Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Disparu depuis des années, le castor est de retour dans le delta de Camargue
Actualités

Disparu depuis des années, le castor est de retour dans le delta de Camargue

Il avait quitté les lieux pendant près de 40 ans. Un castor a été observé cet automne dans le delta de Camargue, dans un espace protégé des Bouches-du-Rhône​. « On a vu des traces sur le site des Grandes Cabanes à plusieurs endroits et on a réussi à le prendre en photo grâce à un piège photo, mais pas encore à le voir », explique Claire Tetrel, conservatrice du domaine des Grandes cabanes du Vaccarès-Sud, dans le parc de Camargue.

Le parc naturel régional de Camargue est situé au bord de la Méditerranée, à l’intérieur du delta du Rhône, principalement entre les deux bras du fleuve. Espèce semi-aquatique, le castor est arrivé dans cet endroit depuis un bras du Rhône où l’espèce est présente, « via le canal d’irrigation du site », a précisé de son côté l’Office français de la biodiversité (OFB) dans un communiqué.

« C’est un bon signe pour l’espèce »

« Il a trouvé ici des conditions favorables à sa présence : canal d’eau douce à faible courant et faible pente, berges boisées en bon état avec des salicacées (comme les saules) et une grande quiétude », rapporte l’OFB. « C’est un bon signe pour l’espèce, qui est dans une bonne dynamique », a indiqué Claire Tetrel.

Espèce quasiment éteinte au début du XIXe siècle en raison de la chasse intensive dont il faisait l’objet, le castor a survécu uniquement dans le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. « Il a ensuite recolonisé toute la France en remontant le Rhône », selon Claire Tetrel, ainsi que « grâce à des opérations de réintroduction ».
 

Source : AFP / 20 Minutes
Crédit : Shutterstock

Disparu depuis des années, le castor est de retour dans le delta de Camargue Actualités

Disparu depuis des années, le castor est de retour dans le delta de Camargue

Il avait quitté les lieux pendant près de 40 ans. Un castor a été observé cet automne dans le delta de Camargue, dans un espace protégé des Bouches-du-Rhône​. « On a vu des traces sur le site des Grandes Cabanes à plusieurs endroits et on a réussi à le prendre en photo grâce à un piège photo, mais pas encore à le voir », explique Claire Tetrel, conservatrice du domaine des Grandes cabanes du Vaccarès-Sud, dans le parc de Camargue.

Le parc naturel régional de Camargue est situé au bord de la Méditerranée, à l’intérieur du delta du Rhône, principalement entre les deux bras du fleuve. Espèce semi-aquatique, le castor est arrivé dans cet endroit depuis un bras du Rhône où l’espèce est présente, « via le canal d’irrigation du site », a précisé de son côté l’Office français de la biodiversité (OFB) dans un communiqué.

« C’est un bon signe pour l’espèce »

« Il a trouvé ici des conditions favorables à sa présence : canal d’eau douce à faible courant et faible pente, berges boisées en bon état avec des salicacées (comme les saules) et une grande quiétude », rapporte l’OFB. « C’est un bon signe pour l’espèce, qui est dans une bonne dynamique », a indiqué Claire Tetrel.

Espèce quasiment éteinte au début du XIXe siècle en raison de la chasse intensive dont il faisait l’objet, le castor a survécu uniquement dans le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. « Il a ensuite recolonisé toute la France en remontant le Rhône », selon Claire Tetrel, ainsi que « grâce à des opérations de réintroduction ».
 

Source : AFP / 20 Minutes
Crédit : Shutterstock

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

A partir du 28 février

EXPOSITION - VISITE VIRTUELLE GRATUITE
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES, LE TEMPS DE L'INTIMITÉ"

En raison de l'épidémie et de la fermeture nationale des musées, l'exposition n'aura malheureusement été ouverte au public que pendant cinq semaines.
La visite virtuelle est accessible gratuitement, depuis le site internet du Musée de Lodève et sans limite de temps. Les salles de l'exposition en 360°, les commentaires audio des œuvres... visitez l'exposition comme si vous y étiez sur votre ordinateur ou votre smartphone.
Visiter l'exposition

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités