Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Un gigantesque ballon stratosphérique va être déployé pour étudier le cosmos
Actualités

Un gigantesque ballon stratosphérique va être déployé pour étudier le cosmos

La NASA développe actuellement une mission d’envergure nommée ASTHROS (abréviation de Astrophysics Stratospheric Telescope for High Spectral Resolution Observations at submillimeter-wavelengths). L’idée : libérer dans la stratosphère un télescope spécialisé dans l’observation du ciel à travers les longueurs d’onde infrarouge, invisibles depuis le sol et à nos yeux humains.

Une mission “risquée”

Pour mener à bien sa mission, ASTHROS devra atteindre une altitude de 40 kilomètres. À titre de comparaison, les avions de ligne commerciaux ne volent qu’à une dizaine de kilomètres d’altitude. En revanche, cela reste bien en-dessous de la limite séparant l’atmosphère terrestre de l’espace, fixée à environ 100 kilomètres d’altitude.

Le déploiement de ballons offre des avantages uniques à la NASA par rapport aux missions terrestres ou spatiales. Ces missions coûtent moins chères, d’une part, et sont plus rapides à développer. Grâce à ces deux points, elles autorisent finalement la prise de risques, permettant aux ingénieurs de tester diverses technologies en vue de futures missions spatiales beaucoup plus onéreuses.

Étudier le processus de rétroaction stellaire

L’objectif de cette mission sera de mesurer le mouvement et la vitesse du gaz autour des étoiles nouvellement formées. Quatre cibles principales seront étudiées, dont deux pépinières stellaires situées dans la Voie lactée. Une troisième cible sera la galaxie Messier 83. TW Hydrae, une jeune étoile entourée d’un large disque de poussière et de gaz, sera la quatrième.

Il sera plus précisément question de mesurer la présence de deux types spécifiques d’ions azote (des atomes dépouillés de leurs électrons). Ces ions azote peuvent révéler des zones où les vents d’étoiles massives et les explosions de supernova ont remodelé les nuages ​​de gaz dans ces régions de formation d’étoiles.

Dans un processus connu sous le nom de rétroaction stellaire, de tels phénomènes peuvent, sur des millions d’années, disperser le matériau environnant et empêcher la formation d’étoiles. À l’inverse, la rétroaction stellaire peut également provoquer l’agrégation de matière, accélérant la formation d’étoiles. Ou, dans le cas de TW Hydrae, la formation de planètes.

Pour mener à bien sa mission, ASTHROS aura besoin d’un gros ballon : lorsqu’il sera entièrement gonflé à l’hélium, celui-ci devrait mesurer environ 150 mètres de large. Une gondole sous le ballon transportera les différents instruments. Pendant le vol, les scientifiques pourront contrôler le télescope et télécharger les données en temps réel.

Une fois la mission terminée, les opérateurs enverront des commandes de fin de vol afin de séparer la nacelle du ballon. Un parachute sera alors déployé pour la faire atterrir en douceur. Le télescope pourra ainsi être récupéré et remis à neuf pour voler à nouveau.


Source : cnet
Crédit : Laboratoire d'images conceptuelles du Goddard Space Flight Center de la NASA / Michael Lentz

Un gigantesque ballon stratosphérique va être déployé pour étudier le cosmos Actualités

Un gigantesque ballon stratosphérique va être déployé pour étudier le cosmos

La NASA développe actuellement une mission d’envergure nommée ASTHROS (abréviation de Astrophysics Stratospheric Telescope for High Spectral Resolution Observations at submillimeter-wavelengths). L’idée : libérer dans la stratosphère un télescope spécialisé dans l’observation du ciel à travers les longueurs d’onde infrarouge, invisibles depuis le sol et à nos yeux humains.

Une mission “risquée”

Pour mener à bien sa mission, ASTHROS devra atteindre une altitude de 40 kilomètres. À titre de comparaison, les avions de ligne commerciaux ne volent qu’à une dizaine de kilomètres d’altitude. En revanche, cela reste bien en-dessous de la limite séparant l’atmosphère terrestre de l’espace, fixée à environ 100 kilomètres d’altitude.

Le déploiement de ballons offre des avantages uniques à la NASA par rapport aux missions terrestres ou spatiales. Ces missions coûtent moins chères, d’une part, et sont plus rapides à développer. Grâce à ces deux points, elles autorisent finalement la prise de risques, permettant aux ingénieurs de tester diverses technologies en vue de futures missions spatiales beaucoup plus onéreuses.

Étudier le processus de rétroaction stellaire

L’objectif de cette mission sera de mesurer le mouvement et la vitesse du gaz autour des étoiles nouvellement formées. Quatre cibles principales seront étudiées, dont deux pépinières stellaires situées dans la Voie lactée. Une troisième cible sera la galaxie Messier 83. TW Hydrae, une jeune étoile entourée d’un large disque de poussière et de gaz, sera la quatrième.

Il sera plus précisément question de mesurer la présence de deux types spécifiques d’ions azote (des atomes dépouillés de leurs électrons). Ces ions azote peuvent révéler des zones où les vents d’étoiles massives et les explosions de supernova ont remodelé les nuages ​​de gaz dans ces régions de formation d’étoiles.

Dans un processus connu sous le nom de rétroaction stellaire, de tels phénomènes peuvent, sur des millions d’années, disperser le matériau environnant et empêcher la formation d’étoiles. À l’inverse, la rétroaction stellaire peut également provoquer l’agrégation de matière, accélérant la formation d’étoiles. Ou, dans le cas de TW Hydrae, la formation de planètes.

Pour mener à bien sa mission, ASTHROS aura besoin d’un gros ballon : lorsqu’il sera entièrement gonflé à l’hélium, celui-ci devrait mesurer environ 150 mètres de large. Une gondole sous le ballon transportera les différents instruments. Pendant le vol, les scientifiques pourront contrôler le télescope et télécharger les données en temps réel.

Une fois la mission terminée, les opérateurs enverront des commandes de fin de vol afin de séparer la nacelle du ballon. Un parachute sera alors déployé pour la faire atterrir en douceur. Le télescope pourra ainsi être récupéré et remis à neuf pour voler à nouveau.


Source : cnet
Crédit : Laboratoire d'images conceptuelles du Goddard Space Flight Center de la NASA / Michael Lentz

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

04 - Alpes de Haute Provence

Du 5 juin 2020 au 15 décembre

VISITE LUDIQUE
SALAGON, PARC & JARDINS

Une nouveauté pour les familles : un jeu de la cocotte pour explorer les jardins et découvrir les secrets du monument de Salagon de façon ludique !

Musée de Salagon
04300 Mane
04 92 75 70 50
www.musee-de-salagon.com


Du 5 juin au 15 décembre

COURSE D'ORIENTATION
MUSÉE DE PRÉHISTOIRE DES GORGES DU VERDON

Une course d’orientation familiale pour découvrir le village préhistorique. A l'aide du dépliant disponible gratuitement à l'accueil du Musée, participez à cette course d’orientation ludique et instructive qui vous conduira tout droit vers le village préhistorique reconstitué.

Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04500 Quinson
04 92 74 09 59
www.museeprehistoire.com


Jusqu'en novembre

EXPOSITION
LE "RHINOCÉROS" DE XAVIER VEILHAN

Le musée accueille le "Rhinocéros" de Xavier Veilhan. Vous pourrez admirer cette œuvre spectaculaire appartenant au Centre Pompidou jusqu'en novembre 2020.

Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04500 Quinson
04 92 74 09 59
www.museeprehistoire.com


13 - Bouches du Rhône

Du 7 au 15 janvier 2021

BALADES EN MER
CONGRÈS MONDIAL DE LA NATURE DE L’UICN

Lors de ce rendez vous, des balades en mer à bord de l'Hélios, la seule vedette à passagers hybride de la compagnie Marseillaise ICARD MARITME, seront organisées par : Le parc National de la Côte Bleue : 10 juin - Le conservatoire du littoral : 11 & 16 juin - Le parc National des Calanques : 15 & 20 juin.

1 quai Marcel Pagnol
13007 Marseille
04 91 330 329
www.iucncongress2020


21 - Côte d'Or

Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"AU COEUR DES SAISONS"

Et si on prenait le temps de regarder passer les saisons, de vivre à leur rythme, de redécouvrir le plaisir d'observer la Nature et ses changements.
Cette nouvelle exposition, conçue et réalisée par le Jardin des sciences et Biodiversité, vous plonge « Au coeur des saisons », de façon ludique et accessible à tous les publics, en famille comme entre amis…

Jardin des sciences & biodiversité
Jardin de l’Arquebuse
14 rue Jehan de Marville & 1 avenue Albert 1er
21000 DIJON
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


34 - Hérault

Du 26 septembre au 28 février 2021

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


50 - Manche

Septembre & octobre

ATELIERS MANOIR DU TOURP

Pour découvrir le patrimoine en s’amusant, le manoir vous propose des ateliers à destination de tous les publics...
23 septembre : Atelier des petits "aquarelle" - 3 octobre : Atelier famille "poterie" - 7 octobre : Atelier des petits "cuir" - 20 octobre : Atelier vacances "matelotage" - 22 octobre : Atelier des petits "aquarelle".

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


Jusqu'au 15 novembre

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE
"VIE SAUVAGE EN COTENTIN"

Une exposition pour les curieux de nature mais aussi pour les amateurs de belles images... L’association "Regards" basée à Cormelles-le-Royal dans le Calvados rassemble des photographes naturalistes, passionnés d’image et de nature.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


67 - Bas-Rhin

A partir du 4 juillet

ESCAPE GAME LIGNE MAGINOT

Participez à une partie d'escape game et découvrez la Ligne Maginot comme si vous y étiez soldat!
Dans l'antre de la forteresse sont cachés les indices qui vous permettront de sauver l'équipage de l’asphyxie... Attention, vous n'avez que 40 minutes !
Equipes de 2 à 6 joueurs. A partir de 10 ans accompagnés de leurs parents.

Forteresse de la Ligne Maginot
Route D65 direction Pfaffenbronn
67510 Lembach
03 88 94 48 62 / 03 88 94 43 16
www.lignemaginot.fr


71 - Saône et Loire

Jusqu'au 1er novembre

EXPOSITION
"BÊTISE ET BALIVERNES, IDÉES REÇUES SUR LA NATURE"

« les chauves-souris s'accrochent dans les cheveux » ; « les grenouilles sont vertes et les crapauds marron » ; « les moustiques préfèrent les peaux sucrées… », autant d’idées reçues et de fausses informations qui ont souvent la vie dure ! Une scénographie originale et les illustrations humoristiques de Roland Garrigue raviront aussi bien les petits que les grands !

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités