Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

La grenouille "citrouille" est fluorescente sous les UV
Actualités

La grenouille "citrouille" est fluorescente sous les UV

La grenouille Brachycephalus ephippium est fluorescente ! Ce minuscule amphibien brésilien est appelé "grenouille citrouille" en anglais, à cause de sa couleur orange vive à la lumière naturelle. Une fois exposées aux rayons ultraviolets, certaines parties de son corps se mettent cependant à briller d'une lumière bleue. Cette capacité étonnante a été découverte par des chercheurs français et internationaux et publiée dans Scientific Reports le 29 mars 2019.

La fluorescence vient des os de l'amphibien

Les os de tous les animaux sont fluorescents, principalement à cause d'un de leurs constituants, le collagène. Ils absorbent la lumière UV, invisible pour l'œil humain, et la restituent sous la forme d'un rayonnement visible. Pourquoi alors la grenouille est la seule à briller sous les rayons UV ? Deux raisons expliquent cette différence. La grenouille a des os particulièrement fluorescents par rapport à d'autres espèces. Et sa peau est très fine au niveau du crâne et du dos, le rayonnement peut donc s'observer par transparence. D'autres cas d'animaux fluorescents ont été reportés : des caméléons, ou encore des grenouilles d'Amérique du Sud.

Un phénomène qui est présent dans la nature

Sandra Goutte, auteure principale de l'étude explique que ce phénomène ne se limite pas seulement au laboratoire : "Les UV contenus dans la lumière du jour sont aussi susceptibles d'exciter leur fluorescence." Mais l'œil humain n'arrive pas à percevoir cette fluorescence sans lampe spéciale car le rayonnement est alors beaucoup moins visible. D'après les chercheurs, il ne représenterait qu'un peu plus de 2 % de la lumière émise par la grenouille.

Une particularité qui pourrait servir d'avertissement

Cette grenouille est la seule de sa famille à briller de cette manière. Les chercheurs pensent que ce détail pourrait avoir un véritable rôle dans la vie de l'amphibien. Si la fluorescence est un signal lumineux...  à qui est-il destiné ? Cela pourrait être, comme la couleur orange, un message pour avertir les prédateurs que l'amphibien est toxique. Seconde hypothèse : la fluorescence pourrait attirer les autres grenouilles "citrouille". Certaines grenouilles sont très sensibles aux lumières bleues et vertes, donc elles distinguent peut-être cette fluorescence mieux que l'être humain. "Les deux hypothèses sont à tester !" estime Sandra Goutte.

Mais il est également possible que la grenouille soit totalement aveugle à cette fluorescence, et que cette dernière ait un autre rôle encore inconnu des chercheurs, pas nécessairement lié à la communication. "Pour l'instant, on ne sait pas quelle est la fonction de cette fluorescence unique. Des recherches supplémentaires sur le comportement de ces grenouilles et de leurs prédateurs seront nécessaires" ajoute Sandra Goutte.

ne grenouille très toxique

Ces grenouilles "citrouille" si particulières sont diurnes et habitent dans les feuilles des forêts tropicales brésiliennes. De précédentes études avaient montré une autre étrangeté de l'animal : les grenouilles chantent, comme le font d'autres espèces pour attirer leurs partenaires.... mais leurs oreilles ne sont pas assez développées pour leur permettre d'entendre leur propre chant nuptial !

Cette grenouille ne cesse d'intriguer les chercheurs : comment expliquer qu'elle ait conservé au cours de l'évolution des cris qu'elle ne peut pas entendre, et une fluorescence qu'elle ne voit peut-être même pas ? Si elle peut se permettre d'être aussi bruyante et aussi voyante, c'est parce que sa toxine puissante la protège de tous les prédateurs. "Ces grenouilles ont de la tétrodotoxine dans plusieurs organes comme la peau et le foie. Il s'agit de la même toxine que celle que l'on trouve chez le poisson japonais fugu." explique Sandra Goutte. Ce poisson très apprécié au Japon contient un poison mortel et ne peut être vendu que s'il a été préparé par un chef agréé.


Source : Sciences et Avenir
Crédit : NYU Abu Dhabi Postdoctoral Associate Sandra Goutte

La grenouille "citrouille" est fluorescente sous les UV Actualités

La grenouille "citrouille" est fluorescente sous les UV

La grenouille Brachycephalus ephippium est fluorescente ! Ce minuscule amphibien brésilien est appelé "grenouille citrouille" en anglais, à cause de sa couleur orange vive à la lumière naturelle. Une fois exposées aux rayons ultraviolets, certaines parties de son corps se mettent cependant à briller d'une lumière bleue. Cette capacité étonnante a été découverte par des chercheurs français et internationaux et publiée dans Scientific Reports le 29 mars 2019.

La fluorescence vient des os de l'amphibien

Les os de tous les animaux sont fluorescents, principalement à cause d'un de leurs constituants, le collagène. Ils absorbent la lumière UV, invisible pour l'œil humain, et la restituent sous la forme d'un rayonnement visible. Pourquoi alors la grenouille est la seule à briller sous les rayons UV ? Deux raisons expliquent cette différence. La grenouille a des os particulièrement fluorescents par rapport à d'autres espèces. Et sa peau est très fine au niveau du crâne et du dos, le rayonnement peut donc s'observer par transparence. D'autres cas d'animaux fluorescents ont été reportés : des caméléons, ou encore des grenouilles d'Amérique du Sud.

Un phénomène qui est présent dans la nature

Sandra Goutte, auteure principale de l'étude explique que ce phénomène ne se limite pas seulement au laboratoire : "Les UV contenus dans la lumière du jour sont aussi susceptibles d'exciter leur fluorescence." Mais l'œil humain n'arrive pas à percevoir cette fluorescence sans lampe spéciale car le rayonnement est alors beaucoup moins visible. D'après les chercheurs, il ne représenterait qu'un peu plus de 2 % de la lumière émise par la grenouille.

Une particularité qui pourrait servir d'avertissement

Cette grenouille est la seule de sa famille à briller de cette manière. Les chercheurs pensent que ce détail pourrait avoir un véritable rôle dans la vie de l'amphibien. Si la fluorescence est un signal lumineux...  à qui est-il destiné ? Cela pourrait être, comme la couleur orange, un message pour avertir les prédateurs que l'amphibien est toxique. Seconde hypothèse : la fluorescence pourrait attirer les autres grenouilles "citrouille". Certaines grenouilles sont très sensibles aux lumières bleues et vertes, donc elles distinguent peut-être cette fluorescence mieux que l'être humain. "Les deux hypothèses sont à tester !" estime Sandra Goutte.

Mais il est également possible que la grenouille soit totalement aveugle à cette fluorescence, et que cette dernière ait un autre rôle encore inconnu des chercheurs, pas nécessairement lié à la communication. "Pour l'instant, on ne sait pas quelle est la fonction de cette fluorescence unique. Des recherches supplémentaires sur le comportement de ces grenouilles et de leurs prédateurs seront nécessaires" ajoute Sandra Goutte.

ne grenouille très toxique

Ces grenouilles "citrouille" si particulières sont diurnes et habitent dans les feuilles des forêts tropicales brésiliennes. De précédentes études avaient montré une autre étrangeté de l'animal : les grenouilles chantent, comme le font d'autres espèces pour attirer leurs partenaires.... mais leurs oreilles ne sont pas assez développées pour leur permettre d'entendre leur propre chant nuptial !

Cette grenouille ne cesse d'intriguer les chercheurs : comment expliquer qu'elle ait conservé au cours de l'évolution des cris qu'elle ne peut pas entendre, et une fluorescence qu'elle ne voit peut-être même pas ? Si elle peut se permettre d'être aussi bruyante et aussi voyante, c'est parce que sa toxine puissante la protège de tous les prédateurs. "Ces grenouilles ont de la tétrodotoxine dans plusieurs organes comme la peau et le foie. Il s'agit de la même toxine que celle que l'on trouve chez le poisson japonais fugu." explique Sandra Goutte. Ce poisson très apprécié au Japon contient un poison mortel et ne peut être vendu que s'il a été préparé par un chef agréé.


Source : Sciences et Avenir
Crédit : NYU Abu Dhabi Postdoctoral Associate Sandra Goutte

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

22 - Côtes d'Armor

Le 22 décembre

SEANCES AU PLANETARIUM DE BRETAGNE

A l'occasion du solstice, le Planétarium de Bretagne vous invite pour deux séances au tarif spécial de 4 €.  A 15h00 : "Les astres et les Marées". A 16h00 : "Le phénomène des saisons".

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
« LE MONDE DE JULES VERNE »

L’exposition présente le créateur et poète, évoque ses voyages extraordinaires d’un nouveau genre littéraire puis explore sa quête de l’ailleurs.
Gravures, affiches de cinéma, maquettes, dessins de reconstitutions des machines de Jules Verne, carte géante représentant les itinéraires des personnages…rythment le parcours de l’exposition.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


Du 15 février au 3 mai 2020

EXPOSITION
« GEORGES FESSY ET LA PHOTOGRAPHIE »

Exposition en coproduction avec le Familistère de Guise. Georges Fessy et la photographie est une rétrospective présentée à travers plus d’une centaine de photographies qui traduit la diversité d’une vie de photographe : paysages, portraits, natures mortes, objets d’art, vues d’architectures.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


30 - Gard

Jusqu'au 8 mars 2020

EXPOSITION
« FEU », l’expo brûlante de la rentrée au Pont du Gard

FEU conçue par Universcience qui propose d’explorer la thématique de la maîtrise du feu par l’humain. Accessible dès 9 ans, cette exposition rassemble des installations audiovisuelles, des dispositifs multimédia et des expériences interactives ainsi que de nombreux objets visant à enrichir la connaissance des visiteurs et à déconstruire les idées reçues.

Site du Pont du Gard
La Bégude
400 route du Pont du Gard
30210 Vers-Pont-du-Gard
04 66 37 50 99
www.pontdugard.fr


34 - Hérault

Jusqu'au 23 février 2020

EXPOSITION
Ensor, Magritte, Alechinsky...

L'exposition invite à un cheminement sensible sur les sentiers de l'art Belge à travers une sélection de chefsd’oeuvre des collections du Musée d'Ixelles (Bruxelles).

Musée de Lodève
square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


50 - Manche

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
"DÉTOURS EN COTENTIN"

Il y a sept ans, la famille du photographe Gustave Bazire (1893-1941) découvre 1 400 plaques de verre. Aujourd'hui, le Cotentin expose les vues de l'artiste.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


63 - Puy-de-Dôme

Janvier et février

"CLASSE NEIGE A PETITS PRIX"

Au Centre des Volcans propose un passeport Évasion Glacée à petits prix pour les derniers créneaux disponibles en janvier et février 2020.Venez découvrir les volcans sous la neige...

Au Centre des Volcans
Rue du Frère Genestier
63230 Pontgibaud
04 73 68 18 18 / 06 21 30 79 36
www.au-centre-des-volcans.fr


88 - Vosges

Du 22 au 24 novembre

SALON DE LA CREATION TEXTILE ET MODE
"COUSU DE FIL ROUGE"

Le Salon « Cousu de fil rouge » invite les amoureux des belles choses, à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, dans une ambiance Art-Déco aux allures de grands magasins parisiens.
Plus de 50 artisans d’art du Grand Est viennent présenter leurs trésors sur un salon rythmé par les animations spectaculaires, où la beauté rivalise avec l’ingéniosité.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com


Du 30 novembre au 1er décembre

SALON MINÉRAUX, FOSSILES, BIJOUX, LITHOTHÉRAPIE

Pour cette 2ème édition, à Epinal, une trentaine d'exposants professionnels viennent de la France entière pour exposer et vendre des minéraux et fossiles du monde entier.
Des créateurs de bijoux en pierres naturelles seront présents et vous pourrez également trouver des pierres de santé pour la lithothérapie.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités