Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Ce ver assure la survie de ses larves en produisant du « lait »
Actualités

Ce ver assure la survie de ses larves en produisant du « lait »

Tous les êtres vivants vieillissent. L'effet du temps sur les organismes est inéluctable. Pour comprendre les mécanismes physiologiques qui sous-tendent le vieillissement, les scientifiques utilisent l'organisme modèle Caenorhabditis elegans, un petit nématode transparent d'un millimètre de long. Ces vers sont hermaphrodites et se reproduisent par autofécondation puisqu'ils stockent à la fois des spermatozoïdes et des oocystes. Des individus uniquement mâles peuvent naître, mais ils sont rares.

Au cours de leur vie d'adulte, qui dure une vingtaine de jours, les C. elegans s'autofécondent successivement jusqu'à épuiser leur stock de sperme. À ce moment-là, les scientifiques de l'University College de Londres ont observé un comportement fascinant. Les vieilles femelles se sacrifient pour assurer la survie de leur descendance. Elles produisent une substance nutritive, du « lait » dont se nourrissent les jeunes larves.

Du « lait » de ver

« C'est à la fois une forme de lactation primitive, que seuls quelques autres invertébrés ont faite, et une forme de suicide reproductif, les mères vers se sacrifiant pour subvenir aux besoins de la génération suivante », explique le directeur de ces recherches à L'University College de Londres, David Gems. Les vers qui ne peuvent plus s'autoféconder accumulent dans leur corps des œufs non fertilisés et un fluide que les scientifiques comparent à du lait.

Le lait de ver est le résultat de la fonte des propres tissus du nématode, l'opération lui est donc fatale. Avant de mourir, la femelle pond ses ultimes œufs, qui contiennent aussi du lait. Les scientifiques ont alors observé que les jeunes larves qui mangent ces œufs grandissent plus vite que ceux qui n'y ont pas accès. Auparavant, ils pensaient de ce phénomène était dû à une maladie à cause de l'âge avancé des nématodes.

« L'existence du lait de ver révèle une nouvelle façon dont C. elegans maximise sa capacité évolutive : lorsqu'une femelle ne peut plus se reproduire parce qu'elle n'a plus de sperme, elle fait fondre ses propres tissus afin de transférer des ressources à sa progéniture », conclut Carina Kern, première autrice de l'étude.


Source : Julie Kern / Futura

Ce ver assure la survie de ses larves en produisant du « lait » Actualités

Ce ver assure la survie de ses larves en produisant du « lait »

Tous les êtres vivants vieillissent. L'effet du temps sur les organismes est inéluctable. Pour comprendre les mécanismes physiologiques qui sous-tendent le vieillissement, les scientifiques utilisent l'organisme modèle Caenorhabditis elegans, un petit nématode transparent d'un millimètre de long. Ces vers sont hermaphrodites et se reproduisent par autofécondation puisqu'ils stockent à la fois des spermatozoïdes et des oocystes. Des individus uniquement mâles peuvent naître, mais ils sont rares.

Au cours de leur vie d'adulte, qui dure une vingtaine de jours, les C. elegans s'autofécondent successivement jusqu'à épuiser leur stock de sperme. À ce moment-là, les scientifiques de l'University College de Londres ont observé un comportement fascinant. Les vieilles femelles se sacrifient pour assurer la survie de leur descendance. Elles produisent une substance nutritive, du « lait » dont se nourrissent les jeunes larves.

Du « lait » de ver

« C'est à la fois une forme de lactation primitive, que seuls quelques autres invertébrés ont faite, et une forme de suicide reproductif, les mères vers se sacrifiant pour subvenir aux besoins de la génération suivante », explique le directeur de ces recherches à L'University College de Londres, David Gems. Les vers qui ne peuvent plus s'autoféconder accumulent dans leur corps des œufs non fertilisés et un fluide que les scientifiques comparent à du lait.

Le lait de ver est le résultat de la fonte des propres tissus du nématode, l'opération lui est donc fatale. Avant de mourir, la femelle pond ses ultimes œufs, qui contiennent aussi du lait. Les scientifiques ont alors observé que les jeunes larves qui mangent ces œufs grandissent plus vite que ceux qui n'y ont pas accès. Auparavant, ils pensaient de ce phénomène était dû à une maladie à cause de l'âge avancé des nématodes.

« L'existence du lait de ver révèle une nouvelle façon dont C. elegans maximise sa capacité évolutive : lorsqu'une femelle ne peut plus se reproduire parce qu'elle n'a plus de sperme, elle fait fondre ses propres tissus afin de transférer des ressources à sa progéniture », conclut Carina Kern, première autrice de l'étude.


Source : Julie Kern / Futura

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités