Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Les lynx des Balkans en danger critique d'extinction
Actualités

Les lynx des Balkans en danger critique d'extinction

Il ne resterait qu'une quarantaine de lynx des Balkans (Lynx lynx balcanicus) dans les montagnes de Macédoine et d'Albanie, selon les estimations de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) qui depuis 2015 considère que la sous-espèce est en danger critique d'extinction. Il s'agit du dernier stade dans la classification de l'UICN avant l'extinction à l'état sauvage.

"Toute preuve documentée de la présence et de la reproduction du lynx, petit ou adulte, est un espoir"

"Ce lynx a été repéré le 16 avril à 03H50 du matin" par des caméras installées sur les monts de Munella, dans le nord-est de l'Albanie, explique à l'AFP Aleksandër Trajçe, le chef du Programme de Protection et préservation de l'environnement naturel en Albanie (PPNEA), en montrant une photographie. "Deux, voire trois individus ont également été repérés dans les montagnes du Kosovo" sans que l'on puisse établir s'ils ont migré depuis l'Albanie ou s'ils sont issus d'une autre ligne de reproduction, précise-t-il encore.

Et ailleurs dans la région ? Pour Dime Melovski, de la Société écologique macédonienne (SEM), "la présence du lynx des Balkans au Monténégro et en Grèce est actuellement considérée comme improbable". Aussi cette photo d'une femelle adulte dans les monts de Munella représente un immense message d'espoir, dit Aleksander Trajçe. Car le spécimen des Balkans est "le lynx le plus menacé dans le monde", renchérit Dime Melovski, et "toute preuve documentée de la présence et de la reproduction du lynx, petit ou adulte, est un espoir pour la survie" de la sous-espèce.

Depuis 2006, Macédoine, Albanie, Monténégro et Kosovo unissent leurs forces pour protéger ce lynx grâce à différentes mesures : l'expansion des zones de protection, des actions de sensibilisation de la population notamment auprès des enfants, la lutte contre la déforestation et la répression du braconnage. Et la Convention de Berne relative à la vie sauvage a renforcé le niveau de protection du lynx des Balkans, inscrit depuis mars 2018 sur sa liste des espèces strictement protégées. Mais la partie est loin d'être gagnée, selon Elvana Ramaj, responsable de la biodiversité au ministère albanais de l'Environnement: "Il y a eu depuis des années une forte réduction du nombre d'individus et la population atteint aujourd'hui un nombre critique pour son existence".

Parmi les causes de la disparition des lynx, la déforestation a notamment atteint des proportions dramatiques en Albanie depuis les années 1990, détruisant leur habitat et leur terrain de chasse, comme dans d'autres pays des Balkans après la fin de la Yougoslavie. Le braconnage a lui aussi joué un rôle, même si cette tradition en Albanie est de plus en plus réprimée et de moins en moins acceptée par la population. En mars 2015, quand un bébé lynx avait été tué par un chasseur dans la forêt de Munella, l'indignation avait été vive.

Pour les protéger, il faut avant tout les étudier

Il est difficile de voir l'animal : il ne sort que le soir et la nuit pour se nourrir d'écureuils, de lièvres et de lapins. La journée, il dort, caché dans les reliefs du parc de Mavrovo dans l'ouest de la Macédoine et les monts de Munella en Albanie. Pour le protéger, il faut l'observer, comprendre ses déplacements. Dans ce cadre, des chercheurs albanais ont installé en mars 2018 dans la région de Munella un piège permettant de capturer les lynx, pour les munir d'un collier émetteur. Ce suivi permet de venir à leur secours ou de lutter contre les braconniers. En février 2017, une femelle, Maya a ainsi été capturée à l'aide d'un dispositif placé près d'un chevreuil fraîchement tué. C'est ainsi que les scientifiques macédoniens ont pu confirmer une bonne nouvelle : elle a donné naissance à un petit au printemps suivant, offrant une lueur d'espoir à la conservation de la sous-espèce.

 

Source : AFP
Crédit : PPNEA / AFP

Un lynx des Balkans dans les monts de Munella en Albanie.

Les lynx des Balkans en danger critique d'extinction Actualités

Les lynx des Balkans en danger critique d'extinction

Il ne resterait qu'une quarantaine de lynx des Balkans (Lynx lynx balcanicus) dans les montagnes de Macédoine et d'Albanie, selon les estimations de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) qui depuis 2015 considère que la sous-espèce est en danger critique d'extinction. Il s'agit du dernier stade dans la classification de l'UICN avant l'extinction à l'état sauvage.

"Toute preuve documentée de la présence et de la reproduction du lynx, petit ou adulte, est un espoir"

"Ce lynx a été repéré le 16 avril à 03H50 du matin" par des caméras installées sur les monts de Munella, dans le nord-est de l'Albanie, explique à l'AFP Aleksandër Trajçe, le chef du Programme de Protection et préservation de l'environnement naturel en Albanie (PPNEA), en montrant une photographie. "Deux, voire trois individus ont également été repérés dans les montagnes du Kosovo" sans que l'on puisse établir s'ils ont migré depuis l'Albanie ou s'ils sont issus d'une autre ligne de reproduction, précise-t-il encore.

Et ailleurs dans la région ? Pour Dime Melovski, de la Société écologique macédonienne (SEM), "la présence du lynx des Balkans au Monténégro et en Grèce est actuellement considérée comme improbable". Aussi cette photo d'une femelle adulte dans les monts de Munella représente un immense message d'espoir, dit Aleksander Trajçe. Car le spécimen des Balkans est "le lynx le plus menacé dans le monde", renchérit Dime Melovski, et "toute preuve documentée de la présence et de la reproduction du lynx, petit ou adulte, est un espoir pour la survie" de la sous-espèce.

Depuis 2006, Macédoine, Albanie, Monténégro et Kosovo unissent leurs forces pour protéger ce lynx grâce à différentes mesures : l'expansion des zones de protection, des actions de sensibilisation de la population notamment auprès des enfants, la lutte contre la déforestation et la répression du braconnage. Et la Convention de Berne relative à la vie sauvage a renforcé le niveau de protection du lynx des Balkans, inscrit depuis mars 2018 sur sa liste des espèces strictement protégées. Mais la partie est loin d'être gagnée, selon Elvana Ramaj, responsable de la biodiversité au ministère albanais de l'Environnement: "Il y a eu depuis des années une forte réduction du nombre d'individus et la population atteint aujourd'hui un nombre critique pour son existence".

Parmi les causes de la disparition des lynx, la déforestation a notamment atteint des proportions dramatiques en Albanie depuis les années 1990, détruisant leur habitat et leur terrain de chasse, comme dans d'autres pays des Balkans après la fin de la Yougoslavie. Le braconnage a lui aussi joué un rôle, même si cette tradition en Albanie est de plus en plus réprimée et de moins en moins acceptée par la population. En mars 2015, quand un bébé lynx avait été tué par un chasseur dans la forêt de Munella, l'indignation avait été vive.

Pour les protéger, il faut avant tout les étudier

Il est difficile de voir l'animal : il ne sort que le soir et la nuit pour se nourrir d'écureuils, de lièvres et de lapins. La journée, il dort, caché dans les reliefs du parc de Mavrovo dans l'ouest de la Macédoine et les monts de Munella en Albanie. Pour le protéger, il faut l'observer, comprendre ses déplacements. Dans ce cadre, des chercheurs albanais ont installé en mars 2018 dans la région de Munella un piège permettant de capturer les lynx, pour les munir d'un collier émetteur. Ce suivi permet de venir à leur secours ou de lutter contre les braconniers. En février 2017, une femelle, Maya a ainsi été capturée à l'aide d'un dispositif placé près d'un chevreuil fraîchement tué. C'est ainsi que les scientifiques macédoniens ont pu confirmer une bonne nouvelle : elle a donné naissance à un petit au printemps suivant, offrant une lueur d'espoir à la conservation de la sous-espèce.

 

Source : AFP
Crédit : PPNEA / AFP

Un lynx des Balkans dans les monts de Munella en Albanie.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

14 - Calvados

Jusqu’au 29 février 2020

EXPOSITION
"LES REQUINS ! 430 MILLIONS D’ANNÉES D’ÉVOLUTION"

Découvrez la grande diversité des requins, allant d’espèces de petites tailles, jusqu’aux poissons géants dont les dents sont plus grandes qu’une main humaine.
Cette exposition évoque également le grand danger auquel ils sont confrontés : l’Homme. Venez découvrir de nouvelles espèces et apprendre en vous amusant grâce à une fresque digitale.

Paléospace
Avenue Jean Moulin
14640 Villers-sur-Mer
02 31 81 77 60
www.paleospace-villers.fr


21 - Côte d'Or

Jusqu’au 6 janvier 2019

EXPOSITION
"GRAINES"

Elles sont partout… Du petit-déjeuner au coucher, dans nos vêtements, dans notre alimentation, dans nos parcs et jardins… sans même y penser elles font partie de notre quotidien et sont un pilier de la biodiversité végétale.
Cette nouvelle exposition, très ludique, propose à tous les visiteurs de découvrir une grande variété de graines d’ici et d’ailleurs et de s’interroger sur leurs enjeux dans un contexte de changement climatique et sociétal.

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


Jusqu’au 31 mars 2019

EXPOSITION PLEIN-AIR
"IMPACTS ! HOMME-NATURE"

Venez découvrir les relations homme-nature au plus près du vivant !
De l’évolution du comportement animal à celui du climat et des milieux naturels, les chercheurs de Bourgogne et de Franche-Comté tentent de comprendre le rôle de l’Homme dans ces changements. Traversez ville, campagne et forêt et voyagez jusqu’aux pôles pour observer ces recherches in vivo !

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 22 avril 2019

EXPOSITION "FROID"

Véritable plongée dans l’univers du froid, l’exposition met en scène les multiples facettes du froid et plonge le visiteur dans des univers différents :
vie quotidienne, milieux extrêmes, biologie, physique, chimie, recherche, technologie, science-fiction... et l’invite à expérimenter.

Saline royale
Grande rue
25610 Arc-et-Senans
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


41 - Loir et Cher

Jusqu'au 31 décembre

LES JARDINS DE CHAMBORD

Le château a retrouvé en 2017 ses jardins à la française du XVIIIe siècle avec six hectares et demi au pied de la façade nord du château : plus de 600 arbres, 800 arbustes, 200 rosiers, 15 250 plantes...

Office de Tourisme de Blois-Chambord
23 place du château
41000 Blois
02 54 90 41 41
www.bloischambord.com


42 - Loire

Jusqu'au 12 décembre

EXPOSITION
"FILIÈRES TEXTILES ET CUIR"

Une sélection de savoir-faire et techniques des métiers de l’artisanat d’art dans le domaine textile et du cuir, de la plumasserie à la maille, en passant par le travail du bottier, du relieur ou encore du maroquinier.

La maison du passementier
20 rue Victor Hugo
42650 Saint-Jean-Bonnefonds
04 77 95 09 82
www.ville-st-jean-bonnefonds.fr/-maisondupassementier-


44 - Loire Atlantique

Du 8 au 19 mai 2019

EXPOSITION
"LES FLORALIES INTERNATIONALES DE NANTES"

Lors de cette prestigieuse manifestation florale, les visiteurs seront invités à découvrir dans le cadre exceptionnel du Parc de la Beaujoire des scènes ornementales élaborées par des professionnels et des amateurs passionnés.
Une représentation florale de haut niveau qui contribuera à les étonner, les dépayser, les faire rêver...

Floralies Internationales
Parc des Expositions de la Beaujoire
Route de Saint-Joseph de Porterie
44300 Nantes
http://comite-des-floralies.com/fre/


61 - Orne

Jusqu'au 23 décembre

EXPOSITION "LES HAIES"

Ecomusée du Perche
Prieuré de Sainte-Gauburge
61130 Saint-Cyr-la-Rosiere
02 33 73 48 06
www.ecomuseeduperche.fr


76 - Seine Maritime

Jusqu'au 15 décembre

EXPOSITION
"L’ABBÉ PIERRE PHOTOGRAPHE, UN REGARD SUR LE MONDE"

L'exposition présente soixante-dix photographies inédites prises par l’abbé Pierre lui-même dans de nombreux pays. Elles témoignent de la vitalité des personnes pauvres dans le monde et dévoilent le regard lucide et plein d’amour.

Centre abbé Pierre - Emmaüs
Route d'Emmaüs
76690 Esteville
02 35 23 87 76
www.centre-abbe-pierre-emmaus.org

Lieux:

Découvrir toutes les activités