Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Un astéroïde frôlera la Terre ce jeudi
Actualités

Un astéroïde frôlera la Terre ce jeudi

Ce jeudi 12 octobre, un astéroïde frôlera la Terre. De la taille d'une grosse maison, il ne représentera pas de danger pour celle-ci. « Cette fois-ci, ce n'est pas un cas préoccupant, mais nous allons en profiter pour nous entraîner », explique Detlef Koschny, codirecteur du segment Objets géocroiseurs (Near-Earth Objects) de l'Agence spatiale européenne (ESA). « Comme cela, le jour où arrivera un objet vraiment dangereux, nous aurons répété plusieurs fois avant », ajoute-t-il.

L'exercice est coordonné par l'université du Maryland (États-Unis), avec la participation de la Nasa, de l'ESA et de divers observatoires. L'astéroïde 2012 TC4, qui mesure entre 15 et 30 mètres, passera jeudi entre la Terre et la Lune. « Il s'agit d'un très petit objet », « de la taille d'une grosse maison », précise Detlef Koschny. Il sera à moins de 44 000 kilomètres de notre planète, mais il n'y a « aucun danger, y compris pour les satellites », déclare l'astronome Michael Kelley, de la division Étude des planètes à la Nasa.

Une vitesse de 7,3 km par seconde

L'astéroïde sera juste un peu au-delà de la zone où croisent les satellites géostationnaires. Les plus éloignés se trouvent à 36 000 kilomètres de la Terre. « En soi, il n'y a rien de très particulier concernant le passage de cet astéroïde. Cela arrive assez fréquemment », reconnaît Michael Kelley. « Ce qui en fait un événement spécial, c'est que nous avons décidé d'utiliser cet objet pour un exercice de défense planétaire » contre les astéroïdes, ajoute-t-il. Différents observatoires dans le monde vont braquer leurs télescopes sur l'astéroïde alors qu'il se rapprochera peu à peu de la Terre. Il apparaîtra comme un petit point brillant. Sa vitesse relative par rapport à la Terre sera alors de 7,3 km par seconde.

Au moment du passage de l'astéroïde 2012 TC4, les observatoires enverront leurs informations à des centres gérant les situations d'urgence. « Nous verrons si les données que nous leur adressons sont bien comprises, si elles sont claires ou bien s'il faut améliorer des choses », explique Detlef Koschny. L'astéroïde ne sera pas visible à l'œil nu, mais les astronomes amateurs, équipés de bons télescopes, auront peut-être la chance de prendre des images. C'est en Australie qu'il sera le plus aisément observable lorsqu'il sera au plus près de la Terre. En Europe, il fera quasiment jour à ce moment précis (5 h 41 GMT, 7 h 41 heure de Paris). « Mais il sera visible par les observatoires européens dans la nuit de mercredi à jeudi », souligne Rüdiger Jehn, du segment Objets géocroiseurs de l'ESA.

S'éloigner des fenêtres

L'astéroïde 2012 TC4, qui tourne autour du Soleil en 609 jours, a été découvert en 2012, puis il n'a pas été observé pendant cinq ans. Il a de nouveau été repéré cet été par le VLT (Very Large Telescope) de l'Observatoire européen austral (ESO) au Chili. Ce qui a permis aux astronomes de calculer précisément sa trajectoire. Ils ont pu déterminer que, lors de son prochain passage près de la Terre, en 2050, l'astéroïde, dont l'orbite aura été modifiée, ne foncera pas sur la planète. Mais il n'est pas impossible qu'en 2079 il touche la Terre, indique Rüdiger Jehn.

L'astéroïde 2012 TC4 a une taille proche du météore de 20 mètres de diamètre qui s'était désintégré au-dessus de la ville de Tcheliabinsk dans le centre de la Russie en février 2013. En apercevant le bolide lumineux dans le ciel, les gens s'étaient précipités aux fenêtres, mais l'onde de choc avait fait éclater les vitres. Cela avait fait plus de 1 300 blessés. Si l'astéroïde 2012 TC4 avait risqué de heurter la Terre, il n'aurait pas été nécessaire a priori d'évacuer la population, selon Detlef Koschny. « Il aurait suffi de dire aux gens de s'éloigner des fenêtres pour ne pas être blessés par les bris de vitres », dit-il.
 

Source : Le Point
Crédit : AFP

Un astéroïde frôlera la Terre ce jeudi Actualités

Un astéroïde frôlera la Terre ce jeudi

Ce jeudi 12 octobre, un astéroïde frôlera la Terre. De la taille d'une grosse maison, il ne représentera pas de danger pour celle-ci. « Cette fois-ci, ce n'est pas un cas préoccupant, mais nous allons en profiter pour nous entraîner », explique Detlef Koschny, codirecteur du segment Objets géocroiseurs (Near-Earth Objects) de l'Agence spatiale européenne (ESA). « Comme cela, le jour où arrivera un objet vraiment dangereux, nous aurons répété plusieurs fois avant », ajoute-t-il.

L'exercice est coordonné par l'université du Maryland (États-Unis), avec la participation de la Nasa, de l'ESA et de divers observatoires. L'astéroïde 2012 TC4, qui mesure entre 15 et 30 mètres, passera jeudi entre la Terre et la Lune. « Il s'agit d'un très petit objet », « de la taille d'une grosse maison », précise Detlef Koschny. Il sera à moins de 44 000 kilomètres de notre planète, mais il n'y a « aucun danger, y compris pour les satellites », déclare l'astronome Michael Kelley, de la division Étude des planètes à la Nasa.

Une vitesse de 7,3 km par seconde

L'astéroïde sera juste un peu au-delà de la zone où croisent les satellites géostationnaires. Les plus éloignés se trouvent à 36 000 kilomètres de la Terre. « En soi, il n'y a rien de très particulier concernant le passage de cet astéroïde. Cela arrive assez fréquemment », reconnaît Michael Kelley. « Ce qui en fait un événement spécial, c'est que nous avons décidé d'utiliser cet objet pour un exercice de défense planétaire » contre les astéroïdes, ajoute-t-il. Différents observatoires dans le monde vont braquer leurs télescopes sur l'astéroïde alors qu'il se rapprochera peu à peu de la Terre. Il apparaîtra comme un petit point brillant. Sa vitesse relative par rapport à la Terre sera alors de 7,3 km par seconde.

Au moment du passage de l'astéroïde 2012 TC4, les observatoires enverront leurs informations à des centres gérant les situations d'urgence. « Nous verrons si les données que nous leur adressons sont bien comprises, si elles sont claires ou bien s'il faut améliorer des choses », explique Detlef Koschny. L'astéroïde ne sera pas visible à l'œil nu, mais les astronomes amateurs, équipés de bons télescopes, auront peut-être la chance de prendre des images. C'est en Australie qu'il sera le plus aisément observable lorsqu'il sera au plus près de la Terre. En Europe, il fera quasiment jour à ce moment précis (5 h 41 GMT, 7 h 41 heure de Paris). « Mais il sera visible par les observatoires européens dans la nuit de mercredi à jeudi », souligne Rüdiger Jehn, du segment Objets géocroiseurs de l'ESA.

S'éloigner des fenêtres

L'astéroïde 2012 TC4, qui tourne autour du Soleil en 609 jours, a été découvert en 2012, puis il n'a pas été observé pendant cinq ans. Il a de nouveau été repéré cet été par le VLT (Very Large Telescope) de l'Observatoire européen austral (ESO) au Chili. Ce qui a permis aux astronomes de calculer précisément sa trajectoire. Ils ont pu déterminer que, lors de son prochain passage près de la Terre, en 2050, l'astéroïde, dont l'orbite aura été modifiée, ne foncera pas sur la planète. Mais il n'est pas impossible qu'en 2079 il touche la Terre, indique Rüdiger Jehn.

L'astéroïde 2012 TC4 a une taille proche du météore de 20 mètres de diamètre qui s'était désintégré au-dessus de la ville de Tcheliabinsk dans le centre de la Russie en février 2013. En apercevant le bolide lumineux dans le ciel, les gens s'étaient précipités aux fenêtres, mais l'onde de choc avait fait éclater les vitres. Cela avait fait plus de 1 300 blessés. Si l'astéroïde 2012 TC4 avait risqué de heurter la Terre, il n'aurait pas été nécessaire a priori d'évacuer la population, selon Detlef Koschny. « Il aurait suffi de dire aux gens de s'éloigner des fenêtres pour ne pas être blessés par les bris de vitres », dit-il.
 

Source : Le Point
Crédit : AFP

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

21 - COTES-D'OR

Du 8 avril 2017 au 7 janvier 2018
"SAUVAGES"

Lynx boréal, Ours brun, Loup gris, Renard roux et Loutre d'Europe.
Cette nouvelle exposition propose une mise en scène originale adaptée à un public familial. De nombreuses illustrations, schémas, spécimens naturalisés, pièces archéologiques et ostéologiques, témoignages d’experts… apportent des éléments objectifs, de façon claire et synthétique sur ces cinq Mammifères Carnivores. Le visiteur pourra ainsi, en toute connaissance de cause, avoir un avis éclairé sur la place qu’il serait prêt à leur laisser.

Jardin des sciences
Avenue Albert 1er & 14 rue Jehan de Marville (Parc de l’Arquebuse)
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


40 - LANDES

Du 15 avril au 26 novembre

"L'ART DES CHASSEURS PRÉHISTORIQUES"

A travers cette exposition, la Maison de la Dame propose de découvrir toutes les facettes de l'art des chasseurs préhistoriques.

La Maison de la Dame de Brassempouy
404 rue du Musée
40330 Brassempouy
05 58 89 21 73
www.prehistoire-brassempouy.fr


70 - HAUTE-SAONE

Du 29 septembre au 22 décembre
"LA SÉGRÉGATION ET LA GLOIRE, LES SOLDATS NOIRS-AMÉRICAINS AU CŒUR DE LA GRANDE GUERRE"

Cette exposition traite de l’engagement des noirs-américains dans la 1ère guerre mondiale. Ces derniers bien que libérés de l’esclavage en 1865 subissaient alors des discriminations économiques et sociales auxquelles s’ajoutaient dans les états du Sud des Etats-Unis, la ségrégation raciale.

Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
24 Grande Rue
70290 Champagney
03 84 23 25 45
www.maisondelanegritude.fr


74 - HAUTE-SAVOIE

Jusqu'au 31 décembre 2018
EXPOSITION TEMPORAIRE
"Sibérie centrale et orientale"

Muséum des Papillons
et Insectes du Château de Faverges

293 chemin de la Vie Plaine
74210 Faverges
07 78 41 33 51
www.museum-faverges.com


81 - TARN

Du 1er décembre au 31 janvier 2018
FESTIVAL DES LANTERNES
Féérie des lumières d'Asie

Chaque soir à la tombée de la nuit, la féérie des lanternes chinoises illumine le site classé du parc Foucaud.
Autour du château, sous les arbres millénaires ornés de lumière, dans les bassins et pièces d'eau, vingt tableaux se succèdent entre pagodes, temples asiatiques, animaux fantastiques, nénuphars et autres pandas.

Parc de Foucaud
Avenue Dom Vaysette
81600 Gaillac
https://festivaldeslanternes-gaillac.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités