Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Après le clonage réussi de deux singes, au tour de l'homme ?
Actualités

Après le clonage réussi de deux singes, au tour de l'homme ?

Des chercheurs de l'Institut de neuroscience de Shanghai ont réussi à mettre au monde deux macaques génétiquement identiques. Baptisés Zhong Zhong et Hua Hua, les deux petits singes jumeaux, fabriqués à partir de cellules foetales cultivées dans une boîte de Petri, sont en vie et en bonne santé depuis huit et six semaines, expliquent les chercheurs, dont l'étude a été publiée dans la revue scientifique Cell.

Ce n'est pas la première fois que des primates sont clonés. Cet honneur revient à Tétra, un macaque né en 1999 aux États-Unis grâce à une méthode appelée "division de l'embryon", qui se produit naturellement chez les jumeaux. La technique utilisée pour cloner Zhong Zhong et Hua Hua -la même que pour la brebis Dolly, en 1996- est un transfert nucléaire de cellules somatiques (SCNT). Bien plus complexe, elle permet théoriquement la création d'un nombre infini de clones, contre quatre maximum pour la division de l'embryon.

Utilisée depuis vingt ans, la "méthode Dolly" a permis de cloner 22 espèces animales -chiens, chats, porcs etc. Mais elle n'avait, jusqu'ici, jamais fonctionné sur les primates. Ou plutôt elle n'avait jamais abouti sur des primates vivants. La prouesse des chercheurs chinois est donc particulièrement impressionnante, d'autant qu'elle ouvre de nombreuses voies dans recherche médicale, mais aussi à celle, "en principe", au clonage humain, reconnaît l'un des chercheurs chinois.  

Ce qui relance les questions éthiques, morales et légales âprement débattues depuis la brebis Dolly. Sans compter que cette technologie, qui concerne la planète entière, n'est pas encadrée par les mêmes législations selon les pays. Faut-il pour autant redouter le clonage humain dès demain ?

To clone or not to clone

Si la méthode chinoise est un véritable pas en avant, "il est peu probable qu'elle puisse être appliquée aux êtres humains", affirme Shoukhrat Mitalipov, professeur de l'Université Oregon Health and Science, interrogé par le New York Times. Ce spécialiste rappelle aussi que les deux singes ont été clonés à partir de cellules foetales. L'équipe chinoise a d'ailleurs précisé que ses tentatives d'utiliser des cellules adultes n'ont pas abouti. Les clones d'humains adultes sont donc encore loin d'être là.

Et même quand ce sera possible, le clonage humain se heurtera fatalement à l'éthique, la morale et plus simplement à la loi. "Je pense que personne ne veut cloner des êtres humains, la société ne le permettrait pas", souligne Muming Poo, chercheur à l'Académie chinoise des sciences, interrogé par l'AFP. Mais une fois qu'une nouvelle technique apparaît, le risque d'une mauvaise utilisation existe", prévient-il.

"La quête de la gloire"

Raison pour laquelle l'Assemblée générale des Nations unies a interdit le clonage humain, même à des fins thérapeutiques, depuis le 8 mars 2005. En Europe, la Charte des droits fondamentaux de l'UE, adoptée en décembre 2000, interdit également le clonage reproductif des êtres humains. La législation française, elle, fait partie des plus sévères, puisque l'article 16-4 du Code civil français proscrit tout clonage à but eugénique, reproductif ou thérapeutique et punit ces pratiques de peine allant de trente ans à la réclusion criminelle à perpétuité.

"La grande question est de savoir si les premiers clones humains seront obtenus dans le cadre d'une transgression délictueuse, estime Axel Kahn, essayiste, médecin généticien, hématologiste et chercheur à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), interrogé par France Info. Le clonage sera interdit partout, mais il y aura une telle gloire et tellement d'intérêts financiers pour le premier à transgresser cette règle et cette loi qu'il le fera néanmoins", continue le spécialiste français.  

Le clonage, "une agression sur l'autonomie des personnes"

Le clonage humain est-il, alors, inéluctable, qu'il soit légal ou pas? "Que les humains soient clonés un jour, oui, moi, j'en ai toujours été persuadé", affirme Axel Kahn. Selon lui, la question est plutôt de savoir si cela sera un jour accepté. Le généticien rappelle les problèmes que cela engendrerait: le pouvoir des géniteurs qui pourront décider de tout du corps d'une progéniture -sexe, couleur des yeux, texture des cheveux, prédisposition à telle ou telle maladie, etc., "une agression contre l'autonomie des personnes" lance-t-il.

Une position partagée par de nombreux chercheurs, scientifiques, philosophe et les instances internationales, dont l'Organisation mondiale de la santé, qui affirme que l'utilisation du clonage pour reproduire des êtres humains "n'est pas acceptable sur le plan éthique", et "s'oppose au respect de la dignité de la personne humaine et à la protection de la sécurité du matériel génétique humain".
 

Source : Lexpress
Crédit : REUTERS/China Daily CDIC

Les deux petits macaques sont identiques d'un point de vue génétique.

Après le clonage réussi de deux singes, au tour de l'homme ? Actualités

Après le clonage réussi de deux singes, au tour de l'homme ?

Des chercheurs de l'Institut de neuroscience de Shanghai ont réussi à mettre au monde deux macaques génétiquement identiques. Baptisés Zhong Zhong et Hua Hua, les deux petits singes jumeaux, fabriqués à partir de cellules foetales cultivées dans une boîte de Petri, sont en vie et en bonne santé depuis huit et six semaines, expliquent les chercheurs, dont l'étude a été publiée dans la revue scientifique Cell.

Ce n'est pas la première fois que des primates sont clonés. Cet honneur revient à Tétra, un macaque né en 1999 aux États-Unis grâce à une méthode appelée "division de l'embryon", qui se produit naturellement chez les jumeaux. La technique utilisée pour cloner Zhong Zhong et Hua Hua -la même que pour la brebis Dolly, en 1996- est un transfert nucléaire de cellules somatiques (SCNT). Bien plus complexe, elle permet théoriquement la création d'un nombre infini de clones, contre quatre maximum pour la division de l'embryon.

Utilisée depuis vingt ans, la "méthode Dolly" a permis de cloner 22 espèces animales -chiens, chats, porcs etc. Mais elle n'avait, jusqu'ici, jamais fonctionné sur les primates. Ou plutôt elle n'avait jamais abouti sur des primates vivants. La prouesse des chercheurs chinois est donc particulièrement impressionnante, d'autant qu'elle ouvre de nombreuses voies dans recherche médicale, mais aussi à celle, "en principe", au clonage humain, reconnaît l'un des chercheurs chinois.  

Ce qui relance les questions éthiques, morales et légales âprement débattues depuis la brebis Dolly. Sans compter que cette technologie, qui concerne la planète entière, n'est pas encadrée par les mêmes législations selon les pays. Faut-il pour autant redouter le clonage humain dès demain ?

To clone or not to clone

Si la méthode chinoise est un véritable pas en avant, "il est peu probable qu'elle puisse être appliquée aux êtres humains", affirme Shoukhrat Mitalipov, professeur de l'Université Oregon Health and Science, interrogé par le New York Times. Ce spécialiste rappelle aussi que les deux singes ont été clonés à partir de cellules foetales. L'équipe chinoise a d'ailleurs précisé que ses tentatives d'utiliser des cellules adultes n'ont pas abouti. Les clones d'humains adultes sont donc encore loin d'être là.

Et même quand ce sera possible, le clonage humain se heurtera fatalement à l'éthique, la morale et plus simplement à la loi. "Je pense que personne ne veut cloner des êtres humains, la société ne le permettrait pas", souligne Muming Poo, chercheur à l'Académie chinoise des sciences, interrogé par l'AFP. Mais une fois qu'une nouvelle technique apparaît, le risque d'une mauvaise utilisation existe", prévient-il.

"La quête de la gloire"

Raison pour laquelle l'Assemblée générale des Nations unies a interdit le clonage humain, même à des fins thérapeutiques, depuis le 8 mars 2005. En Europe, la Charte des droits fondamentaux de l'UE, adoptée en décembre 2000, interdit également le clonage reproductif des êtres humains. La législation française, elle, fait partie des plus sévères, puisque l'article 16-4 du Code civil français proscrit tout clonage à but eugénique, reproductif ou thérapeutique et punit ces pratiques de peine allant de trente ans à la réclusion criminelle à perpétuité.

"La grande question est de savoir si les premiers clones humains seront obtenus dans le cadre d'une transgression délictueuse, estime Axel Kahn, essayiste, médecin généticien, hématologiste et chercheur à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), interrogé par France Info. Le clonage sera interdit partout, mais il y aura une telle gloire et tellement d'intérêts financiers pour le premier à transgresser cette règle et cette loi qu'il le fera néanmoins", continue le spécialiste français.  

Le clonage, "une agression sur l'autonomie des personnes"

Le clonage humain est-il, alors, inéluctable, qu'il soit légal ou pas? "Que les humains soient clonés un jour, oui, moi, j'en ai toujours été persuadé", affirme Axel Kahn. Selon lui, la question est plutôt de savoir si cela sera un jour accepté. Le généticien rappelle les problèmes que cela engendrerait: le pouvoir des géniteurs qui pourront décider de tout du corps d'une progéniture -sexe, couleur des yeux, texture des cheveux, prédisposition à telle ou telle maladie, etc., "une agression contre l'autonomie des personnes" lance-t-il.

Une position partagée par de nombreux chercheurs, scientifiques, philosophe et les instances internationales, dont l'Organisation mondiale de la santé, qui affirme que l'utilisation du clonage pour reproduire des êtres humains "n'est pas acceptable sur le plan éthique", et "s'oppose au respect de la dignité de la personne humaine et à la protection de la sécurité du matériel génétique humain".
 

Source : Lexpress
Crédit : REUTERS/China Daily CDIC

Les deux petits macaques sont identiques d'un point de vue génétique.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

09 - Ariège

Le 15 février

FABRIQUE TA FLÈCHE ET TON PROPULSEUR !
    
Au coin du feu, vous vous transformerez en chasseur préhistorique ! Vous fabriquerezune flèche et un propulseur en bois avec les moyens disponibles au néolithique… Le tout se terminera par un bon goûter de chez nous !
Le samedi 15 février 2020 de 14h à 17h30. Sur inscription. 8,50 €/adulte – 7 €/enfant.

Au Pays des Traces
Ferme de Miguet
09190 Saint-Lizier    
05 61 66 47 98
www.paysdestraces.fr


Le 22 février

BALLADE EN RAQUETTE
À LA DÉCOUVERTE DES TRACES DANS LA NEIGE...

Venez découvrir la neige autrement. Vous apprendrez à lire la neige, à fabriquer un abri, à allumer un feu dans la neige ou interpréter des traces sur la neige...(Pique-nique tiré du sac).
Le samedi 22 février de 10h à 17h30. Sur inscription. 30 €/adulte & 25 €/enfant à partir de 12 ans. Location de raquettes : 5 €/personne.

Au Pays des Traces
Ferme de Miguet
09190 Saint-Lizier    
05 61 66 47 98
www.paysdestraces.fr


22 - Côtes d'Armor

Le 22 décembre

SEANCES AU PLANETARIUM DE BRETAGNE

A l'occasion du solstice, le Planétarium de Bretagne vous invite pour deux séances au tarif spécial de 4 €.  A 15h00 : "Les astres et les Marées". A 16h00 : "Le phénomène des saisons".

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


Du 15 décembre au 15 mars 2020

EXPOSITION
"FRONDAISONS"
La fabrique d’un maquis de l’Argoat

Le pôle de l'Étang-Neuf présente l'oeuvre de Sophie Zénon, "Frondaisons", la fabrique de l'image d'un maquis de l'Argoat, une exposition de photographies et de vidéos.

Pôle de l'Étang-Neuf
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66
www.etangneufbretagne.com


25 - Doubs

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
« LE MONDE DE JULES VERNE »

L’exposition présente le créateur et poète, évoque ses voyages extraordinaires d’un nouveau genre littéraire puis explore sa quête de l’ailleurs.
Gravures, affiches de cinéma, maquettes, dessins de reconstitutions des machines de Jules Verne, carte géante représentant les itinéraires des personnages…rythment le parcours de l’exposition.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


Du 15 février au 3 mai 2020

EXPOSITION
« GEORGES FESSY ET LA PHOTOGRAPHIE »

Exposition en coproduction avec le Familistère de Guise. Georges Fessy et la photographie est une rétrospective présentée à travers plus d’une centaine de photographies qui traduit la diversité d’une vie de photographe : paysages, portraits, natures mortes, objets d’art, vues d’architectures.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


30 - Gard

Jusqu'au 8 mars 2020

EXPOSITION
« FEU », l’expo brûlante de la rentrée au Pont du Gard

FEU conçue par Universcience qui propose d’explorer la thématique de la maîtrise du feu par l’humain. Accessible dès 9 ans, cette exposition rassemble des installations audiovisuelles, des dispositifs multimédia et des expériences interactives ainsi que de nombreux objets visant à enrichir la connaissance des visiteurs et à déconstruire les idées reçues.

Site du Pont du Gard
La Bégude
400 route du Pont du Gard
30210 Vers-Pont-du-Gard
04 66 37 50 99
www.pontdugard.fr


34 - Hérault

Jusqu'au 23 février 2020

EXPOSITION
Ensor, Magritte, Alechinsky...

L'exposition invite à un cheminement sensible sur les sentiers de l'art Belge à travers une sélection de chefsd’oeuvre des collections du Musée d'Ixelles (Bruxelles).

Musée de Lodève
square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


37 - Indre-et-Loire

Les 7 et 14 décembre

CHATEAU ROYAL D'AMBOISE
CONCERTS

Samedi 7 décembre 2019 : concert avec l’Ensemble Les Salanganes de Tours, à 15h30. Inclus dans le droit d’entrée.
Samedi 14 décembre 2019 : Concert de chants de Noël avec la Chorale La cantilène, à 16h. Inclus dans le droit d’entrée.

Château royal d’Amboise
Montée de l’Emir Abd el Kader
37400 Amboise
02 47 57 00 98
www.chateau-amboise.com


Du 23 décembre au 5 janvier

CHATEAU ROYAL D'AMBOISE
"VISITE SPÉCIALE NOËL"

Tous les jours à 15h30, les petits visiteurs vont notamment pouvoir découvrir les traditions de Noël à travers les siècles dans le logis spécialement décoré (crèche napolitaine, sapins et exposition de jouets anciens.).
Visite commentée en français par un guide conférencier. Réservée aux enfants de 7 à 12 ans accompagnés de leur famille. Inclus dans le droit d’entrée au château. Durée : 1 heure.

Château royal d’Amboise
Montée de l’Emir Abd el Kader
37400 Amboise
02 47 57 00 98
www.chateau-amboise.com


39 - Jura

Du 20 janvier au 2 avril

ATELIERS
"L’ŒIL ET LA MAIN"

Le Musée de la Lunette organise  une visite de l’exposition temporaire « Les lunettes en voient de toutes les couleurs ». Les enfants découvriront l’utilisation de la couleur en lunetterie, ses principes et surtout son design inspirant ! Ils participeront par la suite à un atelier artistique animé par l’une de nos artistes plasticiennes. Cet atelier est à destination des scolaires, de la maternelle au collège.

Musée de la Lunette
Place Jean Jaurès
39400 Morez - Hauts de Bienne
03 84 33 39 30
www.musee-lunette.fr


50 - Manche

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
"DÉTOURS EN COTENTIN"

Il y a sept ans, la famille du photographe Gustave Bazire (1893-1941) découvre 1 400 plaques de verre. Aujourd'hui, le Cotentin expose les vues de l'artiste.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


63 - Puy-de-Dôme

Janvier et février

"CLASSE NEIGE A PETITS PRIX"

Au Centre des Volcans propose un passeport Évasion Glacée à petits prix pour les derniers créneaux disponibles en janvier et février 2020.Venez découvrir les volcans sous la neige...

Au Centre des Volcans
Rue du Frère Genestier
63230 Pontgibaud
04 73 68 18 18 / 06 21 30 79 36
www.au-centre-des-volcans.fr


De janvier à mars

SEJOURS SCOLAIRES
"LES 4 ÉLÉMENTS" et "L'AUVERGNE DES NEIGES"

Des tarifs imbattables sur les séjours scolaires pour les mois de janvier, février et mars 2020 ! Séjours à réserver rapidement.

.Au Centre des Volcans
Rue du Frère Genestier
63230 Pontgibaud
04 73 68 18 18 / 06 21 30 79 36
www.au-centre-des-volcans.fr


78 - Yvelines

Du 11 au 24 décembre

ATELIERS CREATIFS
"HOLI'FARM'DAYS"

Les mercredis 11 et 18, et les lundi 23 et mardi 24 décembre, la Ferme de Grignon propose des ateliers créatifs, figurines de Noël pour les 3 à 8 ans. Durée de 1h à 1h30. Tarif : 5,50 € par enfant. 1 adulte accompagnateur gratuit. Réservation obligatoire.

Ferme de Grignon
Route de la Ferme
78850 Thiverval-Grignon
01 30 54 37 34
www.fermedegrignon.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités