Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Pourquoi les moustiques font-ils ce Bzzz si agaçant quand ils volent ?
Actualités

Pourquoi les moustiques font-ils ce Bzzz si agaçant quand ils volent ?

Si les moustiques produisent un vrombissement caractéristique si désagréable à nos oreilles, c’est parce qu’ils battent leurs ailes près de 720 fois par seconde, à une fréquence comprise entre 658 et 776 hertz (pour les mâles). Soit quatre fois plus vite que tous les autres insectes d’une taille équivalente, et selon un arc de seulement 39° – bien plus petit que pour les mouches, les abeilles ou les papillons, par exemple. Pour quelle raison ? D’où vient cette spécificité ? Des biomécaniciens britanniques et japonais ont trouvé la réponse en analysant le vol du moustique à l’aide de rayonnements infrarouges et de huit caméras ultra-rapides prenant 10.000 images par seconde sous tous les angles. Ils ont pu observer les battements d’ailes de manière extrêmement précise et modéliser ainsi les écoulements d’air autour du diptère.

Le diptère utilise un mécanisme très astucieux pour le maintenir en l’air

Comme pour la plupart des insectes volants, le mouvement de descente des ailes du moustique génère un tourbillon au-dessus de la partie avant des ailes. Ce vortex engendre une différence de pression, qui produit elle-même une force de portance poussant l’insecte vers le haut. Mais dans le cas du moustique, cette composante n’est pas assez grande pour le maintenir en l’air. Pour y parvenir, le diptère utilise un mécanisme très astucieux : à la fin de chaque descente et de chaque remontée, les deux ailes pivotent, remontent à l’envers et s’alignent dans le sens du flux d’air qu’elles ont provoqué lors du battement précédent, récupérant au passage une partie de l’énergie. Cette rotation génère également un deuxième vortex sur l’arrière des ailes à la remontée, augmentant ainsi la force de portance.

« La majeure partie des forces aérodynamiques qui supportent le poids du moustique est générée d’une manière qui n’avait encore jamais été observée chez un animal volant », soulignent les auteurs de l’étude. Mais cette spécificité a un prix : le moustique doit battre et faire pivoter ses ailes très rapidement… produisant ce son aigu qui hante nos nuits estivales !    


Source : Sciences et Avenir

Modélisation des écoulements d'air autour d'une aile de moustique.

Pourquoi les moustiques font-ils ce Bzzz si agaçant quand ils volent ? Actualités

Pourquoi les moustiques font-ils ce Bzzz si agaçant quand ils volent ?

Si les moustiques produisent un vrombissement caractéristique si désagréable à nos oreilles, c’est parce qu’ils battent leurs ailes près de 720 fois par seconde, à une fréquence comprise entre 658 et 776 hertz (pour les mâles). Soit quatre fois plus vite que tous les autres insectes d’une taille équivalente, et selon un arc de seulement 39° – bien plus petit que pour les mouches, les abeilles ou les papillons, par exemple. Pour quelle raison ? D’où vient cette spécificité ? Des biomécaniciens britanniques et japonais ont trouvé la réponse en analysant le vol du moustique à l’aide de rayonnements infrarouges et de huit caméras ultra-rapides prenant 10.000 images par seconde sous tous les angles. Ils ont pu observer les battements d’ailes de manière extrêmement précise et modéliser ainsi les écoulements d’air autour du diptère.

Le diptère utilise un mécanisme très astucieux pour le maintenir en l’air

Comme pour la plupart des insectes volants, le mouvement de descente des ailes du moustique génère un tourbillon au-dessus de la partie avant des ailes. Ce vortex engendre une différence de pression, qui produit elle-même une force de portance poussant l’insecte vers le haut. Mais dans le cas du moustique, cette composante n’est pas assez grande pour le maintenir en l’air. Pour y parvenir, le diptère utilise un mécanisme très astucieux : à la fin de chaque descente et de chaque remontée, les deux ailes pivotent, remontent à l’envers et s’alignent dans le sens du flux d’air qu’elles ont provoqué lors du battement précédent, récupérant au passage une partie de l’énergie. Cette rotation génère également un deuxième vortex sur l’arrière des ailes à la remontée, augmentant ainsi la force de portance.

« La majeure partie des forces aérodynamiques qui supportent le poids du moustique est générée d’une manière qui n’avait encore jamais été observée chez un animal volant », soulignent les auteurs de l’étude. Mais cette spécificité a un prix : le moustique doit battre et faire pivoter ses ailes très rapidement… produisant ce son aigu qui hante nos nuits estivales !    


Source : Sciences et Avenir

Modélisation des écoulements d'air autour d'une aile de moustique.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


22 - Côtes d'Armor

Du 22 janvier au 12 mars

ATELIERS PEINTURE

"Aquarelle" avec Fanny Dreveau - Samedis 22 Janvier et 19 février de 10h à 16h30h
"Peinture à l'huile et clair-obscur" avec Jos Van de Ven - Vendredis 28 Janvier et 4 Mars de 10h à 16h30
"Calligraphie chinoise et abstraction" avec Sophie Deliss - Samedis 5 Février et 12 Mars de 10h à 16h30
"ARTIS" Arts Plastiques avec Claire Amossé - Samedis 12 Février et 5 Mars de 10h à 16H30

Pôle de l'Étang-Neuf
Musée de la Résistance en Argoat
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66
www.etangneufbretagne.com


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités