Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Comment la vie océanique a permis de dresser les premières montagnes
Actualités

Comment la vie océanique a permis de dresser les premières montagnes

D’après une étude menée par l’Université d’Aberdeen, une abondance sans précédent de vie océanique il y a environ deux milliards d’années aurait joué un rôle crucial dans la création des montagnes terrestres. Mais comment est-ce possible ?

La formation de montagnes est généralement associée à la collision de plaques tectoniques orogenèse, provoquant la poussée vers le haut d’énormes plaques de roche. Plusieurs éléments de preuve marquent le Paléoprotérozoïque comme l’époque où la « construction » des montagnes a commencé sous les formes qui se sont poursuivies jusqu’à nos jours.

Or, le Paléoprotérozoïque est également marqué par une augmentation marquée de la biomasse dans les océans, principalement de la vie planctonique, et donc par l’enfouissement conséquent de carbone organique dans la croûte terrestre. Lorsque le plancton meurt, il tombe en effet au fond de l’océan, formant finalement du graphite dans le schiste. Cela nous ramène à cette nouvelle étude publiée dans Nature Communications Earth and Environment.

Une croûte assouplie

D’après des chercheurs de l’Université d’Aberdeen, ce graphite aurait en effet joué un rôle clé dans la formation des montagnes. En assouplissant la croûte terrestre, il aurait ainsi favorisé la rupture des roches en plaques. En moins de cent millions d’années, la plupart des chaînes de montagnes, y compris celles des Rocheuses, des Andes, du Svalbard, de l’Europe centrale, de l’Indonésie et du Japon, ont commencé à se former dans ces tranches de croûte affaiblies.

« Les grandes chaînes de montagnes se sont formées il y a environ deux milliards d’années, quasiment à mi-chemin de l’histoire de la Terre« , rappelle John Parnell, principal auteur de l’étude. « Bien que l’on sache depuis longtemps que les processus tectoniques étaient lubrifiés, nos recherches montrent que la simple abondance de carbone dans l’océan a joué un rôle crucial dans l’épaississement de la croûte, permettant finalement d’élever les premières chaînes de montagnes« .

D’après les auteurs, les chaînes de montagnes qui ont émergé plus récemment suivent également le même schéma. Autrement dit, ces nouvelles recherches démontrent que la clé de la formation des montagnes n’était autre que la vie, démontrant que la Terre et sa biosphère sont beaucoup plus intimement liées qu’on ne le pensait auparavant.

Le Dr Connor Brolly, de l’Université de Glasgow et coauteur de ces travaux, souligne un autre point important. « Le graphite enfoui dans la croûte terrestre est très demandé pour les futures technologies vertes, destinées à être utilisées dans des éléments tels que les piles à combustible et les batteries lithium-ion. Il est intéressant de penser que cet événement vieux de deux milliards d’années qui a façonné notre monde naturel a maintenant le potentiel de jouer un rôle clé dans sa préservation pour les générations futures« .


Source : Brice Louvet / sciencepost
Crédit : jmarti20/Pixabay

Comment la vie océanique a permis de dresser les premières montagnes Actualités

Comment la vie océanique a permis de dresser les premières montagnes

D’après une étude menée par l’Université d’Aberdeen, une abondance sans précédent de vie océanique il y a environ deux milliards d’années aurait joué un rôle crucial dans la création des montagnes terrestres. Mais comment est-ce possible ?

La formation de montagnes est généralement associée à la collision de plaques tectoniques orogenèse, provoquant la poussée vers le haut d’énormes plaques de roche. Plusieurs éléments de preuve marquent le Paléoprotérozoïque comme l’époque où la « construction » des montagnes a commencé sous les formes qui se sont poursuivies jusqu’à nos jours.

Or, le Paléoprotérozoïque est également marqué par une augmentation marquée de la biomasse dans les océans, principalement de la vie planctonique, et donc par l’enfouissement conséquent de carbone organique dans la croûte terrestre. Lorsque le plancton meurt, il tombe en effet au fond de l’océan, formant finalement du graphite dans le schiste. Cela nous ramène à cette nouvelle étude publiée dans Nature Communications Earth and Environment.

Une croûte assouplie

D’après des chercheurs de l’Université d’Aberdeen, ce graphite aurait en effet joué un rôle clé dans la formation des montagnes. En assouplissant la croûte terrestre, il aurait ainsi favorisé la rupture des roches en plaques. En moins de cent millions d’années, la plupart des chaînes de montagnes, y compris celles des Rocheuses, des Andes, du Svalbard, de l’Europe centrale, de l’Indonésie et du Japon, ont commencé à se former dans ces tranches de croûte affaiblies.

« Les grandes chaînes de montagnes se sont formées il y a environ deux milliards d’années, quasiment à mi-chemin de l’histoire de la Terre« , rappelle John Parnell, principal auteur de l’étude. « Bien que l’on sache depuis longtemps que les processus tectoniques étaient lubrifiés, nos recherches montrent que la simple abondance de carbone dans l’océan a joué un rôle crucial dans l’épaississement de la croûte, permettant finalement d’élever les premières chaînes de montagnes« .

D’après les auteurs, les chaînes de montagnes qui ont émergé plus récemment suivent également le même schéma. Autrement dit, ces nouvelles recherches démontrent que la clé de la formation des montagnes n’était autre que la vie, démontrant que la Terre et sa biosphère sont beaucoup plus intimement liées qu’on ne le pensait auparavant.

Le Dr Connor Brolly, de l’Université de Glasgow et coauteur de ces travaux, souligne un autre point important. « Le graphite enfoui dans la croûte terrestre est très demandé pour les futures technologies vertes, destinées à être utilisées dans des éléments tels que les piles à combustible et les batteries lithium-ion. Il est intéressant de penser que cet événement vieux de deux milliards d’années qui a façonné notre monde naturel a maintenant le potentiel de jouer un rôle clé dans sa préservation pour les générations futures« .


Source : Brice Louvet / sciencepost
Crédit : jmarti20/Pixabay

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


22 - Côtes d'Armor

Du 22 janvier au 12 mars

ATELIERS PEINTURE

"Aquarelle" avec Fanny Dreveau - Samedis 22 Janvier et 19 février de 10h à 16h30h
"Peinture à l'huile et clair-obscur" avec Jos Van de Ven - Vendredis 28 Janvier et 4 Mars de 10h à 16h30
"Calligraphie chinoise et abstraction" avec Sophie Deliss - Samedis 5 Février et 12 Mars de 10h à 16h30
"ARTIS" Arts Plastiques avec Claire Amossé - Samedis 12 Février et 5 Mars de 10h à 16H30

Pôle de l'Étang-Neuf
Musée de la Résistance en Argoat
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66
www.etangneufbretagne.com


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités