Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

L'araignée sauteuse : elle voit et entend !
Actualités

L'araignée sauteuse : elle voit et entend !

Les araignées sauteuses, Phidippus Audax, font partie de la famille des Salticidae et ont été étudiées de nombreuses fois pour leur excellente vue et leurs organes tactiles. Elles possèdent en effet une des meilleures visions catégorisées chez les arthropodes, ce qui leur permet de chasser mais aussi de retrouver des congénères. Paul Shamble et Gil Menda, tous deux chercheurs à l’Université Cornell, ont découvert, par hasard, que l’ouïe de ces araignées était également très développée, même sur de longues distances. Une étude parue dans le Journal of the Royal Society Interface en 2014 avait déjà montré que les araignées pouvaient capter les vibrations de l’air et ainsi "entendre", mais sur de courtes distances, de l’ordre de quelques centimètres.
 Une ouïe développée

Afin d’effectuer des tests neurologiques, les chercheurs ont opéré les araignées, sous anesthésie, en implantant des microélectrodes métalliques dans leur cerveau. Cela évite de tuer et  de disséquer les animaux après les expériences pour étudier les réponses neurologiques. Pendant l’étude, un des scientifiques a fait bouger une chaise dans le laboratoire, et il s’est aperçu que les neurones des araignées sauteuses associés à l’ouïe réagissaient au stimulus, alors qu’elles étaient situées à quelques mètres de là. L’équipe a ensuite réalisé un test en claquant des mains et, à chaque fois, le signal apparaissait. « Le monde sensoriel de la minuscule araignée sauteuse a été pensé pour être dominé par la vue et le toucher. Étonnamment, nous avons trouvé qu’elle possédait aussi un sens aigüe de l’ouïe », a expliqué Paul Shamble. Suite à cette découverte fortuite, ils ont cherché à étudier ce phénomène de manière plus rigoureuse en plaçant les araignées sauteuses dans une chambre sourde pour empêcher toute interférence puis en émettant des sons à diverses fréquences. Les araignées ont également été réceptives. Ainsi, elles seraient sensibles aux fréquences comprises entre 80 et 380 hertz (chez l’homme, la fourchette se situe entre 20 et 20 000 hertz) et pourraient entendre des sons jusqu’à 5 mètres de distance.

Elles n’ont pas, bien sûr, d’oreilles comme les mammifères, mais possèdent des poils fins et mobiles appelés trochobothries qui font figure de capteurs sensoriels. Ce sont eux qui seraient à l’origine de cette capacité, bien qu’aucun mouvement n’ait été noté pendant les tests. Pour le démontrer, l’équipe américaine a bloqué ces récepteurs avec une solution aqueuse. Aucun signal n’a pu alors être transmis aux neurones.

 

Source : Sciences et avenir

L'araignée sauteuse : elle voit et entend ! Actualités

L'araignée sauteuse : elle voit et entend !

Les araignées sauteuses, Phidippus Audax, font partie de la famille des Salticidae et ont été étudiées de nombreuses fois pour leur excellente vue et leurs organes tactiles. Elles possèdent en effet une des meilleures visions catégorisées chez les arthropodes, ce qui leur permet de chasser mais aussi de retrouver des congénères. Paul Shamble et Gil Menda, tous deux chercheurs à l’Université Cornell, ont découvert, par hasard, que l’ouïe de ces araignées était également très développée, même sur de longues distances. Une étude parue dans le Journal of the Royal Society Interface en 2014 avait déjà montré que les araignées pouvaient capter les vibrations de l’air et ainsi "entendre", mais sur de courtes distances, de l’ordre de quelques centimètres.
 Une ouïe développée

Afin d’effectuer des tests neurologiques, les chercheurs ont opéré les araignées, sous anesthésie, en implantant des microélectrodes métalliques dans leur cerveau. Cela évite de tuer et  de disséquer les animaux après les expériences pour étudier les réponses neurologiques. Pendant l’étude, un des scientifiques a fait bouger une chaise dans le laboratoire, et il s’est aperçu que les neurones des araignées sauteuses associés à l’ouïe réagissaient au stimulus, alors qu’elles étaient situées à quelques mètres de là. L’équipe a ensuite réalisé un test en claquant des mains et, à chaque fois, le signal apparaissait. « Le monde sensoriel de la minuscule araignée sauteuse a été pensé pour être dominé par la vue et le toucher. Étonnamment, nous avons trouvé qu’elle possédait aussi un sens aigüe de l’ouïe », a expliqué Paul Shamble. Suite à cette découverte fortuite, ils ont cherché à étudier ce phénomène de manière plus rigoureuse en plaçant les araignées sauteuses dans une chambre sourde pour empêcher toute interférence puis en émettant des sons à diverses fréquences. Les araignées ont également été réceptives. Ainsi, elles seraient sensibles aux fréquences comprises entre 80 et 380 hertz (chez l’homme, la fourchette se situe entre 20 et 20 000 hertz) et pourraient entendre des sons jusqu’à 5 mètres de distance.

Elles n’ont pas, bien sûr, d’oreilles comme les mammifères, mais possèdent des poils fins et mobiles appelés trochobothries qui font figure de capteurs sensoriels. Ce sont eux qui seraient à l’origine de cette capacité, bien qu’aucun mouvement n’ait été noté pendant les tests. Pour le démontrer, l’équipe américaine a bloqué ces récepteurs avec une solution aqueuse. Aucun signal n’a pu alors être transmis aux neurones.

 

Source : Sciences et avenir

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


22 - Côtes d'Armor

Du 22 janvier au 12 mars

ATELIERS PEINTURE

"Aquarelle" avec Fanny Dreveau - Samedis 22 Janvier et 19 février de 10h à 16h30h
"Peinture à l'huile et clair-obscur" avec Jos Van de Ven - Vendredis 28 Janvier et 4 Mars de 10h à 16h30
"Calligraphie chinoise et abstraction" avec Sophie Deliss - Samedis 5 Février et 12 Mars de 10h à 16h30
"ARTIS" Arts Plastiques avec Claire Amossé - Samedis 12 Février et 5 Mars de 10h à 16H30

Pôle de l'Étang-Neuf
Musée de la Résistance en Argoat
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66
www.etangneufbretagne.com


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités