Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Découverte de l'origine des mégalithes de Stonehenge
Actualités

Découverte de l'origine des mégalithes de Stonehenge

Des archéologues assurent avoir enfin résolu le mystère de l'origine des mégalithes de Stonehenge, monument néolithique de légende situé dans le comté du Wiltshire, en Angleterre, et classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Leurs travaux font l'objet d'une publication le 29 juillet 2020 dans la revue Sciences Advances. Des tests géochimiques indiquent que 50 des 52 mégalithes de grès gris pâle de Stonehenge, connus sous le nom de sarsens, partagent une origine commune : le site de West Woods, un tout petit bois situé à environ 25 km de la célèbre structure, à la lisière de Marlborough Downs, dans le Wiltshire. Toutes auraient été érigées à peu près au même moment, vers 2.500 avant J.C.

Deux types de roche, deux origines

Les archéologues avaient pu identifier il y a quelques années l'origine des plus plus petites pierres du monument. Celle des mégalithes, les plus imposantes, restait en revanche encore un mystère. Stonehenge est en effet composé de deux types de roches différents : les mégalithes, qui sont des blocs de grès dit sarsen, tandis que les roches de plus petite taille, disposées en cercle et en fer à cheval à l'intérieur de l'anneau mégalithique et connues sous le nom bluestones, ou pierres bleues, sont faites de dolérite (roche magmatique semblable au basalte) et de rhyolite (roche volcanique à grain fin).

De nombreuses études et la découverte d'anciennes carrières avaient fini par amener les chercheurs à considérer que les pierres bleues magmatiques provenaient, elles, des collines de Preseli, au sud-ouest du pays de Galles, à plus de 200 kilomètres du site. Concernant les mégalithes, seule une étude s'était jusqu'à présent penchée sur leur origine.

Une énigme résolue grâce à une carotte

En réalité, les analyses effectuées par l'équipe du géoscientifique David Nash et de l'archéologue Timothy Darvill n’auraient été possibles sans la redécouverte inattendue, en 2018, d’une carotte de Stonehenge d'1,08 m prélevée il y a 60 ans au cœur d'un mégalithe. Conservée aux Etats-Unis, elle avait été extraite lors de travaux de conservation à la fin des années 1950, lorsque des tiges métalliques avaient été insérées pour stabiliser un mégalithe fissuré. C'est elle qui leur a permis d’étudier les caractéristiques de la roche de façon non-intrusive, sans risquer d’endommager le monument.

"[C’est] vraiment passionnant, nous avons une réponse à une question qui taraude les archéologues depuis près de 400 ans, à savoir d'où viennent les grosses pierres, ici des pierres de type sarsen. Depuis de nombreuses années, des chercheurs avancent qu’elles proviennent probablement des Marlborough Downs, qui sont à environ 20 miles (32 km) au nord d'ici, où l’on trouve des diffusions naturelles de sarsens, mais nous n'avions jamais été en mesure de l’affirmer avec exactitude", a expliqué le Dr Susan Greaney, historienne au English Heritage, à Reuters.

Malheureusement, avec Stonehenge, un mystère semble toujours en cacher un autre : pourquoi ses bâtisseurs ont-ils choisi le bois de West Woods plus qu'un autre ? Pour les chercheurs, la taille et la qualité des roches, tout comme la bonne accessibilité au site, ont peut-être contribué à cette décision.


Source : Marine Benoit / Sciences et Avenir
Crédit : Roy Rainford/Robert Harding Heritage/via AFP

Si l'origine des plus petites pierres de Stonehenge, situées au centre du monument, avait été découverte ces dernières années, celle des mégalithes restait encore inconnue.

Découverte de l'origine des mégalithes de Stonehenge Actualités

Découverte de l'origine des mégalithes de Stonehenge

Des archéologues assurent avoir enfin résolu le mystère de l'origine des mégalithes de Stonehenge, monument néolithique de légende situé dans le comté du Wiltshire, en Angleterre, et classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Leurs travaux font l'objet d'une publication le 29 juillet 2020 dans la revue Sciences Advances. Des tests géochimiques indiquent que 50 des 52 mégalithes de grès gris pâle de Stonehenge, connus sous le nom de sarsens, partagent une origine commune : le site de West Woods, un tout petit bois situé à environ 25 km de la célèbre structure, à la lisière de Marlborough Downs, dans le Wiltshire. Toutes auraient été érigées à peu près au même moment, vers 2.500 avant J.C.

Deux types de roche, deux origines

Les archéologues avaient pu identifier il y a quelques années l'origine des plus plus petites pierres du monument. Celle des mégalithes, les plus imposantes, restait en revanche encore un mystère. Stonehenge est en effet composé de deux types de roches différents : les mégalithes, qui sont des blocs de grès dit sarsen, tandis que les roches de plus petite taille, disposées en cercle et en fer à cheval à l'intérieur de l'anneau mégalithique et connues sous le nom bluestones, ou pierres bleues, sont faites de dolérite (roche magmatique semblable au basalte) et de rhyolite (roche volcanique à grain fin).

De nombreuses études et la découverte d'anciennes carrières avaient fini par amener les chercheurs à considérer que les pierres bleues magmatiques provenaient, elles, des collines de Preseli, au sud-ouest du pays de Galles, à plus de 200 kilomètres du site. Concernant les mégalithes, seule une étude s'était jusqu'à présent penchée sur leur origine.

Une énigme résolue grâce à une carotte

En réalité, les analyses effectuées par l'équipe du géoscientifique David Nash et de l'archéologue Timothy Darvill n’auraient été possibles sans la redécouverte inattendue, en 2018, d’une carotte de Stonehenge d'1,08 m prélevée il y a 60 ans au cœur d'un mégalithe. Conservée aux Etats-Unis, elle avait été extraite lors de travaux de conservation à la fin des années 1950, lorsque des tiges métalliques avaient été insérées pour stabiliser un mégalithe fissuré. C'est elle qui leur a permis d’étudier les caractéristiques de la roche de façon non-intrusive, sans risquer d’endommager le monument.

"[C’est] vraiment passionnant, nous avons une réponse à une question qui taraude les archéologues depuis près de 400 ans, à savoir d'où viennent les grosses pierres, ici des pierres de type sarsen. Depuis de nombreuses années, des chercheurs avancent qu’elles proviennent probablement des Marlborough Downs, qui sont à environ 20 miles (32 km) au nord d'ici, où l’on trouve des diffusions naturelles de sarsens, mais nous n'avions jamais été en mesure de l’affirmer avec exactitude", a expliqué le Dr Susan Greaney, historienne au English Heritage, à Reuters.

Malheureusement, avec Stonehenge, un mystère semble toujours en cacher un autre : pourquoi ses bâtisseurs ont-ils choisi le bois de West Woods plus qu'un autre ? Pour les chercheurs, la taille et la qualité des roches, tout comme la bonne accessibilité au site, ont peut-être contribué à cette décision.


Source : Marine Benoit / Sciences et Avenir
Crédit : Roy Rainford/Robert Harding Heritage/via AFP

Si l'origine des plus petites pierres de Stonehenge, situées au centre du monument, avait été découverte ces dernières années, celle des mégalithes restait encore inconnue.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

11 - Aude

Du 10 juillet au 29 août

ATELIERS
MOULIN À PAPIER DE BROUSSES

Tous les mercredis du 14 juillet au 25 août : ateliers d'initiation à l'impression Monotype.
Du 10 juillet au 29 août : ateliers calligraphie et aquarelle.
Toutes les dates et Renseignement sur https://www.moulinapapier.com/agenda

Moulin à Papier de Brousses
11390 Brousses et Villaret
04 68 26 67 43
www.moulinapapier.com


25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 22 août

EXPOSITION
"TISSER LA NATURE, XVE-XXIE SIÈCLE"

Le Musée de Lodève vous invite dans un univers riche et foisonnant, composé de tapis et de tapisseries représentant la nature du XVe au XXIe siècle. Grâce au parcours familial proposé, prenez le temps d'entrer dans les détails,  de vous immerger dans ces immenses compositions(jusqu’à 7 mètres de long)... En raison des restrictions actuelles, il est très important de confirmer votre présence en précisant à quelle heure vous souhaitez venir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


41 - Loir et Cher

Jusqu'au 6 novembre

SON & LUMIERE
CHATEAU ROYAL DE BLOIS

Chaque soir, dès la tombée de la nuit, devenez le témoin d'une expérience époustouflante !
Sur les 4 façades de la cour, projections d'images vidéo monumentales et effets spéciaux immersifs s’emparent de l’architecture grandiose des lieux, métamorphosent le château et lui donnent vie.

Office de Tourisme de Blois-Chambord
23 place du château
41000 Blois
02 54 90 41 41
www.bloischambord.com


46 - Lot

Jusqu'au 26 septembre

EXPOSITION MUSEE CHAMPOLLION
"DONGBA.DES PICTOGRAMMES NAXI À L’ART CONTEMPORAIN"

L’exposition présente un panorama complet de la culture Dongba à travers une collection de manuscrits, de peintures sacrées, de costumes et d’instruments de la culture divinatoire dongba jusqu’aux plus importants pionniers de la création contemporaine de style Dongba.

Musée Champollion
Place Champollion
46100 Figeac
05 65 50 31 08
www.musee-champollion.fr


50 - Manche

Jusqu'au 1er novembre

EXPOSITION
"RIVAGES"

Photographe et aventurière, Amélie Blondiaux a parcouru à l'automne 2020 l'intégralité du GR 223 pour capter les nombreuses facettes du littoral de la Manche et promouvoir la mobilité douce dans le département.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"LE PEUPLE DES DUNES, DES GAULOIS SOUS LA PLAGE"

Menée en partenariat avec l’INRAP. Dans cette exposition visant à valoriser le site archéologique gaulois découvert sous la plage d’Urville-Nacqueville, c’est une véritable immersion dans la vie quotidienne de nos ancêtres, à la fois navigateurs et commerçants, qui vous sont proposée.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


56 - Morbihan

Du 5 juillet au 27 août

ATELIERS
JARDIN BOTANIQUE YVES ROCHER

Cet été, vivez les Ateliers Nature de nos Botanistes et animateurs ! Tous les jours, 3 formats d’Atelier (30min, 1h et 1h30), payants et sur réservation. A partir de 3 € par personne

Jardin Botanique Yves Rocher
La Croix des Archers
56200 La Gacilly
02 99 08 37 36
www.jardinbotanique-yvesrocher.fr


Du 8 juillet au 22 août

EXPERIENCES BIEN-ÊTRE
JARDIN BOTANIQUE YVES ROCHER

Selon l’Activité, rendez-vous au Jardin Botanique Yves Rocher ou à La Grée des Landes, Eco-Hôtel Spa Yves Rocher. Tous les jeudis à 15h. Payant et sur réservation – 4 € par personne

Jardin Botanique Yves Rocher
La Croix des Archers
56200 La Gacilly
02 99 08 37 36
www.jardinbotanique-yvesrocher.fr


71 - Saone et Loire

Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION
"LES COULEURS DU CHAROLAIS-BRIONNAIS"

Ils sont nés ici, y ont grandi ; ils y résident pour la plupart ou y séjournent durant les vacances…leur point commun ? Ils l’ont tous dans la tête et dans le cœur ! Le Charolais-Brionnais sera mis à l’honneur à travers 130 photographies des membres du groupe Facebook « Les Couleurs du Charolais-Brionnais ».

La Maison du Charolais
43 Route de Mâcon, RCEA N79 sortie 12
71120 Charolles
03 85 88 04 00
www.maison-charolais.com


76 - Seine-Maritime

Jusqu’au 4 septembre

EXPOSITION
"PLAYMOBIL, LE MONDE DE L’IMAGINATION"
 
Personnages mythologiques, histoires fantastiques, contes populaires et héros magiciens, tous vont se côtoyer dans de nombreuses scénettes dans les salles de la mythothèque de l’Historial Jeanne d’arc.
Tarifs : 2,50 €, gratuit pour les moins de 6 ans. Exposition gratuite si visite de l’Historial Jeanne d’Arc.
Renseignement : http://www.historial-jeannedarc.fr/exposition-playmobil-le-monde-de-limagination/

Historial Jeanne d’Arc
7 rue Saint Romain
76000 Rouen
02 35 52 48 00

Lieux:

Découvrir toutes les activités