Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Un probable signal radio venu d'une exoplanète
Actualités

Un probable signal radio venu d'une exoplanète

Le signal a été observé par le radiotélescope européen LOFAR, un réseau de 50.000 antennes réparties à travers l'Europe et qui opère à très basses fréquences, un domaine d'énergie encore peu exploité. Et l'émission provient d'un système déjà connu, Tau Bootis, situé à 50 années-lumière, la "banlieue immédiate" de notre système solaire. Il contient une étoile double et une exoplanète géante gazeuse orbitant à proximité : un "Jupiter chaud", baptisé Tau Bootis-b.

Un bouclier anti-radiations

On connaît déjà la masse et l'orbite de nombreuses exoplanètes, mais il n'y avait jusqu'ici aucun moyen de savoir si elles possèdent ou non un champ magnétique. On trouve ce bouclier, protégeant des radiations des vents stellaires, autour de la Terre et de "notre" Jupiter. Or l'émission radio captée par LOFAR "est une signature très précise du champ magnétique", explique à l'AFP Philippe Zarka, de l'Observatoire de Paris - PSL, l'un des auteurs principaux de l'étude parue cette semaine dans Astronomy & Astrophysics.

Ces ondes sont très difficiles à détecter, les champs magnétiques planétaires sont généralement faibles et leur source d'émission lointaine. L'équipe internationale qui a mené les recherches a donc observé trois systèmes extrasolaires (Tau Bootis, 55 Cancri et Ups) contenant des géantes gazeuses qui, parce qu'elles sont proches de leur étoile, sont probablement de puissants émetteurs. En prenant comme modèle le signal radio de notre Jupiter, atténué au maximum, l'analyse d'une centaine d'heures d'observation a plaidé en faveur de la signature attendue de Tau Bootis.
Favorable à la vie

"Il y a 98% de chances pour que le signal soit fiable", commente Philippe Zarka, précisant qu'un léger doute persiste sur la possibilité que le signal émane non pas de la planète, mais de son étoile. "Pour être vraiment sûrs, il faudrait 99,9% de chances. Il va falloir poursuivre les observations, ce qui est à notre portée", ajoute l'astrophysicien. Si l'émission est avérée, "ce serait une première qui validera la technique de détection radio, et donc un pas vers la caractérisation des exoplanètes", souligne le chercheur. Près de 4.000 exoplanètes ont été détectées depuis la découverte de la première, 51 Pegasi b, il y a 25 ans. L'existence d'une "bulle" magnétique autour d'elles est un ingrédient favorable à "l'habitabilité", c'est-à-dire propice au développement d'une forme de vie, ajoute Philippe Zarka. Mais il y a d'autres critères, comme la température, et en l'occurrence Tau Bootis b. serait trop chaude pour abriter de la vie.


Source : AFP / Sciences et Avenir
Crédit : David J. Stang / Wikipedia

Vue d'artiste de Tau Bootis b.

Un probable signal radio venu d'une exoplanète Actualités

Un probable signal radio venu d'une exoplanète

Le signal a été observé par le radiotélescope européen LOFAR, un réseau de 50.000 antennes réparties à travers l'Europe et qui opère à très basses fréquences, un domaine d'énergie encore peu exploité. Et l'émission provient d'un système déjà connu, Tau Bootis, situé à 50 années-lumière, la "banlieue immédiate" de notre système solaire. Il contient une étoile double et une exoplanète géante gazeuse orbitant à proximité : un "Jupiter chaud", baptisé Tau Bootis-b.

Un bouclier anti-radiations

On connaît déjà la masse et l'orbite de nombreuses exoplanètes, mais il n'y avait jusqu'ici aucun moyen de savoir si elles possèdent ou non un champ magnétique. On trouve ce bouclier, protégeant des radiations des vents stellaires, autour de la Terre et de "notre" Jupiter. Or l'émission radio captée par LOFAR "est une signature très précise du champ magnétique", explique à l'AFP Philippe Zarka, de l'Observatoire de Paris - PSL, l'un des auteurs principaux de l'étude parue cette semaine dans Astronomy & Astrophysics.

Ces ondes sont très difficiles à détecter, les champs magnétiques planétaires sont généralement faibles et leur source d'émission lointaine. L'équipe internationale qui a mené les recherches a donc observé trois systèmes extrasolaires (Tau Bootis, 55 Cancri et Ups) contenant des géantes gazeuses qui, parce qu'elles sont proches de leur étoile, sont probablement de puissants émetteurs. En prenant comme modèle le signal radio de notre Jupiter, atténué au maximum, l'analyse d'une centaine d'heures d'observation a plaidé en faveur de la signature attendue de Tau Bootis.
Favorable à la vie

"Il y a 98% de chances pour que le signal soit fiable", commente Philippe Zarka, précisant qu'un léger doute persiste sur la possibilité que le signal émane non pas de la planète, mais de son étoile. "Pour être vraiment sûrs, il faudrait 99,9% de chances. Il va falloir poursuivre les observations, ce qui est à notre portée", ajoute l'astrophysicien. Si l'émission est avérée, "ce serait une première qui validera la technique de détection radio, et donc un pas vers la caractérisation des exoplanètes", souligne le chercheur. Près de 4.000 exoplanètes ont été détectées depuis la découverte de la première, 51 Pegasi b, il y a 25 ans. L'existence d'une "bulle" magnétique autour d'elles est un ingrédient favorable à "l'habitabilité", c'est-à-dire propice au développement d'une forme de vie, ajoute Philippe Zarka. Mais il y a d'autres critères, comme la température, et en l'occurrence Tau Bootis b. serait trop chaude pour abriter de la vie.


Source : AFP / Sciences et Avenir
Crédit : David J. Stang / Wikipedia

Vue d'artiste de Tau Bootis b.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 28 février

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


85 - Vendée

Jusqu'au 31 janvier

PASS'SAISON
EXPLORA PARC

Pour toutes celles et ceux qui veulent profiter d'Explora Parc en illimité tous les jours d'ouverture 2021, c'est le moment de bien commencer l'année : profitez de 10 € de réduction sur tous nos PASS'SAISON. Rendez-vous sur www.exploraparc.com avant le 31 Janvier.

Explora Parc
Rue de la Parée Jésus
85160 Saint-Jean-de-Monts
06 22 61 45 98
www.exploraparc.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités