Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Mars : un vaste lac d'eau liquide découvert sous la surface
Actualités

Mars : un vaste lac d'eau liquide découvert sous la surface

Jamais un tel volume d'eau liquide n'avait été trouvé sur la planète rouge. Pour la première fois, des chercheurs ont mis au jour un lac sous la surface de Mars, a annoncé ce mercredi une équipe internationale d'astronomes. Situé sous une couche de glace martienne au pôle sud, il fait environ 20 km de large et laisse envisager la présence de davantage d'eau, selon un article publié dans la revue américaine Science.

"C'est un résultat stupéfiant qui laisse penser que la présence d'eau sur Mars n'est pas seulement un ruissellement temporaire révélé par de précédentes découvertes, mais une masse d'eau permanente qui crée les conditions pour de la vie sur une période de temps prolongée", a commenté Alan Duffy, professeur associé à l'université de Swinburne (Australie), qui n'a pas participé à l'étude.

De l'eau liquide à 1,5 km de la surface

Le lac a été découvert grâce au satellite de l'agence spatiale européenne Mars Express, en orbite autour de la planète depuis décembre 2003. Le radar Marsis, installé sur le satellite, a très vite identifié une anomalie au pôle sud, laissant penser qu'il pourrait exister un lac d'eau liquide. Mais il a fallu attendre une mise à jour du logiciel pour obtenir des données plus précises et confirmer qu'il y avait une importante masse d'eau liquide située à environ 1,5 km de profondeur sous la glace.

Jusque-là, les scientifiques avaient seulement acquis la preuve que l'eau avait existé sous forme liquide à la surface de la planète il y a au moins 3,6 milliards d'années. À l'époque, l'atmosphère était suffisamment dense et chaude pour permettre à l'eau de couler, laissant des traces de canaux et de ravins. Un phénomène devenu impossible avec la disparition progressive de l'atmosphère de Mars. La pression et les températures trop basses entraînent l'évaporation systématique de toute eau liquide à la surface. Seule la glace aux pôles et sous la surface peuvent résister.

Une vie quasiment impossible

Selon Martin Siegert géophysicien de l'Imperial College à Londres, cité par le site ScienceMag, le lac identifié par Mars Express ressemblerait aux réseaux souterrains présents sur Terre à plusieurs kilomètres de profondeurs au Groenland et dans l'Antarctique. Néanmoins, les scientifiques ont un doute sur la façon dont l'eau reste liquide sur Mars. Contrairement à la Terre, la planète rouge est 'morte' et aucun phénomène de géothermie ne permet de réchauffer l'eau à cette profondeur. De même, alors que la pression qui s'exerce dans les lacs souterrains sur Terre permet de faire baisser la température de congélation de l'eau, elle est insuffisante à 1,5 km de profondeur sur Mars.  

L'eau resterait donc liquide grâce à la présence de sels, notamment du perchlorate, qui a déjà été détecté dans le sol de la planète, mais aussi du magnésium, du calcium et du sodium. Cependant, cette forte concentration en minéraux martiens ainsi que la température glaciale de l'eau empêcherait toute forme de vie d'exister.  

Les chercheurs veulent donc désormais trouver de tels lacs en dehors des pôles de Mars. Les conditions y seraient plus favorables pour espérer trouver une vie martienne.


Source : L'express
Crédit : ESA/DLR/FU BERLIN/CC BY-SA

Le pôle sud de Mars n'abriterait pas seulement de la glace, mais également de l'eau liquide dans les sous-sols.

Mars : un vaste lac d'eau liquide découvert sous la surface Actualités

Mars : un vaste lac d'eau liquide découvert sous la surface

Jamais un tel volume d'eau liquide n'avait été trouvé sur la planète rouge. Pour la première fois, des chercheurs ont mis au jour un lac sous la surface de Mars, a annoncé ce mercredi une équipe internationale d'astronomes. Situé sous une couche de glace martienne au pôle sud, il fait environ 20 km de large et laisse envisager la présence de davantage d'eau, selon un article publié dans la revue américaine Science.

"C'est un résultat stupéfiant qui laisse penser que la présence d'eau sur Mars n'est pas seulement un ruissellement temporaire révélé par de précédentes découvertes, mais une masse d'eau permanente qui crée les conditions pour de la vie sur une période de temps prolongée", a commenté Alan Duffy, professeur associé à l'université de Swinburne (Australie), qui n'a pas participé à l'étude.

De l'eau liquide à 1,5 km de la surface

Le lac a été découvert grâce au satellite de l'agence spatiale européenne Mars Express, en orbite autour de la planète depuis décembre 2003. Le radar Marsis, installé sur le satellite, a très vite identifié une anomalie au pôle sud, laissant penser qu'il pourrait exister un lac d'eau liquide. Mais il a fallu attendre une mise à jour du logiciel pour obtenir des données plus précises et confirmer qu'il y avait une importante masse d'eau liquide située à environ 1,5 km de profondeur sous la glace.

Jusque-là, les scientifiques avaient seulement acquis la preuve que l'eau avait existé sous forme liquide à la surface de la planète il y a au moins 3,6 milliards d'années. À l'époque, l'atmosphère était suffisamment dense et chaude pour permettre à l'eau de couler, laissant des traces de canaux et de ravins. Un phénomène devenu impossible avec la disparition progressive de l'atmosphère de Mars. La pression et les températures trop basses entraînent l'évaporation systématique de toute eau liquide à la surface. Seule la glace aux pôles et sous la surface peuvent résister.

Une vie quasiment impossible

Selon Martin Siegert géophysicien de l'Imperial College à Londres, cité par le site ScienceMag, le lac identifié par Mars Express ressemblerait aux réseaux souterrains présents sur Terre à plusieurs kilomètres de profondeurs au Groenland et dans l'Antarctique. Néanmoins, les scientifiques ont un doute sur la façon dont l'eau reste liquide sur Mars. Contrairement à la Terre, la planète rouge est 'morte' et aucun phénomène de géothermie ne permet de réchauffer l'eau à cette profondeur. De même, alors que la pression qui s'exerce dans les lacs souterrains sur Terre permet de faire baisser la température de congélation de l'eau, elle est insuffisante à 1,5 km de profondeur sur Mars.  

L'eau resterait donc liquide grâce à la présence de sels, notamment du perchlorate, qui a déjà été détecté dans le sol de la planète, mais aussi du magnésium, du calcium et du sodium. Cependant, cette forte concentration en minéraux martiens ainsi que la température glaciale de l'eau empêcherait toute forme de vie d'exister.  

Les chercheurs veulent donc désormais trouver de tels lacs en dehors des pôles de Mars. Les conditions y seraient plus favorables pour espérer trouver une vie martienne.


Source : L'express
Crédit : ESA/DLR/FU BERLIN/CC BY-SA

Le pôle sud de Mars n'abriterait pas seulement de la glace, mais également de l'eau liquide dans les sous-sols.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités