Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Ce qui fera disparaitre toute vie sur Terre dans un milliard d'années
Actualités

Ce qui fera disparaitre toute vie sur Terre dans un milliard d'années

L'évolution de la Terre n'augure rien de bon : l'oxygène, tellement précieux à la vie, sera éliminé de l'atmosphère dans un milliard d'années en raison du manque de photosynthèse. L'oxygène n'aura été ainsi qu'une petite parenthèse dans l'évolution de la Planète.

Dans 5 à 7 milliards d'années, le Soleil aura épuisé son hélium et se transformera en géante rouge, multipliant son rayon par 1.000, et happant peu à peu la Terre dans son halo brûlant. La température à la surface de la Terre sera alors tellement élevée que les océans s'évaporeront. Mais la plupart des formes de vie aura été rayée de la surface la Planète bien avant et ce, en raison du manque d’oxygène, estime une nouvelle étude parue dans Nature Geoscience.

En réalité, c'est d'abord le manque de dioxyde de carbone qui va faire aboutir ce scénario cataclysmique. En effet, au fur et à mesure du réchauffement de la Terre, de plus en plus de vapeur d'eau va se former, ce qui se traduira par une absorption régulière du dioxyde de carbone, nécessaire à la photosynthèse des plantes. Ces dernières seront alors incapables de survivre et de produire de l'oxygène. « L'effondrement du niveau d'oxygène sera vertigineux », prévient Christopher Reinhard, l'un des deux auteurs de l'article. Dans un milliard d'années, l’atmosphère ne contiendra plus que 1 % d'oxygène contre 20 à 21 % aujourd'hui.

Un effondrement de l'oxygène ultra rapide

Et la chute sera particulièrement brutale : selon les modélisations des chercheurs, tout l'oxygène pourrait disparaître en moins de 10.000 années. Parallèlement, la teneur en méthane de l'atmosphère sera multipliée par 10.000. « La composition de l'atmosphère ressemblera alors à celle qu'a connue la Terre avant la Grande Oxydation, survenue il y a environ 2,4 milliards d'années », prévient Christopher Reinhard.

Les conséquences sur la biosphère seront catastrophiques. Privées d'oxygène, les plantes terrestres et aquatiques mourront ainsi que tous les animaux dépendant d'elles pour leur nourriture. La disparition de l'oxygène entraînera aussi celle de l’ozone, ce qui exposera la Terre aux radiations ultraviolettes du Soleil qui brûleront les organismes marins à la surface de l'eau et les plantes. « Ne subsisteront alors plus que des bactéries anaérobies et primitives », affirme Christopher Reinhard.

L’oxygène, une petite parenthèse dans l’histoire de la Terre

Ces prévisions correspondent à peu près à celle d'une précédente étude menée en 2013 (voir ci-dessous) qui avait calculé que la Terre cesserait d'être habitable entre 1,75 et 3,25 milliards d'années. Les auteurs avaient estimé que les espèces végétales les moins résistantes (plantes C3) disparaitront dans 500 millions d'années et que seuls quelques microbes survivront encore dans 2,8 milliards d'années. L'Homme, lui, aura disparu bien avant tout cela. Peut-être décimé par un astéroïde géant comme les dinosaures ou un virus dévastateur.

Dans l'histoire de la Terre, l'oxygénation atmosphérique n'aura donc été qu'une petite parenthèse. Si l'on situe l'apparition de la Terre à 4,5 milliards d'années et sa mort à environ 5 milliards d'années, on aura eu seulement 3,5 millards d'années avec un niveau d'oxygène suffisant à la vie aérobie, soit un tiers de l'existence terrestre. Autant dire que trouver une planète dans l'univers avec une atmosphère comparable à la nôtre relèverait d'une coïncidence extraordinaire.


Source : Céline Deluzarche / Futura
Crédit : sarayut_sy, Adobe Stock  

La disparition de la couche d'ozone entraînera la mort de la plupart des organismes vivants.

Ce qui fera disparaitre toute vie sur Terre dans un milliard d'années Actualités

Ce qui fera disparaitre toute vie sur Terre dans un milliard d'années

L'évolution de la Terre n'augure rien de bon : l'oxygène, tellement précieux à la vie, sera éliminé de l'atmosphère dans un milliard d'années en raison du manque de photosynthèse. L'oxygène n'aura été ainsi qu'une petite parenthèse dans l'évolution de la Planète.

Dans 5 à 7 milliards d'années, le Soleil aura épuisé son hélium et se transformera en géante rouge, multipliant son rayon par 1.000, et happant peu à peu la Terre dans son halo brûlant. La température à la surface de la Terre sera alors tellement élevée que les océans s'évaporeront. Mais la plupart des formes de vie aura été rayée de la surface la Planète bien avant et ce, en raison du manque d’oxygène, estime une nouvelle étude parue dans Nature Geoscience.

En réalité, c'est d'abord le manque de dioxyde de carbone qui va faire aboutir ce scénario cataclysmique. En effet, au fur et à mesure du réchauffement de la Terre, de plus en plus de vapeur d'eau va se former, ce qui se traduira par une absorption régulière du dioxyde de carbone, nécessaire à la photosynthèse des plantes. Ces dernières seront alors incapables de survivre et de produire de l'oxygène. « L'effondrement du niveau d'oxygène sera vertigineux », prévient Christopher Reinhard, l'un des deux auteurs de l'article. Dans un milliard d'années, l’atmosphère ne contiendra plus que 1 % d'oxygène contre 20 à 21 % aujourd'hui.

Un effondrement de l'oxygène ultra rapide

Et la chute sera particulièrement brutale : selon les modélisations des chercheurs, tout l'oxygène pourrait disparaître en moins de 10.000 années. Parallèlement, la teneur en méthane de l'atmosphère sera multipliée par 10.000. « La composition de l'atmosphère ressemblera alors à celle qu'a connue la Terre avant la Grande Oxydation, survenue il y a environ 2,4 milliards d'années », prévient Christopher Reinhard.

Les conséquences sur la biosphère seront catastrophiques. Privées d'oxygène, les plantes terrestres et aquatiques mourront ainsi que tous les animaux dépendant d'elles pour leur nourriture. La disparition de l'oxygène entraînera aussi celle de l’ozone, ce qui exposera la Terre aux radiations ultraviolettes du Soleil qui brûleront les organismes marins à la surface de l'eau et les plantes. « Ne subsisteront alors plus que des bactéries anaérobies et primitives », affirme Christopher Reinhard.

L’oxygène, une petite parenthèse dans l’histoire de la Terre

Ces prévisions correspondent à peu près à celle d'une précédente étude menée en 2013 (voir ci-dessous) qui avait calculé que la Terre cesserait d'être habitable entre 1,75 et 3,25 milliards d'années. Les auteurs avaient estimé que les espèces végétales les moins résistantes (plantes C3) disparaitront dans 500 millions d'années et que seuls quelques microbes survivront encore dans 2,8 milliards d'années. L'Homme, lui, aura disparu bien avant tout cela. Peut-être décimé par un astéroïde géant comme les dinosaures ou un virus dévastateur.

Dans l'histoire de la Terre, l'oxygénation atmosphérique n'aura donc été qu'une petite parenthèse. Si l'on situe l'apparition de la Terre à 4,5 milliards d'années et sa mort à environ 5 milliards d'années, on aura eu seulement 3,5 millards d'années avec un niveau d'oxygène suffisant à la vie aérobie, soit un tiers de l'existence terrestre. Autant dire que trouver une planète dans l'univers avec une atmosphère comparable à la nôtre relèverait d'une coïncidence extraordinaire.


Source : Céline Deluzarche / Futura
Crédit : sarayut_sy, Adobe Stock  

La disparition de la couche d'ozone entraînera la mort de la plupart des organismes vivants.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

A partir du 28 février

EXPOSITION - VISITE VIRTUELLE GRATUITE
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES, LE TEMPS DE L'INTIMITÉ"

En raison de l'épidémie et de la fermeture nationale des musées, l'exposition n'aura malheureusement été ouverte au public que pendant cinq semaines.
La visite virtuelle est accessible gratuitement, depuis le site internet du Musée de Lodève et sans limite de temps. Les salles de l'exposition en 360°, les commentaires audio des œuvres... visitez l'exposition comme si vous y étiez sur votre ordinateur ou votre smartphone.
Visiter l'exposition

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


46 - Lot

Jusqu'en juin

JEU DE PISTE - MUSEE CHAMPOLLION
LE MUSÉE SORT DE SES MURS !

On vous invite à un jeu de piste autour de la maison natale de Jean-François Champollion pour tester vos connaissances sur le célèbre déchiffreur des hiéroglyphes, sur l’Égypte antique et sur les écritures du monde.
Installés derrière les vitrines, situées de la place Champollion à la rue Séguier en passant par la place des Écritures, 7 panneaux illustrés vous permettront de redécouvrir en famille le musée Champollion - Les Écritures du Monde et ses collections. Accès libre, tous les jours.

Musée Champollion
Place Champollion
46100 Figeac
05 65 50 31 08
www.musee-champollion.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités