehistoire.com


13 - Bouches du Rhône

Du 7 au 15 janvier 2021

BALADES EN MER
CONGRÈS MONDIAL DE LA NATURE DE L’UICN

Lors de ce rendez vous, des balades en mer à bord de l'Hélios, la seule vedette à passagers hybride de la compagnie Marseillaise ICARD MARITME, seront organisées par : Le parc National de la Côte Bleue : 10 juin - Le conservatoire du littoral : 11 & 16 juin - Le parc National des Calanques : 15 & 20 juin.

1 quai Marcel Pagnol
13007 Marseille
04 91 330 329
www.iucncongress2020


21 - Côte d'Or

Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"AU COEUR DES SAISONS"

Et si on prenait le temps de regarder passer les saisons, de vivre à leur rythme, de redécouvrir le plaisir d'observer la Nature et ses changements.
Cette nouvelle exposition, conçue et réalisée par le Jardin des sciences et Biodiversité, vous plonge « Au coeur des saisons », de façon ludique et accessible à tous les publics, en famille comme entre amis…

Jardin des sciences & biodiversité
Jardin de l’Arquebuse
14 rue Jehan de Marville & 1 avenue Albert 1er
21000 DIJON
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


34 - Hérault

Du 26 septembre au 28 février 2021

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités