Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Découverte de la plus vieille forêt du monde
Actualités

Découverte de la plus vieille forêt du monde

Une équipe de recherche dirigée par des professeurs de l’université d’État de New York à Binghamton (Etats-unis), a découvert des preuves que la transition vers les forêts, telles que nous les connaissons aujourd’hui, a commencée plus tôt qu’on ne l’estime actuellement.

En passant au crible des sols fossiles de la région de Catskill (État de New York/ États-Unis), les chercheurs ont découvert un vaste système racinaire d’arbres de 385 millions d’années qui existait pendant le Dévonien. Bien que les plantes à graines ne soient apparues qu’environ 10 millions d’années plus tard, ces systèmes racinaires préservés montrent la présence d’arbres avec des feuilles et du bois, deux éléments qui sont courants dans les plantes à graines modernes. Cette découverte, publiée hier (19 décembre 2019), est la première preuve que la transition vers les forêts modernes a commencé plus tôt qu’on ne le croyait auparavant.

Selon l’auteur principal, William Stein, professeur émérite de sciences biologiques à l’université de Binghamton :

"La période du Dévonien représente une époque où la première forêt est apparue sur la planète Terre. Les effets ont été de premier ordre, en termes de changements dans les écosystèmes, de ce qui se passe à la surface de la Terre et dans les océans, de concentration de CO2 dans l’atmosphère et de climat mondial. Tant de changements dramatiques se sont produits à cette époque, en raison de ces forêts d’origine, que le monde n’a plus jamais été le même depuis".

Stein et son équipe de chercheurs travaillent dans la région de Catskill où ils ont décrit en 2012 les ” preuves d’empreinte ” de la forêt fossile de Gilboa, qualifiée pendant de nombreuses années de plus ancienne forêt de la Terre. La découverte, à environ 40 minutes de route du site original, révèle maintenant une forêt encore plus ancienne avec une composition radicalement différente.

Le site présente trois systèmes radiculaires uniques, ce qui a conduit Stein et son équipe à émettre l’hypothèse que, tout comme aujourd’hui, les forêts du Dévonien étaient hétérogènes, avec des arbres différents occupant des emplacements différents selon les conditions locales.

Tout d’abord, Stein et son équipe ont identifié un système racinaire qui, selon eux, appartenait à un arbre ressemblant à un palmier appelé Eospermatopteris (cladoxylopsides). Cette plante, identifiée pour la première fois sur le site de Gilboa, avait des racines relativement rudimentaires. Comme une mauvaise herbe, l’Eospermatopteris occupait probablement de nombreux milieux, ce qui explique sa présence sur les deux sites. Mais ses racines avaient une portée relativement limitée et ils ne vivaient probablement qu’un an ou deux avant de mourir et d’être remplacées par d’autres racines qui occuperaient le même espace.

Les chercheurs ont également trouvé des preuves de la présence d’un arbre appelé Archaeopteris (considéré comme le premier arbre moderne), qui partage un certain nombre de caractéristiques avec les plantes à graines modernes.

ien que cet arbre se soit comporté davantage comme une fougère pendant la reproduction, en libérant des spores dans l’air au lieu de former des graines, il présentait des indices précoces de ce qui deviendrait un jour des plantes à graines : Les Archaeopteris sont les premières plantes connues à former des feuilles, et c’étaient de grandes plantes ligneuses formées à partir de tissus secondaires. Sur le site récemment fouillé, on a découvert que cet arbre possédait également un système souterrain remarquablement moderne permettant une expansion continue des racines et une croissance continue d’un grand type d’arbre à longue durée de vie, et qu’il dominait potentiellement l’écosystème forestier local.

Selon Stein :

"L’Archaeopteris semble révéler le début de ce que seront les forêts à l’avenir. D’après ce que nous savons des fossiles d’Archaeopteris avant cela, et maintenant des preuves d’enracinement que nous avons ajoutées, ces plantes sont très modernes par rapport aux autres plantes du Dévonien. Bien qu’elles soient encore très différentes des arbres modernes, les Archaeopteris semblent néanmoins montrer la voie vers le futur des forêts".

Stein et son équipe ont également été surpris de trouver un troisième système racinaire dans le sol fossilisé, appartenant à un arbre dont on pense qu’il n’existe que pendant la période du Carbonifère et au-delà : des “arbres à écailles” appartenant à la classe des Lycopsidés.

Toujours selon Stein :

"Ce que nous avons sur ce site est une structure d’enracinement qui semble identique aux grands arbres des marais houillers du Carbonifère avec des racines allongées fascinantes. Mais personne n’a encore trouvé de fossiles de ce groupe aussi tôt au Dévonien. Nos conclusions suggèrent peut-être que ces plantes se trouvaient déjà dans la forêt, mais peut-être dans un environnement différent et plus tôt qu’on ne le croit généralement. Pourtant nous n’avons qu’une empreinte, et nous attendons d’autres preuves fossiles pour confirmation".

A l’avenir, Stein et son équipe espèrent continuer à étudier la région du Catskill et comparer leurs découvertes avec les forêts fossiles du monde entier et il précise :

"Il me semble que, dans le monde entier, beaucoup de ces types d’environnements sont préservés dans des sols fossiles. Et j’aimerais savoir ce qui s’est passé historiquement, pas seulement dans les Catskills, mais partout ailleurs. Comprendre l’histoire de l’évolution et de l’écologie, c’est ce que je trouve le plus satisfaisant".


Source :  Current biology
Crédit : William Stein/ Christopher Berry

Vue aérienne d’un système racinaire d’Archaeopteris bien préservé (à gauche), à côté des racines d’un autre arbre fossile qui pourrait appartenir au groupe des lycopsides.

Découverte de la plus vieille forêt du monde Actualités

Découverte de la plus vieille forêt du monde

Une équipe de recherche dirigée par des professeurs de l’université d’État de New York à Binghamton (Etats-unis), a découvert des preuves que la transition vers les forêts, telles que nous les connaissons aujourd’hui, a commencée plus tôt qu’on ne l’estime actuellement.

En passant au crible des sols fossiles de la région de Catskill (État de New York/ États-Unis), les chercheurs ont découvert un vaste système racinaire d’arbres de 385 millions d’années qui existait pendant le Dévonien. Bien que les plantes à graines ne soient apparues qu’environ 10 millions d’années plus tard, ces systèmes racinaires préservés montrent la présence d’arbres avec des feuilles et du bois, deux éléments qui sont courants dans les plantes à graines modernes. Cette découverte, publiée hier (19 décembre 2019), est la première preuve que la transition vers les forêts modernes a commencé plus tôt qu’on ne le croyait auparavant.

Selon l’auteur principal, William Stein, professeur émérite de sciences biologiques à l’université de Binghamton :

"La période du Dévonien représente une époque où la première forêt est apparue sur la planète Terre. Les effets ont été de premier ordre, en termes de changements dans les écosystèmes, de ce qui se passe à la surface de la Terre et dans les océans, de concentration de CO2 dans l’atmosphère et de climat mondial. Tant de changements dramatiques se sont produits à cette époque, en raison de ces forêts d’origine, que le monde n’a plus jamais été le même depuis".

Stein et son équipe de chercheurs travaillent dans la région de Catskill où ils ont décrit en 2012 les ” preuves d’empreinte ” de la forêt fossile de Gilboa, qualifiée pendant de nombreuses années de plus ancienne forêt de la Terre. La découverte, à environ 40 minutes de route du site original, révèle maintenant une forêt encore plus ancienne avec une composition radicalement différente.

Le site présente trois systèmes radiculaires uniques, ce qui a conduit Stein et son équipe à émettre l’hypothèse que, tout comme aujourd’hui, les forêts du Dévonien étaient hétérogènes, avec des arbres différents occupant des emplacements différents selon les conditions locales.

Tout d’abord, Stein et son équipe ont identifié un système racinaire qui, selon eux, appartenait à un arbre ressemblant à un palmier appelé Eospermatopteris (cladoxylopsides). Cette plante, identifiée pour la première fois sur le site de Gilboa, avait des racines relativement rudimentaires. Comme une mauvaise herbe, l’Eospermatopteris occupait probablement de nombreux milieux, ce qui explique sa présence sur les deux sites. Mais ses racines avaient une portée relativement limitée et ils ne vivaient probablement qu’un an ou deux avant de mourir et d’être remplacées par d’autres racines qui occuperaient le même espace.

Les chercheurs ont également trouvé des preuves de la présence d’un arbre appelé Archaeopteris (considéré comme le premier arbre moderne), qui partage un certain nombre de caractéristiques avec les plantes à graines modernes.

ien que cet arbre se soit comporté davantage comme une fougère pendant la reproduction, en libérant des spores dans l’air au lieu de former des graines, il présentait des indices précoces de ce qui deviendrait un jour des plantes à graines : Les Archaeopteris sont les premières plantes connues à former des feuilles, et c’étaient de grandes plantes ligneuses formées à partir de tissus secondaires. Sur le site récemment fouillé, on a découvert que cet arbre possédait également un système souterrain remarquablement moderne permettant une expansion continue des racines et une croissance continue d’un grand type d’arbre à longue durée de vie, et qu’il dominait potentiellement l’écosystème forestier local.

Selon Stein :

"L’Archaeopteris semble révéler le début de ce que seront les forêts à l’avenir. D’après ce que nous savons des fossiles d’Archaeopteris avant cela, et maintenant des preuves d’enracinement que nous avons ajoutées, ces plantes sont très modernes par rapport aux autres plantes du Dévonien. Bien qu’elles soient encore très différentes des arbres modernes, les Archaeopteris semblent néanmoins montrer la voie vers le futur des forêts".

Stein et son équipe ont également été surpris de trouver un troisième système racinaire dans le sol fossilisé, appartenant à un arbre dont on pense qu’il n’existe que pendant la période du Carbonifère et au-delà : des “arbres à écailles” appartenant à la classe des Lycopsidés.

Toujours selon Stein :

"Ce que nous avons sur ce site est une structure d’enracinement qui semble identique aux grands arbres des marais houillers du Carbonifère avec des racines allongées fascinantes. Mais personne n’a encore trouvé de fossiles de ce groupe aussi tôt au Dévonien. Nos conclusions suggèrent peut-être que ces plantes se trouvaient déjà dans la forêt, mais peut-être dans un environnement différent et plus tôt qu’on ne le croit généralement. Pourtant nous n’avons qu’une empreinte, et nous attendons d’autres preuves fossiles pour confirmation".

A l’avenir, Stein et son équipe espèrent continuer à étudier la région du Catskill et comparer leurs découvertes avec les forêts fossiles du monde entier et il précise :

"Il me semble que, dans le monde entier, beaucoup de ces types d’environnements sont préservés dans des sols fossiles. Et j’aimerais savoir ce qui s’est passé historiquement, pas seulement dans les Catskills, mais partout ailleurs. Comprendre l’histoire de l’évolution et de l’écologie, c’est ce que je trouve le plus satisfaisant".


Source :  Current biology
Crédit : William Stein/ Christopher Berry

Vue aérienne d’un système racinaire d’Archaeopteris bien préservé (à gauche), à côté des racines d’un autre arbre fossile qui pourrait appartenir au groupe des lycopsides.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

11 - Aude

► Jusqu'au 5 mai

"ATELIERS JEUNES PUBLICS"
MUSEE DU QUERCORB

Mercredi à 10h30 : Couronne de fleurs - Fabrique ta propre couronne de fleurs et transforme-toi en princesse enchantée. Jeudi à 10h30 : Blason - Découvre ton animal héraldique et crée ton blason médiéval
Ateliers de 5 à 11 ans - Durée 1h30 - Sur réservation.

Musée du Quercorb
16 rue Barry du Lion 
11230 Puivert
04 68 69 81 51
www.museequercorb.com


► En mai

"VISITES CONTÉES ET CHANTÉES"
MUSEE DU QUERCORB

Avec Rachel. 5€ adulte - 2 € enfant. Jeudi 9 mai à 18h : Aude Mystères - Contes de fées… à nous faire frissonner ! / Vendredi 10 mai à 18h : De l’utilité à la beauté - Histoires d’art et d’artisanat / Dimanche 12 mai à 11h : Contes et légendes en Occitanie - Camins e cants.

Musée du Quercorb
16 rue Barry du Lion 
11230 Puivert
04 68 69 81 51
www.museequercorb.com


► Jusqu'en novembre

EXPOSITION 
"CARTES ÉNERGÉTIQUES D'URS ZIMMERMANN"

Urs Zimmermann (1954-2022) était essentiellement sculpteur. Le village de Rennes-le-Château, où il avait élu domicile, expose toute l'année ses sculptures. Jusqu'en novembre, ce sont ses lectures énergétiques de certains lieux, transcris en dessins, qui sont exposées. Accessible avec le billet d'entrée du Domaine, tarif normal : 6 €.

Domaine et musée de l’Abbé Saunière
Rue de l’église 
11190 Rennes-le-Château
04 68 74 05 84
tourisme.rlc@orange.fr
www.rennes-le-chateau.fr


12 - Aveyron

► Jusqu'au 2 novembre 2025

EXPOSITION  
"LA VILLE MÉDIÉVALE, UN JEU D'ENFANT"

Parcourez la nouvelle exposition du Pays d'art et d'histoire à la découverte des trois formes urbaines du Moyen Âge : la sauveté, le bourg castral et la bastide. Cette exposition ludique et immersive, adaptée à tous les âges, vous fera remonter le temps en vous glissant dans la peau d'un moine, d'un chevalier ou d'un marchand. 

Maison du Gouverneur
1 rue du château
12270 Najac
05 65 81 94 47
https://maisondugouverneur-najac.fr


► Le 30 octobre

ATELIER EN FAMILLE ET JEUNE PUBLIC
"RECYCLAGE ASTUCIEUX ET PAPIER MÂCHÉ"

En peu de temps et tout autant d'imagination, à partir d'emballages, de contenants plastiques et autres déchets à recycler, vous pourrez créer le personnage de votre choix, inspiré du Moyen Âge ou pas, bâtir un royaume ou donner vie à un animal. 

Maison du Gouverneur
1 rue du château
12270 Najac
05 65 81 94 47
https://maisondugouverneur-najac.fr


17 - Charente Maritime

► Jusqu'au 5 mai

ATELIERS ET JEU DE PISTE
"LE DERNIER GUÉRISSEUR" 

Ateliers créatifs : laisse parler ta créativité lors d’ateliers de Land-Art : herbiers, couronnes végétales, etc. Des activités botaniques, ludiques et artistiques en plein air. Tous les jours à 11h pendant les vacances scolaires toutes zones. Jeux de piste à faire en famille : "Quelle plante a empoisonné le chef de la tribu Neandertal ?".

Le Paléosite
Route de la Montée Verte 
17770 Saint-Césaire
05 46 97 90 90
https://paleosite.fr


2A - Corse du Sud

► Jusqu'au 9 mai

"ATELIERS CRÉATIFS" 
PARC DE SALECCIA 

Entre 14h et 17h, durée environ 1/2 heure. Marque-page floral : mercredis 10, 17, 24 avril, 1er et 8 mai. Guirlande bois et coquillages : jeudis 11, 18, 25 avril, 2 et 9 mai. 
Ateliers (à partir de 4 ans) offerts aux visiteurs et abonnés du Parc. Sans réservation.

Lieu dit Saleccia
Route de Bastia 
20220 Ile-Rousse
04 95 36 88 83
www.parc-saleccia.fr


21 - Côte d'Or

► Jusqu'au 5 janvier 2025

EXPOSITION 
"OCÉAN, ICI COMMENCE LA VIE"

Une exposition fascinante, captivante pour explorer, observer, découvrir, admirer, comprendre, agir… et prendre conscience de l'importance cruciale de l'océan dans l'équilibre de notre planète.

Le Jardin de l'Arquebuse
1 avenue Albert 1er & 14 rue Jehan de Marville 
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.ma-nature.dijon.fr


25 - Doubs

► Les 13, 16 & 17 avril

"LES ATELIERS EN FAMILLE"
SALINE ROYALE

Le 13 avril : "Les fabuleux pouvoirs du sel". Au cours d'un atelier créatif et convivial, venez tester les étonnantes propriétés du sel à travers cinq petites expériences scientifiques. 
Le 16 avril : "Prends-en de la graine ! ". Cet atelier vous donnera des astuces pour réussir tous vos semis.
Le 17 avril : "La peinture au sel". En créant votre carte postale, découvrez les surprenants effets du sel sur la peinture aquarelle.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
03 81 54 45 13
www.salineroyale.com


► Du 4 mai au 9 mars 2025

EXPOSITION 
"À L'AFFÛT"

À travers son art, le photographe animalier et grand voyageur, exprime ses rêves, ses émotions et ses rencontres en captant l'instant, celui de l’animal au cœur de son environnement. 

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
03 81 54 45 13
www.salineroyale.com


30 - Gard

► En avril 

ANIMATIONS VACANCES

"Histoire d'un village" : lundi 8 avril de 14h à 17h - "Plantes ingénieuses" : mardi 9 avril de 14h à 17h - "A la découverte des libellules" : mercredi 10 avril de 14h à 17h - "Enquête les pieds dans l'eau" : jeudi 11 avril de 14h à 17h - "Au coeur d'un valat" : vendredi 12 avril de 9h30 à 12h/12h30.

La Maison de l'eau
30122 Les Plantiers
04 66 30 36 55 / 04 66 25 83 41
https://caussesaigoualcevennes.fr/la-maison-de-l-eau


► Du 4 mai au 30 septembre

EXPOSITION
"AIGA, L'EAU SOURCE D'INSPIRATION"

Une exposition dans laquelle les regards du photographe croisent ceux d'une peintre, d'une aquarelliste, d'une céramiste et de plasticiens. Face aux enjeux de l'eau, ces artistes ont pour but de créer de l'émotion et faire découvrir leur vision de cette eau source de vie, source d'énergie, source de débats.... 

La Maison de l'eau
30122 Les Plantiers
04 66 30 36 55 / 04 66 25 83 41
https://caussesaigoualcevennes.fr/la-maison-de-l-eau


31 - Haute Garonne

► Le 28 avril

"VISITES COCKPITS AUX AILES ANCIENNES TOULOUSE"

Notre association a choisi de mettre à l’honneur l’aviation de transport. Seront spécialement mis en avant le Nord 2501 Noratlas, le Breguet 941S, le Douglas DC3, le Breguet Deux Ponts et surtout le Dassault MD 312 Flamant. Sa restauration est en train de s’achever et c’est donc un avion magnifique que les passionnés pourront découvrir.

Ailes Anciennes Toulouse
Parking Site Aéroscopia - Allée André Turcat
31700 Blagnac
05 62 13 78 10
www.aatlse.org


33 - Gironde

► Jusqu'au 24 septembre 

EXPOSITION 
"RECYCL'ART"

Marques et Emballages, développement durable et valorisation par le tri. Cette exposition sans cesse enrichie met en valeur l’histoire des grandes marques françaises à travers des objets, des affiches et des documents historiques. Ces emballages amènent également à réveiller la mémoire du passé industriel de la Papeterie de Beautiran.

Musée des Techniques
5 rue de Balambits
33640 Beautiran
05 57 97 75 11
www.villamaglya.fr


37 - Indre et Loir

► Jusqu'au 31 avril

EXPOSITION 
VOYAGE DANS L’UNIVERS DU FILM LÉO"

A l’occasion de la sortie européenne du film d’animation Léo, qui retrace le destin amboisien de Léonard de Vinci, le château royal d’Amboise expose de janvier à mi-avril 2024 une dizaine de magnifiques maquettes originales, issues des décors du tournage.

Château royal d’Amboise 
Montée de l’Emir Abd el Kader
37400 Amboise
02 47 57 00 98
www.chateau-amboise.com


► Jusqu'au 30 septembre

EXPOSITION 
"LES CHEFS D’OEUVRE DE LÉONARD DE VINCI EN GRAVURES"
dans les collections de la BnF  

La Joconde n'a pas toujours été l'œuvre la plus renommée de Léonard de Vinci. Découvrez la Cène de Santa Maria delle Grazie ainsi qu'une trentaine de l'artiste.

Château royal d’Amboise 
Montée de l’Emir Abd el Kader
37400 Amboise
02 47 57 00 98
www.chateau-amboise.com


38 - Isère

► En avril

"ATELIERS CREATIFS"
MUSÉE ARCABAS EN CHARTREUSE

Les 10 & 24 Avril : "Fous de collages, collages de fous". Couper, coller, juxtaposer, recomposer... dans le sillage de grands maîtres du début du 19° siècle comme Braque ou Picasso. Le 17 avril : "Vitrail papillon". Envolez-vous vers un monde de couleurs et de lumière avec cet atelier de peinture sur vitrail, sur le thème des ailes de papillons.
 
Musée arcabas en Chartreuse
Eglise de Saint-Hugues
38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse
04 76 88 65 01
https://musees.isere.fr


► Jusqu'au 30 mars 2025

EXPOSITION
"ARCABAS, L’ÉTOFFE HAUTE EN COULEUR"

Outre les toiles de jute et l’impression sur soie que l’on retrouve dans l’église de Saint-Hugues, l’exposition présente des objets textiles conçus par Arcabas. Dans son œuvre picturale dont certains tableaux sont également présentés, les motifs des costumes, les drapés témoignent d’une recherche plastique constante.

Musée arcabas en Chartreuse
Eglise de Saint-Hugues
38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse
04 76 88 65 01
https://musees.isere.fr


42 - Loire

► Jusqu'au 22 septembre

EXPOSITION 
"INDONÉSIE RÉVÉLÉE"

Région d’une grande complexité culturelle, le pays se compose de 1100 de groupes ethniques différents.
Les collections ramenées par Daniel Pouget de ses voyages, notamment des îles de Bornéo, Sumatra et Sulawesi, nous dévoilent l’extraordinaire richesse des traditions et cultures des îles d’Indonésie.  

Musée des Civilisations Daniel Pouget
Place Madeleine Rousseau
42170 Saint-Just-Saint-Rambert
04 77 52 03 11
musee@stjust-strambert.com


► Jusqu'au 29 septembre 

EXPOSITION
"L'ART DES AFFICHISTES"

Après un premier volet d’octobre 2022 à février 2023 sur l’art des affichistes de cinéma de 1930 à 1960… voici un second volet consacré à la période 1960-2023.

Ecomusée des Monts du Forez
Place Alex Folléas 
42550 Usson en Forez 
04 77 50 68 87 
www.ecomusee-usson-en-forez.fr


47 - Lot et Garonne

► Les 4 & 5 mai

"6ÈME ANNIVERSAIRE DU CONSERVATOIRE RURAL DE GASCOGNE"

Présence de collectionneurs extérieurs. Le dimanche (entrée gratuite) : vide-greniers organisé par l'Assaut des Assos. Réservation emplacement au
06 31 94 01 47.
Restauration sur place. Parking gratuit. Ouvert en continu de 9h à 18h. Tarif d'entrée : 6€/personne | gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans inclus.

Conservatoire Rural de Gascogne
36 boulevard Victor Hugo
47700 Casteljaloux
06 07 59 35 43 / 06 07 85 20 25
www.tracteursanciens.fr


63 - Puy de Dôme

► Jusqu'au 5 mai

EXPOSITION    
"GUÉRIN INTIME, GUÉRIN ILLUSTRE"

À l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du peintre néoclassique Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833), le musée Mandet présentera un ensemble inédit d’œuvres et d’objets personnels de l’artiste né d’une famille d’origine auvergnate. L’occasion de célébrer et de remettre en lumière ce peintre, maître de Géricault et de Delacroix !

 Musée Mandet
14 rue de L'Hôtel de Ville
63200 Riom
04 73 38 17 31
musee.mandet@rlv.eu


64 - Pyrénées Atlantiques

► Les 18 & 19 avril

"ATELIER D’ECRITURE CRÉATIVE"
MÉDIATHÈQUE DE CAMBO-LES-BAINS 

Le fil rouge de ces deux journées organisées par la Villa Arnaga et la Médiathèque de Cambo-les-Bains sera l’œuvre de Rosemonde Gérard, femme poète de la Belle-Epoque, et la place des femmes dans l’art. Cet atelier, dédié aux adolescent.e.s, permettra d’explorer la poésie comme un jeu, à travers des propositions manuelles et inspirantes comme le collage, la peinture et le slam. 

Villa Arnaga
Musée Edmond Rostand

64250 Cambo-les-Bains 
05 59 29 83 92
www.arnaga.com


70 - Haute-Saône

► Du 15 avril au 15 novembre 

EXPOSITION
"JE MANGE, DONC JE SUIS" 

L'Écomusée présente une exposition intitulée conçue par le musée de l’Homme, un site du Muséum national d’Histoire naturelle. Elle aborde un sujet ô combien important : l’alimentation, pour découvrir ses aspects biologiques, culturels et écologiques. 

Ecomusée du Pays de la Cerise
206 Le Petit Fahys
70220 Fougerolles-Saint-Valbert
03 84 49 52 50
http://ecomusee-fougerolles.fr


71 - Saône et Loire

► Jusqu'au 3 novembre

EXPOSITION
"PLANTES ET LÉGENDES"

Plantesaux vertus prodigieuses, arbres mythiques, herbes magiques, fleurs ensorcelantes, potions de sorcières ou philtres d’amour, découvrez,à travers cette exposition, la profonde connexion entre l’homme et la nature ainsi que la manière dont elle a toujours joué un rôle central dans notre culture et imagination.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


► Jusqu'au 24 décembre

EXPOSITION
"LE CHAROLAIS, UN PAYSAGE DE BOCAGE"

Installée au dernier étage de la Maison du Charolais, cette exposition retrace l'histoire du bocage charolais, sa composition, son rôle et les enjeux de sa préservation pour la faune et la flore, ainsi que pour les habitants de ce beau territoire rural.

La Maison du Charolais
43 route de Mâcon (RCEA N79 sortie 12)
71120 Charolles
03 85 88 04 00
www.maison-charolais.com


75 - Paris

► Du 16 avril au 14 août

EXPOSITION
"CLÉMENCEAU ET LE SPORT"

A l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, le musée Clemenceau présente exposition-focus. Georges Clemenceau aimait le sport. Qui l’eut cru ! Cette nouvelle exposition évoque le goût du Tigre pour la chasse et les longues randonnées, tout comme l’équitation, l’épée, le cyclisme, la gymnastique et le tir.

Musée Clemenceau
8 rue Benjamin Franklin
75116 Paris
01 45 20 53 41
www.musee-clemenceau.fr


76 - Seine-Maritime

► Jusqu'au 14 avril

EXPOSITION
"HIVER 54"

Exposition temporaire sur l’histoire de la mobilisation de l’Hiver 1954 à l’occasion du 70e anniversaire. Tarif : 6€/4€.

Centre abbé Pierre – Emmaüs
Route d’Emmaüs
76690 Esteville
02 35 23 87 76
www.centre-abbe-pierre-emmaus.org


84 - Vaucluse

► Jusqu'au 31 mai 

EXPOSITION
"OCEAN"

L’océan est un vaste monde qui ne cesse de nous fasciner et qu’il convient de comprendre, d’étudier, de préserver et d’admirer. Cette exposition présente quatre artistes qui contribuent, par leurs approches artistiques, à cette réflexion et cette prise de conscience.
les photographes Rachael Talibart et Henley Spiers, les graveurs Hélène Baumel et Jean Chièze.

Château de Lourmarin
2 avenue Laurent Vibert
84160 Lourmarin
04 90 68 15 23
www.chateaudelourmarin.com


► Le 14 avril

CONCERT-DÉCOUVERTE 
"ON L'APPELAIT LA CALLAS"

De sa voix pure et profonde, la soprano Aurélie Jarjaye interprète les airs d'opéras au répertoire de la plus célèbre cantatrice du siècle, tandis que le pianiste Etienne Kippelen ponctue le récital d'anecdotes sur sa vie, de lettres et de réflexions sur son existence.
Tarifs : plein tarif : 18 € // adhérent.e.s : 12 € // moins de 25 ans : 8 €.

Château de Lourmarin
2 avenue Laurent Vibert
84160 Lourmarin
04 90 68 15 23
www.chateaudelourmarin.com


► Jusqu'au 16 juin

EXPOSITION 
"JEANNE COQUARD" 

Portraits d’enfants et d’amis, peints au fil des jours et des saisons, dans la lumière changeante qui traverse sa maison toujours ouverte, peuplent l’œuvre de Jeanne Coquard qui partagea sa vie avec le peintre Jean-Claude Imbert (1919-1993).

Musée Louis Vouland
17 rue Victor Hugo
84000 Avignon
04 90 86 03 79
www.vouland.com


► Jusqu'au 31 décembre 

EXPOSITION 
"CIRCUIT COURT"

Une exposition sous le signe du "local", et du mouvement. Paysages, scènes de la vie quotidienne, portraits et natures mortes, peintres des 19e et 20e siècles liés à Avignon ou sa région, œuvres issues de collections particulières des environs d'Avignon et du musée Vouland. 

Musée Louis Vouland
17 rue Victor Hugo
84000 Avignon
04 90 86 03 79
www.vouland.com


87 - Haute-Vienne

► Le 16 avril 

ATELIER ENFANT
"EMPREINTE VEGETALE SUR PAPIER"

Avec l’artiste mapie des vignes, partez à la cueillette de plantes aux abords du Moulin puis réalisez leurs empreintes sur le papier. Les végétaux vous réservent des surprises de couleurs et de motifs !
A partir de 6 ans. Durée 3 heures. De 14h30 à 17h30.

Le Moulin du Got
Le Pénitent
87400 St Léonard-de-Noblat
05 55 57 18 74
www.moulindugot.com
i

Lieux:

Découvrir toutes les activités