Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Les chiens utiliseraient le champ magnétique terrestre pour trouver des raccourcis
Actualités

Les chiens utiliseraient le champ magnétique terrestre pour trouver des raccourcis

Cleo, jeune chienne labrador de 4 ans, habite avec ses maîtres une maison dans le Kansas (Etats-Unis). Elle a fait parler d'elle sur CNN en réussissant à parcourir 100 kilomètres afin de retourner se coucher sur le perron de son ancienne demeure. Cette histoire n'est qu'une anecdote parmi tant d'autres du même genre. Mais elle souligne la capacité bien mystérieuse qu'ont les chiens à retrouver leur chemin. Une étude vient désormais apporter une réponse.

Les chiens font une course surprenante le long de l'axe nord-sud

De nombreuses espèces d'animaux sont capables de retourner sur des lieux ciblés comme par exemple des sites de reproduction. Cette migration se fait grâce à de nombreux indices notamment visuels ou encore magnétiques. Mais l'étude de cette capacité est plus compliquée avec des espèces non-migratrices. Pourtant, on soupçonne également sa présence chez ces dernières. Pour percer en partie ce mystère, une équipe internationale de chercheurs a équipé 27 chiens de chasse de dix races différentes avec des colliers GPS et des caméras. Ils les ont laissés gambader dans des zones boisées au cours de plus de 600 excursions diurnes. Ils ont ensuite récupéré les données GPS et les enregistrements vidéos pour en apprendre plus sur les méthodes de repérage des canidés.

Pour rentrer de leurs excursions dans les bois, les chiens ont soit suivi le même chemin que pour le trajet aller, soit un chemin complètement différent. Ce n'est que ce dernier comportement que les chercheurs ont analysé. Ils ont ainsi découvert "un phénomène remarquable", notent-ils dans un article publié dans la revue eLife le 7 juillet 2020. "Dans la plupart des cas, les chiens commencent leur retour par une courte course (environ 20 mètres de long), appelée ici "course à la boussole", principalement effectuée le long de l'axe nord-sud quelle que soit la direction réelle du retour". Et il est peu probable que les animaux se soient repérés à l'aide d'indices visuels, la végétation était trop dense même pour voir le soleil lorsque celui-ci n'était pas caché par les nuages. Les rafales de vent très variables écartent également la piste d'une utilisation de l'odorat pour effectuer cette courte course stéréotypée.

Une course médiée par des signaux magnétiques

L'explication du comportement spatial des chiens se trouverait donc dans l'utilisation du champ magnétique terrestre, un signal stable et omniprésent. La "course à la boussole" pourrait alors permettre à l'animal de repérer dans quel sens il se dirige, de rétablir sa course et de déterminer le chemin le plus direct pour retourner à bon port. Les chiens utiliseraient donc les signaux magnétiques pour établir en quelque sorte des raccourcis. Même s'ils appellent la communauté scientifique à réaliser de nouvelles études pour le confirmer, les chercheurs pensent avoir enfin trouvé la preuve "que la course de la boussole est médiée par des signaux magnétiques" et qu'elle "aide à augmenter la précision et à réduire la complexité de la navigation longue distance dans des environnements inconnus et/ou très variables" chez les chiens. Si cette capacité est confirmée, elle est sûrement partagée par d'autres mammifères.


Source :  Anne-Sophie Tassart / Sciences et Avenir
Crédit : Pixabay

Les chiens posséderaient une sorte de boussole interne.

Les chiens utiliseraient le champ magnétique terrestre pour trouver des raccourcis Actualités

Les chiens utiliseraient le champ magnétique terrestre pour trouver des raccourcis

Cleo, jeune chienne labrador de 4 ans, habite avec ses maîtres une maison dans le Kansas (Etats-Unis). Elle a fait parler d'elle sur CNN en réussissant à parcourir 100 kilomètres afin de retourner se coucher sur le perron de son ancienne demeure. Cette histoire n'est qu'une anecdote parmi tant d'autres du même genre. Mais elle souligne la capacité bien mystérieuse qu'ont les chiens à retrouver leur chemin. Une étude vient désormais apporter une réponse.

Les chiens font une course surprenante le long de l'axe nord-sud

De nombreuses espèces d'animaux sont capables de retourner sur des lieux ciblés comme par exemple des sites de reproduction. Cette migration se fait grâce à de nombreux indices notamment visuels ou encore magnétiques. Mais l'étude de cette capacité est plus compliquée avec des espèces non-migratrices. Pourtant, on soupçonne également sa présence chez ces dernières. Pour percer en partie ce mystère, une équipe internationale de chercheurs a équipé 27 chiens de chasse de dix races différentes avec des colliers GPS et des caméras. Ils les ont laissés gambader dans des zones boisées au cours de plus de 600 excursions diurnes. Ils ont ensuite récupéré les données GPS et les enregistrements vidéos pour en apprendre plus sur les méthodes de repérage des canidés.

Pour rentrer de leurs excursions dans les bois, les chiens ont soit suivi le même chemin que pour le trajet aller, soit un chemin complètement différent. Ce n'est que ce dernier comportement que les chercheurs ont analysé. Ils ont ainsi découvert "un phénomène remarquable", notent-ils dans un article publié dans la revue eLife le 7 juillet 2020. "Dans la plupart des cas, les chiens commencent leur retour par une courte course (environ 20 mètres de long), appelée ici "course à la boussole", principalement effectuée le long de l'axe nord-sud quelle que soit la direction réelle du retour". Et il est peu probable que les animaux se soient repérés à l'aide d'indices visuels, la végétation était trop dense même pour voir le soleil lorsque celui-ci n'était pas caché par les nuages. Les rafales de vent très variables écartent également la piste d'une utilisation de l'odorat pour effectuer cette courte course stéréotypée.

Une course médiée par des signaux magnétiques

L'explication du comportement spatial des chiens se trouverait donc dans l'utilisation du champ magnétique terrestre, un signal stable et omniprésent. La "course à la boussole" pourrait alors permettre à l'animal de repérer dans quel sens il se dirige, de rétablir sa course et de déterminer le chemin le plus direct pour retourner à bon port. Les chiens utiliseraient donc les signaux magnétiques pour établir en quelque sorte des raccourcis. Même s'ils appellent la communauté scientifique à réaliser de nouvelles études pour le confirmer, les chercheurs pensent avoir enfin trouvé la preuve "que la course de la boussole est médiée par des signaux magnétiques" et qu'elle "aide à augmenter la précision et à réduire la complexité de la navigation longue distance dans des environnements inconnus et/ou très variables" chez les chiens. Si cette capacité est confirmée, elle est sûrement partagée par d'autres mammifères.


Source :  Anne-Sophie Tassart / Sciences et Avenir
Crédit : Pixabay

Les chiens posséderaient une sorte de boussole interne.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


22 - Côtes d'Armor

Du 22 janvier au 12 mars

ATELIERS PEINTURE

"Aquarelle" avec Fanny Dreveau - Samedis 22 Janvier et 19 février de 10h à 16h30h
"Peinture à l'huile et clair-obscur" avec Jos Van de Ven - Vendredis 28 Janvier et 4 Mars de 10h à 16h30
"Calligraphie chinoise et abstraction" avec Sophie Deliss - Samedis 5 Février et 12 Mars de 10h à 16h30
"ARTIS" Arts Plastiques avec Claire Amossé - Samedis 12 Février et 5 Mars de 10h à 16H30

Pôle de l'Étang-Neuf
Musée de la Résistance en Argoat
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66
www.etangneufbretagne.com


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités