Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Comment les moules sont capables de tenir sur leur rocher ?
Actualités

Comment les moules sont capables de tenir sur leur rocher ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment les moules étaient capables de tenir sur leur rocher ? Des chercheurs travaillant sur cette question depuis près d’une décennie viennent de trouver la réponse. Ceux-ci ont en effet réussi à décrypter au niveau cellulaire le mystère de la colle sous-marine des moules.

Une colle sous-marine extra-forte

Les moules bleues de l’espèce Mytilus edulis sont bercées par la houle tout au long de leur vie. Mais comment sont-elles capables de rester fermement accrochées à leur rocher ou à leurs congénères ? Selon la science, ceci est possible grâce à une colle sous-marine extrêmement efficace. Or, cette dernière pourrait trouver de multiples usages pour les humains dans des environnements humides.

Des scientifiques de l’Université McGill (Canada) ont compris les secrets de cette fameuse colle après une décennie de recherches. Les résultats ont fait l’objet d’une parution dans la revue Science le 8 octobre 2021. L’étude en question décrit le mécanisme cellulaire permettant aux moules de fabriquer cette colle sous-marine extra-forte.

Un processus de fabrication surprenant

« Le mécanisme précis par lequel les moules produisent leur adhésif a jusqu’à présent été entouré de mystère, car tout se passe à l’abri des regards à l’intérieur du pied de la moule. Pour comprendre les mécanismes impliqués, nous avons appliqué des techniques spectroscopiques et microscopiques avancées et développé une approche expérimentale combinant plusieurs méthodologies […] issues de la biochimie, de la chimie et de la science des matériaux », a indiqué Tobias Priemel, principal auteur de l’étude dans un communiqué officiel.

En rassemblant des données au niveau subcellulaire, les scientifiques ont fait une découverte étonnante. Au pied des moules, des tubes microscopiques se chargent de canaliser certaines substances. Ces dernières s’assemblent afin de former la fameuse colle. Dans ces tubes, la moule sécrète un fluide protéique qui va se mélanger à des ions métalliques. Ceux-ci sont proviennent de l’eau de mer et sont initialement stockés dans des vésicules. Les ions de fer et de vanadium font ensuite l’objet d’une libération lente, dont le but est de transformer le fluide protéique en colle. Par ailleurs, il faut savoir que ce processus se fait dans un laps de temps compris entre deux à trois minutes seulement.

Pour les chercheurs canadiens, la colle des moules pourrait servir aux humains dans des environnements particulièrement humides. Il pourrait par exemple avoir des applications en chirurgie, en soins et traitement dentaires ou encore dans la construction et dans certaines industries. La prochaine étape pour les chercheurs sera de comprendre comment reproduire cette colle extra-forte de manière totalement artificielle.


Source : Yohan Demeure / Sciencepost
Crédit : Andreas Trepte

Comment les moules sont capables de tenir sur leur rocher ? Actualités

Comment les moules sont capables de tenir sur leur rocher ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment les moules étaient capables de tenir sur leur rocher ? Des chercheurs travaillant sur cette question depuis près d’une décennie viennent de trouver la réponse. Ceux-ci ont en effet réussi à décrypter au niveau cellulaire le mystère de la colle sous-marine des moules.

Une colle sous-marine extra-forte

Les moules bleues de l’espèce Mytilus edulis sont bercées par la houle tout au long de leur vie. Mais comment sont-elles capables de rester fermement accrochées à leur rocher ou à leurs congénères ? Selon la science, ceci est possible grâce à une colle sous-marine extrêmement efficace. Or, cette dernière pourrait trouver de multiples usages pour les humains dans des environnements humides.

Des scientifiques de l’Université McGill (Canada) ont compris les secrets de cette fameuse colle après une décennie de recherches. Les résultats ont fait l’objet d’une parution dans la revue Science le 8 octobre 2021. L’étude en question décrit le mécanisme cellulaire permettant aux moules de fabriquer cette colle sous-marine extra-forte.

Un processus de fabrication surprenant

« Le mécanisme précis par lequel les moules produisent leur adhésif a jusqu’à présent été entouré de mystère, car tout se passe à l’abri des regards à l’intérieur du pied de la moule. Pour comprendre les mécanismes impliqués, nous avons appliqué des techniques spectroscopiques et microscopiques avancées et développé une approche expérimentale combinant plusieurs méthodologies […] issues de la biochimie, de la chimie et de la science des matériaux », a indiqué Tobias Priemel, principal auteur de l’étude dans un communiqué officiel.

En rassemblant des données au niveau subcellulaire, les scientifiques ont fait une découverte étonnante. Au pied des moules, des tubes microscopiques se chargent de canaliser certaines substances. Ces dernières s’assemblent afin de former la fameuse colle. Dans ces tubes, la moule sécrète un fluide protéique qui va se mélanger à des ions métalliques. Ceux-ci sont proviennent de l’eau de mer et sont initialement stockés dans des vésicules. Les ions de fer et de vanadium font ensuite l’objet d’une libération lente, dont le but est de transformer le fluide protéique en colle. Par ailleurs, il faut savoir que ce processus se fait dans un laps de temps compris entre deux à trois minutes seulement.

Pour les chercheurs canadiens, la colle des moules pourrait servir aux humains dans des environnements particulièrement humides. Il pourrait par exemple avoir des applications en chirurgie, en soins et traitement dentaires ou encore dans la construction et dans certaines industries. La prochaine étape pour les chercheurs sera de comprendre comment reproduire cette colle extra-forte de manière totalement artificielle.


Source : Yohan Demeure / Sciencepost
Crédit : Andreas Trepte

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

11 - Aude

Jusqu’au 31 décembre

EXPOSITION
"VENI, VIDI... BÂTI !"

Le musée Narbo Via présente sa première exposition temporaire, Veni, Vidi… Bâti ! Cette dernière proposera une réflexion sur la persistance du prestigieux héritage architectural de la Rome antique et interrogera la notion de « fragment », architectural et archéologique.

Narbo Via
2 avenue André Mècle
11100 Narbonne
04 68 90 28 90
https://narbovia.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


35 - Ille-et-Vilaine

Jusqu'au 18 décembre

EXPOSITION
"CHÂTEAU DE FOUGÈRE : ARCHÉOLOGIE, LE PASSÉ DÉVOILÉ"

L'archéologie nous permet de comprendre le quotidien et les savoirs-faire de nos ancêtres.
Découvrez à travers cette exposition le fonctionnement d'une fouille archéologique et les objets enfouis dans le sol du territoire depuis des centaines d'anées...

Château de Fougères
Place Pierre Symon
35300 Fougères
02 99 99 79 59
www.chateau-fougeres.com


50 - Manche

Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"LE PEUPLE DES DUNES, DES GAULOIS SOUS LA PLAGE"

Menée en partenariat avec l’INRAP. Dans cette exposition visant à valoriser le site archéologique gaulois découvert sous la plage d’Urville-Nacqueville, c’est une véritable immersion dans la vie quotidienne de nos ancêtres, à la fois navigateurs et commerçants, qui vous sont proposée.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


71 - Saône et Loire

Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION
"LES COULEURS DU CHAROLAIS-BRIONNAIS"

Ils sont nés ici, y ont grandi ; ils y résident pour la plupart ou y séjournent durant les vacances…leur point commun ? Ils l’ont tous dans la tête et dans le cœur ! Le Charolais-Brionnais sera mis à l’honneur à travers 130 photographies des membres du groupe Facebook « Les Couleurs du Charolais-Brionnais ».

La Maison du Charolais
43 Route de Mâcon, RCEA N79 sortie 12
71120 Charolles
03 85 88 04 00
www.maison-charolais.com


88 - Vosges

Du 3 décembre au 2 janvier

EPINAL
"VILLAGE DE SAINT-NICOLAS"

Marché d'Artisans d'Art, manège en bois.

Place Pinau
88000 Épinal
06 80 10 76 31
www.tourisme-epinal.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités