Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Australie : cette plante contient un venin incroyablement douloureux
Actualités

Australie : cette plante contient un venin incroyablement douloureux

Après les animaux, voilà un nouveau danger mortel en Australie : une plante, qui sécrète un venin semblable à celui des scorpions. En effleurant simplement une de ses feuilles, on peut subir des douleurs insoutenables durant plusieurs semaines.

La dendrocnide, une sorte d’ortie baptisée gympie-gympie en langue indigène, se trouve également dans certaines forêts américaines et européennes. Mais l’espèce australienne produit une toxine bien plus puissante et douloureuse. Et des scientifiques australiens pensent avoir compris pourquoi, indique une étude publiée dans Science Advances.

Des toxines similaires à celles des animaux les plus dangereux

Les victimes racontent avoir ressenti une « sensation de brûlure » puis, progressivement, une douleur proche de celle ressentie quand on se coince une partie du corps « dans une portière de voiture qui a été claquée », ont indiqué ce jeudi les chercheurs. Vers la fin, qui semble interminable, le seul fait de prendre une douche peut raviver la douleur.

Des essais visant à détecter la présence d’agents irritants sur la plante n’avaient jusqu’à présent rien donné. Mais l’équipe de chercheurs a découvert une nouvelle classe de mini-protéines neurotoxiques, qu’ils ont baptisées « gympiétides ». Elles sont similaires aux « toxines des araignées et des escargots de mer coniques […] et ciblent les mêmes récepteurs de la douleur ».

Selon Irina Vetter, chercheuse à l’université du Queensland, l’intense douleur pourrait s’expliquer par le fait que les gympiétides modifient en permanence la composition chimique des neurones affectés, et non par le fait que ses poils restent dans la peau. Les scientifiques espèrent que leurs recherches contribueront à soulager la douleur des personnes piquées.


Source : Science advances / 20 minutes
Crédit : Institut des biosciences moléculaires/ Université du Queensland

les protubérances en forme d’aiguilles injectent une nouvelle neurotoxine qui peut provoquer des douleurs atroces et de longue durée.

Australie : cette plante contient un venin incroyablement douloureux Actualités

Australie : cette plante contient un venin incroyablement douloureux

Après les animaux, voilà un nouveau danger mortel en Australie : une plante, qui sécrète un venin semblable à celui des scorpions. En effleurant simplement une de ses feuilles, on peut subir des douleurs insoutenables durant plusieurs semaines.

La dendrocnide, une sorte d’ortie baptisée gympie-gympie en langue indigène, se trouve également dans certaines forêts américaines et européennes. Mais l’espèce australienne produit une toxine bien plus puissante et douloureuse. Et des scientifiques australiens pensent avoir compris pourquoi, indique une étude publiée dans Science Advances.

Des toxines similaires à celles des animaux les plus dangereux

Les victimes racontent avoir ressenti une « sensation de brûlure » puis, progressivement, une douleur proche de celle ressentie quand on se coince une partie du corps « dans une portière de voiture qui a été claquée », ont indiqué ce jeudi les chercheurs. Vers la fin, qui semble interminable, le seul fait de prendre une douche peut raviver la douleur.

Des essais visant à détecter la présence d’agents irritants sur la plante n’avaient jusqu’à présent rien donné. Mais l’équipe de chercheurs a découvert une nouvelle classe de mini-protéines neurotoxiques, qu’ils ont baptisées « gympiétides ». Elles sont similaires aux « toxines des araignées et des escargots de mer coniques […] et ciblent les mêmes récepteurs de la douleur ».

Selon Irina Vetter, chercheuse à l’université du Queensland, l’intense douleur pourrait s’expliquer par le fait que les gympiétides modifient en permanence la composition chimique des neurones affectés, et non par le fait que ses poils restent dans la peau. Les scientifiques espèrent que leurs recherches contribueront à soulager la douleur des personnes piquées.


Source : Science advances / 20 minutes
Crédit : Institut des biosciences moléculaires/ Université du Queensland

les protubérances en forme d’aiguilles injectent une nouvelle neurotoxine qui peut provoquer des douleurs atroces et de longue durée.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 22 août

EXPOSITION
"TISSER LA NATURE, XVE-XXIE SIÈCLE"

Le Musée de Lodève vous invite dans un univers riche et foisonnant, composé de tapis et de tapisseries représentant la nature du XVe au XXIe siècle. Grâce au parcours familial proposé, prenez le temps d'entrer dans les détails,  de vous immerger dans ces immenses compositions(jusqu’à 7 mètres de long)... En raison des restrictions actuelles, il est très important de confirmer votre présence en précisant à quelle heure vous souhaitez venir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


46 - Lot

Jusqu'en juin

JEU DE PISTE - MUSEE CHAMPOLLION
LE MUSÉE SORT DE SES MURS !

On vous invite à un jeu de piste autour de la maison natale de Jean-François Champollion pour tester vos connaissances sur le célèbre déchiffreur des hiéroglyphes, sur l’Égypte antique et sur les écritures du monde.
Installés derrière les vitrines, situées de la place Champollion à la rue Séguier en passant par la place des Écritures, 7 panneaux illustrés vous permettront de redécouvrir en famille le musée Champollion - Les Écritures du Monde et ses collections. Accès libre, tous les jours.

Musée Champollion
Place Champollion
46100 Figeac
05 65 50 31 08
www.musee-champollion.fr


71 - Saone et Loire

Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION
"LES COULEURS DU CHAROLAIS-BRIONNAIS"

Ils sont nés ici, y ont grandi ; ils y résident pour la plupart ou y séjournent durant les vacances…leur point commun ? Ils l’ont tous dans la tête et dans le cœur ! Le Charolais-Brionnais sera mis à l’honneur à travers 130 photographies des membres du groupe Facebook « Les Couleurs du Charolais-Brionnais ».

La Maison du Charolais
43 Route de Mâcon, RCEA N79 sortie 12
71120 Charolles
03 85 88 04 00
www.maison-charolais.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités