Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Falcon Heavy : un lancement triomphal, et une Tesla dans l'espace
Actualités

Falcon Heavy : un lancement triomphal, et une Tesla dans l'espace

Christophe Colomb avait ses caravelles pour conquérir le monde, Elon Musk a sa fusée Falcon Heavy pour conquérir l'espace. Sous les hurlements de joie de centaines d'employés de SpaceX, le mastodonte de 1 420 tonnes s'est élancé vers Mars depuis le légendaire pas de tir 39A (celui des missions Apollo) à Cap Canaveral, en Floride, pour son premier vol d'essai (dans la vidéo ci-dessus, le lancement a lieu à 29'30"). L'allumage des moteurs a eu lieu à 21 h 45, heure de Paris. Une heure après le lancement, tous les paramètres étaient nominaux, et la fusée s'apprêtait à allumer ses moteurs pour quitter l'orbite terrestre et se lancer vers Mars.

Dans la coiffe de Falcon Heavy, pas de satellite ni de sonde ultra-sophistiquée. Sa charge utile, si on peut la qualifier ainsi, est une voiture Tesla rouge vif – elle aussi fabriquée par une entreprise du milliardaire américain –, qui va rester un milliard d'années en orbite autour de la planète rouge : un formidable coup de pub... Mais l'objectif de la mission n'en reste pas moins de valider la conception et le comportement de la fusée en conditions quasi réelles.

Les boosters se sont posé sur Terre

Tout a été prévu pour épater la galerie : un mannequin d'astronaute ("Starman", qui a désormais sa vidéo YouTube en direct) est installé au volant du cabriolet dernier cri, avec le bras gauche négligemment posé sur la portière et un panneau "Don't Panic !" ("Pas de panique !") sur la tableau de bord ; une plaque sur laquelle sont gravés plus de 6 000 noms d'employés de SpaceX relie la voiture à la fusée ; et la musique « Life on Mars » de David Bowie a été diffusée lors du lancement. Un pied de nez aux scientifiques trop sérieux, qui n'est toutefois pas si incongru dans le milieu spatial, où les astronautes et les ingénieurs de la Nasa exprimaient déjà leur humour lors du programme Apollo ou autour des navettes spatiales.

Le lancement de mardi soir est un véritable miracle technologique : non seulement les 27 moteurs Merlin ont réussi à arracher la fusée du sol jusqu'à l'orbite terrestre, mais les deux boosters sont revenus se poser sur Terre pour être ensuite réutilisés. Une opération que SpaceX avait déjà réussie à de nombreuses reprises, mais un seul booster à la fois. Une heure après le lancement, SpaceX n'avait pas encore communiqué sur le sort du corps central du premier étape, qui devait lui aussi se poser, sur une plate-forme dans l'océan. Le flux vidéo avait été coupé quelques secondes avant cet atterrissage, forçant les animateurs du direct chez SpaceX à écourter leur émission.
Lancement à haut risque

Ce lancement était à haut risque, et Elon Musk le savait. Comme à son habitude, il avait ouvertement évoqué l'éventualité d'une « explosion au décollage ». Pour ses entreprises comme pour ses projets fous, l'homme n'a pas peur de l'échec, qu'il considère comme une étape essentielle à la réussite. La date de ce vol d'essai, initialement prévu en janvier, avait été reportée par la dernière guéguerre du shutdown au Congrès américain.

Si elle est actuellement la plus grosse fusée du monde, Falcon Heavy n'est pas la fusée la plus lourde ou la plus puissante de l'histoire. Elle est largement dépassée par celle qui avait emmené l'homme sur la Lune, la gigantesque Saturn V (2970 tonnes), développée pour la Nasa par l'inventeur du V2 nazi, Wernher von Braun, et qui pouvait mettre en orbite terrestre basse jusqu'à 140 tonnes. Falcon Heavy peut de son côté emporter 64 tonnes, soit l'équivalent du poids d'un Boeing 737 à pleine charge. C'est deux à trois fois plus que les capacités d'Ariane 5 ou 6 (Union européenne, 20 tonnes), Proton (Russie, 23 tonnes), Delta IV (États-Unis, 22,5 tonnes) ou la navette spatiale (États-Unis, retirée, 24 tonnes). Si on compare la puissance des fusées avec celle du quadriréacteur A380 d'Airbus, Falcon Heavy a la poussée théorique de quinze A380, et Saturn V quarante.

Dans ses cartons, SpaceX dispose toutefois d'une fusée digne de Saturn V, qui sera l'élément central d'un éventuel programme de vols habités vers la planète rouge. La Big Falcon Rocket (surnommée « Big Fucking Rocket », soit « putain de grosse fusée », par Elon Musk), si elle voit bien le jour, pourra emporter 150 tonnes en orbite terrestre basse et pèsera 4 400 tonnes.
 

Source : Le Point
Crédit : HO HO / SPACEX / AFP

La voiture Tesla rouge vif va rester un milliard d'années en orbite autour de la planète rouge.

Falcon Heavy : un lancement triomphal, et une Tesla dans l'espace Actualités

Falcon Heavy : un lancement triomphal, et une Tesla dans l'espace

Christophe Colomb avait ses caravelles pour conquérir le monde, Elon Musk a sa fusée Falcon Heavy pour conquérir l'espace. Sous les hurlements de joie de centaines d'employés de SpaceX, le mastodonte de 1 420 tonnes s'est élancé vers Mars depuis le légendaire pas de tir 39A (celui des missions Apollo) à Cap Canaveral, en Floride, pour son premier vol d'essai (dans la vidéo ci-dessus, le lancement a lieu à 29'30"). L'allumage des moteurs a eu lieu à 21 h 45, heure de Paris. Une heure après le lancement, tous les paramètres étaient nominaux, et la fusée s'apprêtait à allumer ses moteurs pour quitter l'orbite terrestre et se lancer vers Mars.

Dans la coiffe de Falcon Heavy, pas de satellite ni de sonde ultra-sophistiquée. Sa charge utile, si on peut la qualifier ainsi, est une voiture Tesla rouge vif – elle aussi fabriquée par une entreprise du milliardaire américain –, qui va rester un milliard d'années en orbite autour de la planète rouge : un formidable coup de pub... Mais l'objectif de la mission n'en reste pas moins de valider la conception et le comportement de la fusée en conditions quasi réelles.

Les boosters se sont posé sur Terre

Tout a été prévu pour épater la galerie : un mannequin d'astronaute ("Starman", qui a désormais sa vidéo YouTube en direct) est installé au volant du cabriolet dernier cri, avec le bras gauche négligemment posé sur la portière et un panneau "Don't Panic !" ("Pas de panique !") sur la tableau de bord ; une plaque sur laquelle sont gravés plus de 6 000 noms d'employés de SpaceX relie la voiture à la fusée ; et la musique « Life on Mars » de David Bowie a été diffusée lors du lancement. Un pied de nez aux scientifiques trop sérieux, qui n'est toutefois pas si incongru dans le milieu spatial, où les astronautes et les ingénieurs de la Nasa exprimaient déjà leur humour lors du programme Apollo ou autour des navettes spatiales.

Le lancement de mardi soir est un véritable miracle technologique : non seulement les 27 moteurs Merlin ont réussi à arracher la fusée du sol jusqu'à l'orbite terrestre, mais les deux boosters sont revenus se poser sur Terre pour être ensuite réutilisés. Une opération que SpaceX avait déjà réussie à de nombreuses reprises, mais un seul booster à la fois. Une heure après le lancement, SpaceX n'avait pas encore communiqué sur le sort du corps central du premier étape, qui devait lui aussi se poser, sur une plate-forme dans l'océan. Le flux vidéo avait été coupé quelques secondes avant cet atterrissage, forçant les animateurs du direct chez SpaceX à écourter leur émission.
Lancement à haut risque

Ce lancement était à haut risque, et Elon Musk le savait. Comme à son habitude, il avait ouvertement évoqué l'éventualité d'une « explosion au décollage ». Pour ses entreprises comme pour ses projets fous, l'homme n'a pas peur de l'échec, qu'il considère comme une étape essentielle à la réussite. La date de ce vol d'essai, initialement prévu en janvier, avait été reportée par la dernière guéguerre du shutdown au Congrès américain.

Si elle est actuellement la plus grosse fusée du monde, Falcon Heavy n'est pas la fusée la plus lourde ou la plus puissante de l'histoire. Elle est largement dépassée par celle qui avait emmené l'homme sur la Lune, la gigantesque Saturn V (2970 tonnes), développée pour la Nasa par l'inventeur du V2 nazi, Wernher von Braun, et qui pouvait mettre en orbite terrestre basse jusqu'à 140 tonnes. Falcon Heavy peut de son côté emporter 64 tonnes, soit l'équivalent du poids d'un Boeing 737 à pleine charge. C'est deux à trois fois plus que les capacités d'Ariane 5 ou 6 (Union européenne, 20 tonnes), Proton (Russie, 23 tonnes), Delta IV (États-Unis, 22,5 tonnes) ou la navette spatiale (États-Unis, retirée, 24 tonnes). Si on compare la puissance des fusées avec celle du quadriréacteur A380 d'Airbus, Falcon Heavy a la poussée théorique de quinze A380, et Saturn V quarante.

Dans ses cartons, SpaceX dispose toutefois d'une fusée digne de Saturn V, qui sera l'élément central d'un éventuel programme de vols habités vers la planète rouge. La Big Falcon Rocket (surnommée « Big Fucking Rocket », soit « putain de grosse fusée », par Elon Musk), si elle voit bien le jour, pourra emporter 150 tonnes en orbite terrestre basse et pèsera 4 400 tonnes.
 

Source : Le Point
Crédit : HO HO / SPACEX / AFP

La voiture Tesla rouge vif va rester un milliard d'années en orbite autour de la planète rouge.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

04 - Alpes de Haute-Provence

20 mai
RANDONNÉE VTT "LA JARLANDINE"

Randonnées en VTT sur la montagne de Lure ouvert à tous, dans un département avec 5000 km d’itinéraires balisés, 240 circuits, mais aussi 3 Grandes Traversées VTT, testées et approuvées par la presse VTT nationale et internationale. Tarif spécial pour les hébergements au camping Sunêlia l’Hippocampe à Volonne.

Ville de Château-Arnoux-Saint-Auban
Hôtel de Ville
1 rue Victorin Maurel
04160 Château-Arnoux-Saint-Auban
04 92 33 20 00
http://www.chateau-arnoux-saint-auban.fr


3 au 7 août
CORSO DE LA LAVANDE

Au pays des champs de lavande, très joli Corso de fleurs avec des parades de jour et de nuit, animations musicales, marché artisanale, feu d’artifice.

Comité des fêtes
1 boulevard Martin Bret
04000 Digne-les-Bains
06 34 41 86 29
www.cdf-dignelesbains.fr


30 juin au 6 juillet
CHAMPIONNAT DE PARAPENTE OZONE

Compétition amicale de parapente entre les différents pilotes mondiaux et expérimentés, avec des vols dans une zone magnifique au départ de la montagne de Chabre dans la Vallée de la Méouge !

Montagne de Chabre
Châteauneuf de Chabre
05300 Val Buëch-Méouge
04 92 65 09 38


30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


42 - LOIRE

10 janvier au 31 mai
EXPOSITION "FIBRES"

L'exposition présente l'origine, les caractéritstiques et l'utilisation de fibres végétales, animales et synthétiques que l'on retrouve dans l'industrie textile et au quotidien.
Une section consacrée à l'utilisation de fibres diverses dans la création artistiques présente des oeuvres d'Anne Mangeot et Ghislaine Berlier Garcia.

La Maison du Passementier
20 rue Victor Hugo
42650 Saint-Jean-Bonnefonds
04 77 95 09 82
www.ville-st-jean-bonnefonds.fr/-maisondupassementier-


50 - MANCHE

5 février au 31 août
EXPOSITION "SCIENCES EXTRAORDINAIRES"

"Des récits de Jules Verne aux mondes de demain". Une exposition entièrement consacrée à l’auteur et sa vision de l’univers futuriste.

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


18 et 19 juillet
FESTIVAL DE FUSÉES À EAU

Venez fabriquez la plus belle fusée et surtout la plus rapide !
•Ateliers de construction de fusées à eau en continu pour toute la famille
•Décollages de vos fusées dans le parc paysager

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


3 août
NUIT DES ÉTOILES

A l’occasion de cette soirée exceptionnelle, les visiteurs découvriront gratuitement les mystères de la voûte céleste dès 20h et tout au long de la soirée. De nombreuses animations adaptées à chaque public, ponctueront cette soirée. Des ateliers spécialement adaptés au jeune public et aux familles seront proposés.

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


70 - Haute-Saône

3 avril au 30 septembre
EXPOSITION « MARTIN LUTHER KING »

Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
25 Grande Rue
70290 Champagney
03 84 23 25 45
http://www.maisondelanegritude.fr


83 - Var

17 et 18 mars
5ÈME JOURNÉES DES PLANTES RARES ET DE COLLECTION
Domaine d’Orvès, jardin remarquable

Le Domaine d’Orvès
71 avenue de la Libération (D46)
83160 La-Valette-du-Var
04 94 20 53 25
www.domainedorves.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités