Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

La Lune, alliée de chasse de la chouette effraie
Actualités

La Lune, alliée de chasse de la chouette effraie

Prêtez-vous à l’exercice suivant. Demandez à des amis, collègues ou parents, si selon eux, une chouette effraie de couleur blanche chasse mieux les nuits de pleine Lune. Il est probable qu’on vous réponde que la clarté lunaire, les rendant plus visibles, complique leur chasse. Et « voilà ce qui est remarquable : le résultat que nous obtenons dans notre étude est totalement contre-intuitif », explique Alexandre Roulin, professeur au département d’écologie et d’évolution à l’université de Lausanne.  

Aussi appelée effraie des clochers ou dame blanche, Tyto alba possède un plumage allant du blanc au roux foncé, en passant par toutes les teintes intermédiaires. Ce rapace nocturne est très cosmopolite : présent sur presque tous les continents, il s’adapte aux contraintes géographiques locales. « Dans le sud de l’Europe, le plumage blanc est plus courant, alors que dans le Nord-Est, on trouve davantage de chouettes rousses », commente Alexandre Roulin, l’un des auteurs de l’étude parue dans Nature Ecology & Evolution. Avec une teneur supérieure en mélatonine, le plumage roux, en effet, protègerait mieux contre contre le froid.

ableaux de chasse selon la Lune

Pendant 20 ans, l’équipe d’Alexandre Roulin a observé le comportement des chouettes effraie sauvages grâce à des traqueurs GPS placés sur leur dos des mâles. Ces données lui ont permis de comparer leurs tableaux de chasse en fonction des cycles lunaires. Une nuit de pleine Lune, les chouettes blanches – pourtant plus visibles que leur consœurs au plumage roux – chassent mieux leur proie, les campagnols.

Pensez aux phares de votre voiture, la nuit : leur lumière aveuglante paralyse certains animaux, notamment les rongeurs. Il en serait de même avec la blancheur de la chouette effraie, supposent les chercheurs. De fait, par ciel couvert, ces prédateurs se révèlent des chasseurs moins efficaces. Alexandre Roulin émet donc l’hypothèse que « les nuages bloquent une partie de la lumière de la Lune, qui serait autrement réfléchie sur son plumage blanc ».

Pour confirmer cette piste, retour au laboratoire. Les chercheurs ont appliqué sur le plumage d’une chouette blanche empaillée un produit destiné à réduire sa capacité à réfléchir la lumière. Ils ont ensuite placé un campagnol dans une cage et chronométré son temps d’immobilisation face à la créature. Sans surprise, le rongeur est resté moins longtemps immobile que face à une chouette réelle, étant ainsi plus difficile à capturer.

La couleur blanche de la chouette effraie lui confère donc un avantage incontestable pour la chasse, même si elle la prive d’un camouflage nécessaire en plein jour. Un bénéfice qui l’emporte probablement sur l’inconvénient du point de vue de l’évolution, puisque les chouettes effraie blanches « sont globalement plus nombreuses au niveau mondial », précise Alexandre Roulin.


Source : Nature Ecology & Evolution
Crédit : Alexandre Roulin

La chouette vit sur presque tous les continents, faisant d'elle un animal cosmopolite et passionnant.

La Lune, alliée de chasse de la chouette effraie Actualités

La Lune, alliée de chasse de la chouette effraie

Prêtez-vous à l’exercice suivant. Demandez à des amis, collègues ou parents, si selon eux, une chouette effraie de couleur blanche chasse mieux les nuits de pleine Lune. Il est probable qu’on vous réponde que la clarté lunaire, les rendant plus visibles, complique leur chasse. Et « voilà ce qui est remarquable : le résultat que nous obtenons dans notre étude est totalement contre-intuitif », explique Alexandre Roulin, professeur au département d’écologie et d’évolution à l’université de Lausanne.  

Aussi appelée effraie des clochers ou dame blanche, Tyto alba possède un plumage allant du blanc au roux foncé, en passant par toutes les teintes intermédiaires. Ce rapace nocturne est très cosmopolite : présent sur presque tous les continents, il s’adapte aux contraintes géographiques locales. « Dans le sud de l’Europe, le plumage blanc est plus courant, alors que dans le Nord-Est, on trouve davantage de chouettes rousses », commente Alexandre Roulin, l’un des auteurs de l’étude parue dans Nature Ecology & Evolution. Avec une teneur supérieure en mélatonine, le plumage roux, en effet, protègerait mieux contre contre le froid.

ableaux de chasse selon la Lune

Pendant 20 ans, l’équipe d’Alexandre Roulin a observé le comportement des chouettes effraie sauvages grâce à des traqueurs GPS placés sur leur dos des mâles. Ces données lui ont permis de comparer leurs tableaux de chasse en fonction des cycles lunaires. Une nuit de pleine Lune, les chouettes blanches – pourtant plus visibles que leur consœurs au plumage roux – chassent mieux leur proie, les campagnols.

Pensez aux phares de votre voiture, la nuit : leur lumière aveuglante paralyse certains animaux, notamment les rongeurs. Il en serait de même avec la blancheur de la chouette effraie, supposent les chercheurs. De fait, par ciel couvert, ces prédateurs se révèlent des chasseurs moins efficaces. Alexandre Roulin émet donc l’hypothèse que « les nuages bloquent une partie de la lumière de la Lune, qui serait autrement réfléchie sur son plumage blanc ».

Pour confirmer cette piste, retour au laboratoire. Les chercheurs ont appliqué sur le plumage d’une chouette blanche empaillée un produit destiné à réduire sa capacité à réfléchir la lumière. Ils ont ensuite placé un campagnol dans une cage et chronométré son temps d’immobilisation face à la créature. Sans surprise, le rongeur est resté moins longtemps immobile que face à une chouette réelle, étant ainsi plus difficile à capturer.

La couleur blanche de la chouette effraie lui confère donc un avantage incontestable pour la chasse, même si elle la prive d’un camouflage nécessaire en plein jour. Un bénéfice qui l’emporte probablement sur l’inconvénient du point de vue de l’évolution, puisque les chouettes effraie blanches « sont globalement plus nombreuses au niveau mondial », précise Alexandre Roulin.


Source : Nature Ecology & Evolution
Crédit : Alexandre Roulin

La chouette vit sur presque tous les continents, faisant d'elle un animal cosmopolite et passionnant.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

22 - Côtes d'Armor

Le 22 décembre

SEANCES AU PLANETARIUM DE BRETAGNE

A l'occasion du solstice, le Planétarium de Bretagne vous invite pour deux séances au tarif spécial de 4 €.  A 15h00 : "Les astres et les Marées". A 16h00 : "Le phénomène des saisons".

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
« LE MONDE DE JULES VERNE »

L’exposition présente le créateur et poète, évoque ses voyages extraordinaires d’un nouveau genre littéraire puis explore sa quête de l’ailleurs.
Gravures, affiches de cinéma, maquettes, dessins de reconstitutions des machines de Jules Verne, carte géante représentant les itinéraires des personnages…rythment le parcours de l’exposition.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


Du 15 février au 3 mai 2020

EXPOSITION
« GEORGES FESSY ET LA PHOTOGRAPHIE »

Exposition en coproduction avec le Familistère de Guise. Georges Fessy et la photographie est une rétrospective présentée à travers plus d’une centaine de photographies qui traduit la diversité d’une vie de photographe : paysages, portraits, natures mortes, objets d’art, vues d’architectures.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


30 - Gard

Jusqu'au 8 mars 2020

EXPOSITION
« FEU », l’expo brûlante de la rentrée au Pont du Gard

FEU conçue par Universcience qui propose d’explorer la thématique de la maîtrise du feu par l’humain. Accessible dès 9 ans, cette exposition rassemble des installations audiovisuelles, des dispositifs multimédia et des expériences interactives ainsi que de nombreux objets visant à enrichir la connaissance des visiteurs et à déconstruire les idées reçues.

Site du Pont du Gard
La Bégude
400 route du Pont du Gard
30210 Vers-Pont-du-Gard
04 66 37 50 99
www.pontdugard.fr


34 - Hérault

Jusqu'au 23 février 2020

EXPOSITION
Ensor, Magritte, Alechinsky...

L'exposition invite à un cheminement sensible sur les sentiers de l'art Belge à travers une sélection de chefsd’oeuvre des collections du Musée d'Ixelles (Bruxelles).

Musée de Lodève
square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


50 - Manche

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
"DÉTOURS EN COTENTIN"

Il y a sept ans, la famille du photographe Gustave Bazire (1893-1941) découvre 1 400 plaques de verre. Aujourd'hui, le Cotentin expose les vues de l'artiste.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


63 - Puy-de-Dôme

Janvier et février

"CLASSE NEIGE A PETITS PRIX"

Au Centre des Volcans propose un passeport Évasion Glacée à petits prix pour les derniers créneaux disponibles en janvier et février 2020.Venez découvrir les volcans sous la neige...

Au Centre des Volcans
Rue du Frère Genestier
63230 Pontgibaud
04 73 68 18 18 / 06 21 30 79 36
www.au-centre-des-volcans.fr


88 - Vosges

Du 22 au 24 novembre

SALON DE LA CREATION TEXTILE ET MODE
"COUSU DE FIL ROUGE"

Le Salon « Cousu de fil rouge » invite les amoureux des belles choses, à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, dans une ambiance Art-Déco aux allures de grands magasins parisiens.
Plus de 50 artisans d’art du Grand Est viennent présenter leurs trésors sur un salon rythmé par les animations spectaculaires, où la beauté rivalise avec l’ingéniosité.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com


Du 30 novembre au 1er décembre

SALON MINÉRAUX, FOSSILES, BIJOUX, LITHOTHÉRAPIE

Pour cette 2ème édition, à Epinal, une trentaine d'exposants professionnels viennent de la France entière pour exposer et vendre des minéraux et fossiles du monde entier.
Des créateurs de bijoux en pierres naturelles seront présents et vous pourrez également trouver des pierres de santé pour la lithothérapie.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités