Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Un parasite ralentit le vieillissement de fourmis, pour mieux en faire des proies
Actualités

Un parasite ralentit le vieillissement de fourmis, pour mieux en faire des proies

Le parasite d'une espèce de fourmis ralentit considérablement leur vieillissement, mais c'est sans doute pour faciliter leur ingestion par un oiseau, dans lequel l'intrus va achever sa croissance, indique une étude parue le 19 mai.

Une espérance de vie allongée

"Nous avons surveillé la survie des insectes à trois ans et nous montrons que les fourmis infectées vivent beaucoup plus longtemps que les non-infectées", dit à l'AFP Susanne Foitzik, professeure en biologie à l'Université allemande de Mayence. Et c'est un euphémisme, puisqu'aucune fourmi saine n'a passé ce cap, alors que plus de la moitié des fourmis parasitées étaient encore vivantes, selon l'étude parue dans Royal Society Open Science.

Temnothorax nylanderi (T. nylanderi), aussi appelée fourmi des glands, où elle fait un petit nid, est une espèce répandue en Europe occidentale. Les entomologistes savent depuis longtemps que leur caste de travailleuses sont la cible de choix d'un parasite, l'Anomotaenia brevis (A. brevis). A l'état adulte, ce petit ver, un ténia cespode, vit dans le tube digestif du pivert. Il y pond des œufs qui se retrouvent dans les fientes de l'oiseau, avant de figurer au menu des larves de T. nylanderi. Les œufs du parasite colonisent alors leur hémolymphe (le "sang" de la fourmi) et s'y développent sous forme de larves.

Jeunesse éternelle

Les fourmis infectées semblent conserver une forme de jeunesse éternelle. Leur cuticule, l'exosquelette leur servant de carapace et de peau, conserve la couleur jaune pâle des jeunes fourmis, cantonnées au départ à la nurserie. Le parasite modifie aussi leur comportement puisqu'elles se refusent à suivre les fourmis travailleuses, qui s'aventurent dehors pour alimenter la fourmilière. "Pourquoi peuvent-elles vivre si longtemps ?", avec un taux de survie identique à celui des reines, dont certaines atteignent jusqu'à vingt ans, s'interroge le Pr Foitzik, qui a signé l'étude avec son ancienne étudiante Sara Beros, aujourd'hui chercheuse à l'Institut Max Planck. "Peut-être grâce à plus de soins", car "les fourmis infectées reçoivent plus d'attention de la part des autres travailleuses", qui semblent attirées par un signal chimique particulier de leur exosquelette. Mais l'équipe de l'entomologiste a aussi établi, dans une autre étude publiée en janvier 2021, que la présence du parasite "amplifiait l'expression de gènes liés à l'immunité, et dans une moindre mesure de gènes liés à la longévité", dit la biologiste. Autrement dit, le parasite aiderait l'organisme de la fourmi à lutter contre le vieillissement.

Mieux encore, l'équipe du Pr Foitzik est en train d'analyser les protéines libérées par le parasite dans le "sang" de la fourmi, ce qui "ouvre une fenêtre sur le phénomène du vieillissement". "Nous avons découvert que plusieurs de ces protéines ont des propriétés anti-oxydantes", très utiles pour le système immunitaire, dit-elle, en estimant "possible que le parasite aide lui-même la fourmi à vivre plus longtemps". "Pourquoi le parasite chercherait-il à allonger la durée de vie de son hôte ?", demande le Pr. Foitzik. Elle y répond dans l'étude en supposant que c'est le meilleur moyen pour le parasite de rejoindre son hôte final. Car la larve du parasite ne peut se transformer en ver qu'en retrouvant le tube digestif du pivert.

D'autres parasites de fourmis amènent ces dernières à un suicide rapide pour arriver à leurs fins. La petite douve du foie, qui entame son cycle dans un escargot, passe à la fourmi de l'espèce Formica, et pousse son hôte à fausser compagnie chaque jour à ses congénères pour se percher en haut des herbes, dans "l'espoir" d'être broutée par un ruminant, cible finale du parasite. Un autre petit ver, Myrmeconema neotropicum, amène sa fourmi hôte à dresser en l'air son abdomen rouge, pour mieux tenter un oiseau de passage, son hôte final. Ce qui ramène au pivert, qui aurait peu de chance de repérer T. nylanderi et sa taille maximale de 3 mm dans un tas de feuilles. Les fourmis infectées "restent à l'abri dans leur nid dans un gland ou une branche, pile l'endroit que le pivert va ouvrir pour se nourrir de larves", selon l'étude. Pour les chercheurs, il est donc probable que les changements de comportement observés chez les travailleuses infectées les prédisposent à se faire bouloter par l'oiseau.

Source : AFP / Sciences et Avenir
Crédit : dpa/AFP/Archives - Silas Stein

Le parasite d'une espèce de fourmis ralentit considérablement leur vieillissement, mais c'est sans doute pour faciliter leur ingestion par un oiseau.

Un parasite ralentit le vieillissement de fourmis, pour mieux en faire des proies Actualités

Un parasite ralentit le vieillissement de fourmis, pour mieux en faire des proies

Le parasite d'une espèce de fourmis ralentit considérablement leur vieillissement, mais c'est sans doute pour faciliter leur ingestion par un oiseau, dans lequel l'intrus va achever sa croissance, indique une étude parue le 19 mai.

Une espérance de vie allongée

"Nous avons surveillé la survie des insectes à trois ans et nous montrons que les fourmis infectées vivent beaucoup plus longtemps que les non-infectées", dit à l'AFP Susanne Foitzik, professeure en biologie à l'Université allemande de Mayence. Et c'est un euphémisme, puisqu'aucune fourmi saine n'a passé ce cap, alors que plus de la moitié des fourmis parasitées étaient encore vivantes, selon l'étude parue dans Royal Society Open Science.

Temnothorax nylanderi (T. nylanderi), aussi appelée fourmi des glands, où elle fait un petit nid, est une espèce répandue en Europe occidentale. Les entomologistes savent depuis longtemps que leur caste de travailleuses sont la cible de choix d'un parasite, l'Anomotaenia brevis (A. brevis). A l'état adulte, ce petit ver, un ténia cespode, vit dans le tube digestif du pivert. Il y pond des œufs qui se retrouvent dans les fientes de l'oiseau, avant de figurer au menu des larves de T. nylanderi. Les œufs du parasite colonisent alors leur hémolymphe (le "sang" de la fourmi) et s'y développent sous forme de larves.

Jeunesse éternelle

Les fourmis infectées semblent conserver une forme de jeunesse éternelle. Leur cuticule, l'exosquelette leur servant de carapace et de peau, conserve la couleur jaune pâle des jeunes fourmis, cantonnées au départ à la nurserie. Le parasite modifie aussi leur comportement puisqu'elles se refusent à suivre les fourmis travailleuses, qui s'aventurent dehors pour alimenter la fourmilière. "Pourquoi peuvent-elles vivre si longtemps ?", avec un taux de survie identique à celui des reines, dont certaines atteignent jusqu'à vingt ans, s'interroge le Pr Foitzik, qui a signé l'étude avec son ancienne étudiante Sara Beros, aujourd'hui chercheuse à l'Institut Max Planck. "Peut-être grâce à plus de soins", car "les fourmis infectées reçoivent plus d'attention de la part des autres travailleuses", qui semblent attirées par un signal chimique particulier de leur exosquelette. Mais l'équipe de l'entomologiste a aussi établi, dans une autre étude publiée en janvier 2021, que la présence du parasite "amplifiait l'expression de gènes liés à l'immunité, et dans une moindre mesure de gènes liés à la longévité", dit la biologiste. Autrement dit, le parasite aiderait l'organisme de la fourmi à lutter contre le vieillissement.

Mieux encore, l'équipe du Pr Foitzik est en train d'analyser les protéines libérées par le parasite dans le "sang" de la fourmi, ce qui "ouvre une fenêtre sur le phénomène du vieillissement". "Nous avons découvert que plusieurs de ces protéines ont des propriétés anti-oxydantes", très utiles pour le système immunitaire, dit-elle, en estimant "possible que le parasite aide lui-même la fourmi à vivre plus longtemps". "Pourquoi le parasite chercherait-il à allonger la durée de vie de son hôte ?", demande le Pr. Foitzik. Elle y répond dans l'étude en supposant que c'est le meilleur moyen pour le parasite de rejoindre son hôte final. Car la larve du parasite ne peut se transformer en ver qu'en retrouvant le tube digestif du pivert.

D'autres parasites de fourmis amènent ces dernières à un suicide rapide pour arriver à leurs fins. La petite douve du foie, qui entame son cycle dans un escargot, passe à la fourmi de l'espèce Formica, et pousse son hôte à fausser compagnie chaque jour à ses congénères pour se percher en haut des herbes, dans "l'espoir" d'être broutée par un ruminant, cible finale du parasite. Un autre petit ver, Myrmeconema neotropicum, amène sa fourmi hôte à dresser en l'air son abdomen rouge, pour mieux tenter un oiseau de passage, son hôte final. Ce qui ramène au pivert, qui aurait peu de chance de repérer T. nylanderi et sa taille maximale de 3 mm dans un tas de feuilles. Les fourmis infectées "restent à l'abri dans leur nid dans un gland ou une branche, pile l'endroit que le pivert va ouvrir pour se nourrir de larves", selon l'étude. Pour les chercheurs, il est donc probable que les changements de comportement observés chez les travailleuses infectées les prédisposent à se faire bouloter par l'oiseau.

Source : AFP / Sciences et Avenir
Crédit : dpa/AFP/Archives - Silas Stein

Le parasite d'une espèce de fourmis ralentit considérablement leur vieillissement, mais c'est sans doute pour faciliter leur ingestion par un oiseau.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


04 - Alpes de Haute-Provence

Jusqu'au 15 décembre

EXPOSITION
"BIENVENUE CHEZ LES PREHISTOS"

Cette exposition fait découvrir aux visiteurs la vie quotidienne préhistorique de la famille Préhistos à travers une mise en scène immersive et originale.

Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04500 Quinson
04 92 74 09 59
www.museeprehistoire.com


Jusqu'en avril 2023

EXPOSITION
"HABITER, HABITATS, HABITANTS"

Quels impacts les mutations urbaines du XXe siècle ont-elles eu sur les formes d’habiter dans un territoire marqué par la ruralité ? Etalement urbain, lotissements, éco-construction, chantiers et habitats participatifs… autant de thèmes qui sont abordés dans cette exposition qui donne la parole aux habitants.

Musée de Salagon
04300 Mane
04 92 75 70 50
www.musee-de-salagon.com


11 - Aude

Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION 
"NARBO MARTIUS, RENAISSANCE D’UNE CAPITALE"

Consacrée à la restitution de Narbo Martius (le nom latin de Narbonne), cette exposition immersive permet au visiteur de déambuler de manière spectaculaire dans la grande cité romaine, tout en découvrant le processus de restitution et d’expérimentation archéologique qui a permis d’aboutir à ce résultat.

Musée Narbo Via
2 avenue André Mècle
11100 Narbonne
04 68 90 28 90
https://narbovia.fr


17 - Charente Maritime

Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION 
"COLLECTER LES OMBRES. MESURER L’ÉCUME" 

Oeuvres d'Elsa Guillaume dans les collections du Musée national de la Marine et l'Ancienne école de médecine navale .

Musée national de la Marine 
Hôtel de Cheusses 
1 place de la Gallissonnière
17300 Rochefort 
Ancienne école de médecine navale
25 rue amiral Meyer
17300 Rochefort
www.musee-marine.fr/rochefort


21 - Côte d'Or

Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION
"MIAM ! JE MANGE DONC JE SUIS"

Quels sont les impacts environnementaux liés à la production des ressources nécessaires pour nourrir l’humanité d’aujourd’hui et celle de demain ? Et si nous consommions la nature autrement ?
Une déclinaison de l’exposition conçue par le Musée de l’Homme/Muséum national d’Histoire naturelle.

Jardin de l'Arquebuse
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


22 - Côtes d'Armor

Jusqu'au 11 décembre

EXPOSITION
"LUMIÈRES DANS LA NUIT"

Une exposition historiques : les phares sous l’Occupation. 
Une exposition artistique : phares et sémaphores à travers cinq regards d'artistes.

Pôle de l'Étang-Neuf
Musée de la Résistance en Argoat

Atelier artistique - Atelier pêche - Galerie Livandour
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66
www.etangneufbretagne.com


25 - Doubs

► Jusqu'au 15 janvier 2023

EXPOSITION
"CHARLES BELLE, PEINDRE"

Charles Belle est un peintre français dont l’œuvre est reconnue pour son approche de la représentation des éléments de la nature dans des formats souvent monumentaux.
Il aborde les sujets tantôt avec un réalisme tendre et profond, tantôt dans une gestuelle intense et sensuelle.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
03 81 54 45 13
www.salineroyale.com


29 - Finistère

Jusqu'au 5 mars 2023

EXPOSITION
"VOYAGE EN TERRES AUSTRALES - CROZET & KERGUELEN 1772-2022"

Aujourd’hui, les archipels de Crozet et Kerguelen sont protégés par une réserve naturelle et élevés au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Cet anniversaire est l’opportunité de raconter l’histoire de ces terres australes françaises à travers une exposition rassemblant objets et documents inédits.

Musée national de la Marine
Château de Brest
Rue du château 
29200 Brest
02 98 22 12 39
www.musee-marine.fr/brest


30 - Gard

Les 6, 7 & 8 mai 2023

"LES JOURNÉES ROMAINES DE NÎMES, VERCINGÉTORIX

Grand spectacle historique. Plongez dans l’Histoire ! Dans les Arènes de Nîmes, 520 figurants venus de toute l’Europe vous font revivre l’histoire de Vercingétorix.
De Gergovie à Alesia, au plus près de la réalité historique, revivez les plus grandes batailles de la Guerre des Gaules qui opposa le légendaire chef gaulois au grand Jules César. Spectacles à 15h30.

Boulevard des Arènes
30000 Nîmes
04 66 21 82 56
www.arenes-nimes.com


34 - Hérault

Jusqu'au 19 mars 2023

EXPOSITION
"PAYSAGES DE COROT À SIMA"

Découvrez près de deux siècles d’art, deux siècles de perception de la nature, et deux siècles de vues à couper le souffle.
Des côtes de Normandie aux forêts du sud de la France, des terres alsaciennes aux pins des landes, découvrez notre pays à travers le regard des plus grands artistes des siècles derniers.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


35 - Ille et Vilaine

► Le 11 décembre 

CINÉ-RENCONTRE
"LA GUERRE DU LAIT"

La Guerre du lait de Guy Chapouillié, Claude Bailblé et Anne Simonet (52 min). 
Au printemps 1972, les paysans de l'ouest de la France se mettent en lutte pour imposer une juste rémunération de leur travail, bloquant les coopératives et firmes laitières, déversant les citernes à lait, manifestant devant les préfectures. Dimanche 11 décembre à 16h.

Écomusée de la Bintinais
Route de Châtillon-Sur-Seiche
35200 Rennes
02 99 51 38 15
www.ecomusee-rennes-metropole.fr


► Jusqu'au 3 septembre 2023

EXPOSITION
"RACES BRETONNES : UNE HISTOIRE BIEN VIVANTE"

Vache Bretonne pie noir, mouton d'Ouessant et autres poule Coucou de Rennes s'invitent dans la salle d'exposition de l'Écomusée de la Bintinais !
Des œuvres d'art, des collections techniques et ethnographiques ainsi qu'une riche iconographie accompagnent cette plongée à la découverte des races bretonnes, emblèmes d'une histoire et d'un patrimoine bien vivants !

Écomusée de la Bintinais
Route de Châtillon-Sur-Seiche
35200 Rennes
02 99 51 38 15
www.ecomusee-rennes-metropole.fr


39 - Jura

Le 10 décembre

ATELIER
"LA FRESQUE DU CLIMAT"

En 3 heures, l'atelier collaboratif "La fresque du climat" permet de comprendre l'essentiel des enjeux climatiques pour passer à l'action.

Espace des Mondes Polaires
46 rue Croix de la Teppe 
39220 Prémanon
03 39 50 80 20
www.espacedesmondespolaires.org


Jusqu'au 5 décembre 2023

EXPOSITION
"L'OURS DANS LA BIODIVERSITÉ POLAIRE"

Embarquez dans un voyage naturaliste au milieu des glaces, sur la piste de l’ours. A travers cette exposition, c’est la biodiversité polaire qui est mise à l’honneur.

Espace des Mondes Polaires
46 rue Croix de la Teppe 
39220 Prémanon
03 39 50 80 20
www.espacedesmondespolaires.org


► Les 21 & 28 décembre

ATELIERS VACANCES SCOLAIRES

Atelier toile de jute le mercredi 21 décembre de 15h à 17h.
Comme Arcabas qui a réalisé le premier bandeau de l'œuvre de Saint-Hugues avec une recette à base de pigments, d’œufs, de sucre et de miel, venez réaliser votre peinture sur toile de jute.

Atelier acrylique et feuille d’or le mercredi 28 décembre de 15h à 17h.
Sur ses tableaux peints à l’acrylique, Arcabas apportait une touche abstraite ou de l’éclat avec la feuille d’or. Venez peindre un tableau et y ajouter la feuille d’or pour le compléter.

Musée arcabas en Chartreuse
Eglise de Saint-Hugues
38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse
04 76 88 65 01
www.saint-hugues-arcabas.fr


41 - Loir et Cher

Du 3 décembre au 2 janvier 2023

VISITES GUIDÉES 
"NOËL S’INVITE À LA MAGNANERIE DE BOURRÉ"

Assurée par les habitants des «troglos» en personne avec humour et convivialité, la visite guidée vous fera découvrir ce site troglodytique d’exception décoré pour Noël.
Visites guidées quotidiennes à 11h30 et 14h30 sauf le 25 décembre. Adultes : 9 € / 13-17 ans : 7 € / 6-12 ans : 5 €. Groupes sur réservation .

La Magnanerie du Bourré
4 chemin de la Croix Bardin
41400 Bourré
02 54 75 50 79
www.magnanerie-troglo.fr


68 - Haut Rhin

► Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION 
"NOS JOUETS DES ANNÉES 1990-2000"

De Pokémon aux Powers Rangers en passant par le Seigneur des Anneaux et les Tortues Ninja, la Nef des Jouets propose de mettre à l’honneur les personnages mythiques des dernières décennies.

La Nef des Jouets
12 rue Jean Jaurès
68360 Soultz
03 89 74 30 92
www.ville-soultz.fr


75 - Paris

Jusqu'au 28 janvier 2023

EXPOSITION
"CLEMENCEAU ET LES PHOTOGRAPHES DE L’INTIME"

Le parcours de l’exposition-focus suit les premiers pas de Clemenceau devant l’objectif de son père et, plus tard, en politique, sous l’œil de son ami Félix Nadar rencontré durant la Commune.
L’exposition- se clôture par des photographies de famille immortalisant les moments de bonheur et de complicité avec ses enfants et petits-enfants.

Musée Clemenceau
8 rue Benjamin Franklin,
75116 Paris
01 45 20 53 41
https://musee-clemenceau.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités