Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

La Lune a beaucoup plus de cratères que nous ne le pensions
Actualités

La Lune a beaucoup plus de cratères que nous ne le pensions

Plus de 109 000 nouveaux cratères ont récemment été identifiés dans les régions de basse et moyenne latitude de la Lune. Tous ont été repérés grâce à une intelligence artificielle alimentée par des données collectées par des orbiteurs chinois.

Les cratères d’impact lunaires, formés lors des frappes de météores, peuvent être considérés comme des “fossiles” enregistrant l’histoire de notre système solaire. Ces marques varient en tailles, en formes, et peuvent également se chevaucher et s’éroder avec le temps. C’est pourquoi leur identification reste très compliquée et chronophage.

Pour passer outre ces difficultés, des astronomes chinois ont récemment fait appel à l’apprentissage automatique, formant un réseau neuronal profond (un ordinateur utilisant des couches de calculs mathématiques qui se nourrissent les uns dans les autres) avec des données de milliers de cratères précédemment identifiés. Une fois ces notions “apprises”, l’algorithme se chargerait alors d’en découvrir de nouveaux.
Le visage de la Lune plus “marqué” qu’on ne le pensait

Dans le cadre de ces travaux, les chercheurs ont “nourri” cet IA avec les données collectées par les orbiteurs lunaires Chang’e-1 et Chang’e-2, révélant 109 956 cratères supplémentaires à la surface de la Lune. Le nombre de cratères enregistrés à la surface de la Lune est désormais plus d’une douzaine de fois plus important qu’auparavant.

“Il s’agit de la plus grande base de données de cratères lunaires avec extraction automatique pour les régions de moyenne et basse latitude de la Lune“, a déclaré l’auteur principal de l’étude Chen Yang, de l’Université de Jilin en Chine.

La très grande majorité de ces marques sont de taille “petite” à “moyenne” (de 1 à 100 kilomètres de diamètre), peut-on lire dans la revue Nature Communication. Quelques-uns de ces cratères sont en revanche beaucoup plus grands, de forme irrégulière et très érodés, mesurant jusqu’à 550 km de diamètre.

Grâce à cet algorithme, les chercheurs chinois ont également pu dater près de 19 000 de ces cratères. Ces derniers couvraient les cinq périodes géologiques de la Lune, certains remontant à environ quatre milliards d’années.

Ces mêmes chercheurs prévoient maintenant de poursuivre ces travaux en nourrissant leur algorithme des données recueillies par l’alunisseur Chang’e 5, qui a récemment permis de rapporter sur Terre les premiers échantillons lunaires depuis plus de quarante ans. Ils ambitionnent également d’adapter et d’appliquer leur approche d’apprentissage automatique à d’autres corps du système solaire, comme la planète Mars.


Source : Brice Louvet / sciencepost
Crédit : LPI

La Lune a beaucoup plus de cratères que nous ne le pensions Actualités

La Lune a beaucoup plus de cratères que nous ne le pensions

Plus de 109 000 nouveaux cratères ont récemment été identifiés dans les régions de basse et moyenne latitude de la Lune. Tous ont été repérés grâce à une intelligence artificielle alimentée par des données collectées par des orbiteurs chinois.

Les cratères d’impact lunaires, formés lors des frappes de météores, peuvent être considérés comme des “fossiles” enregistrant l’histoire de notre système solaire. Ces marques varient en tailles, en formes, et peuvent également se chevaucher et s’éroder avec le temps. C’est pourquoi leur identification reste très compliquée et chronophage.

Pour passer outre ces difficultés, des astronomes chinois ont récemment fait appel à l’apprentissage automatique, formant un réseau neuronal profond (un ordinateur utilisant des couches de calculs mathématiques qui se nourrissent les uns dans les autres) avec des données de milliers de cratères précédemment identifiés. Une fois ces notions “apprises”, l’algorithme se chargerait alors d’en découvrir de nouveaux.
Le visage de la Lune plus “marqué” qu’on ne le pensait

Dans le cadre de ces travaux, les chercheurs ont “nourri” cet IA avec les données collectées par les orbiteurs lunaires Chang’e-1 et Chang’e-2, révélant 109 956 cratères supplémentaires à la surface de la Lune. Le nombre de cratères enregistrés à la surface de la Lune est désormais plus d’une douzaine de fois plus important qu’auparavant.

“Il s’agit de la plus grande base de données de cratères lunaires avec extraction automatique pour les régions de moyenne et basse latitude de la Lune“, a déclaré l’auteur principal de l’étude Chen Yang, de l’Université de Jilin en Chine.

La très grande majorité de ces marques sont de taille “petite” à “moyenne” (de 1 à 100 kilomètres de diamètre), peut-on lire dans la revue Nature Communication. Quelques-uns de ces cratères sont en revanche beaucoup plus grands, de forme irrégulière et très érodés, mesurant jusqu’à 550 km de diamètre.

Grâce à cet algorithme, les chercheurs chinois ont également pu dater près de 19 000 de ces cratères. Ces derniers couvraient les cinq périodes géologiques de la Lune, certains remontant à environ quatre milliards d’années.

Ces mêmes chercheurs prévoient maintenant de poursuivre ces travaux en nourrissant leur algorithme des données recueillies par l’alunisseur Chang’e 5, qui a récemment permis de rapporter sur Terre les premiers échantillons lunaires depuis plus de quarante ans. Ils ambitionnent également d’adapter et d’appliquer leur approche d’apprentissage automatique à d’autres corps du système solaire, comme la planète Mars.


Source : Brice Louvet / sciencepost
Crédit : LPI

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 28 février

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


85 - Vendée

Jusqu'au 31 janvier

PASS'SAISON
EXPLORA PARC

Pour toutes celles et ceux qui veulent profiter d'Explora Parc en illimité tous les jours d'ouverture 2021, c'est le moment de bien commencer l'année : profitez de 10 € de réduction sur tous nos PASS'SAISON. Rendez-vous sur www.exploraparc.com avant le 31 Janvier.

Explora Parc
Rue de la Parée Jésus
85160 Saint-Jean-de-Monts
06 22 61 45 98
www.exploraparc.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités