Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Découverte d'une exoplanète couverte de rubis et saphirs
Actualités

Découverte d'une exoplanète couverte de rubis et saphirs

L'exoplanète HD219134 b est située à 21 années-lumière de la Terre, dans la constellation de Cassiopée. C'est une superterre presque cinq fois plus massive que notre planète ; elle orbite toute proche de son étoile-hôte dont elle fait le tour en seulement trois jours. Il règne à la surface de HD219134 b une température très élevée et aucune vie n'y est à priori possible. Elle sort néanmoins de l'ordinaire pour les astronomes de l'université de Zurich et de Cambridge : ils affirment que cette planète - avec deux autres candidates - pourrait constituer un nouveau groupe exotique de superterres.

Une exoplanète au cœur de calcium

Dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, les chercheurs expliquent qu'ils ont modélisé la formation de cette exoplanète toute proche de son étoile. Si on la compare à la Terre et à d'autres planètes rocheuses plus éloignées, l'exoplanète HD219134 b est 10 à 20% moins dense : à ce titre, elle ne peut pas avoir un noyau de fer mais plutôt un cœur riche en calcium, en aluminium et en oxydes d'aluminium, notamment du saphir et du rubis. HD219134 b pourrait donc briller dans le ciel en arborant une variété de teintes évoquant ces pierres précieuses.

Selon les auteurs de l'étude, deux autres exoplanètes baptisées "55 Cancrie e", une superterre située à 40 unités astronomiques (ua) dans la constellation du Cancer, et "WASP-47 e", une autre superterre à 650 ua du Soleil dans la constellation du Verseau, pourraient posséder les mêmes caractéristiques. Ces trois astres forment une nouvelle classe de superterres exotiques qui ont la particularité de se former très proches de leurs étoiles, dans un environnement beaucoup plus chaud que d'autres planètes telluriques dont la Terre. Elles pourraient être bien plus nombreuses qu'estimé, mais leur détection reste difficile.
 

Source : Sciences et Avenir
Crédit : Thibaut Roger

Vue d'artiste de l'exoplanète HD219134 b qui orbite toute proche de son étoile.

Découverte d'une exoplanète couverte de rubis et saphirs Actualités

Découverte d'une exoplanète couverte de rubis et saphirs

L'exoplanète HD219134 b est située à 21 années-lumière de la Terre, dans la constellation de Cassiopée. C'est une superterre presque cinq fois plus massive que notre planète ; elle orbite toute proche de son étoile-hôte dont elle fait le tour en seulement trois jours. Il règne à la surface de HD219134 b une température très élevée et aucune vie n'y est à priori possible. Elle sort néanmoins de l'ordinaire pour les astronomes de l'université de Zurich et de Cambridge : ils affirment que cette planète - avec deux autres candidates - pourrait constituer un nouveau groupe exotique de superterres.

Une exoplanète au cœur de calcium

Dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, les chercheurs expliquent qu'ils ont modélisé la formation de cette exoplanète toute proche de son étoile. Si on la compare à la Terre et à d'autres planètes rocheuses plus éloignées, l'exoplanète HD219134 b est 10 à 20% moins dense : à ce titre, elle ne peut pas avoir un noyau de fer mais plutôt un cœur riche en calcium, en aluminium et en oxydes d'aluminium, notamment du saphir et du rubis. HD219134 b pourrait donc briller dans le ciel en arborant une variété de teintes évoquant ces pierres précieuses.

Selon les auteurs de l'étude, deux autres exoplanètes baptisées "55 Cancrie e", une superterre située à 40 unités astronomiques (ua) dans la constellation du Cancer, et "WASP-47 e", une autre superterre à 650 ua du Soleil dans la constellation du Verseau, pourraient posséder les mêmes caractéristiques. Ces trois astres forment une nouvelle classe de superterres exotiques qui ont la particularité de se former très proches de leurs étoiles, dans un environnement beaucoup plus chaud que d'autres planètes telluriques dont la Terre. Elles pourraient être bien plus nombreuses qu'estimé, mais leur détection reste difficile.
 

Source : Sciences et Avenir
Crédit : Thibaut Roger

Vue d'artiste de l'exoplanète HD219134 b qui orbite toute proche de son étoile.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .


34 - Hérault

Jusqu'au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


39 - Jura

Jusqu'au 15 mars

EXPOSITION
"FRONTIÈRES DE SEL"

Reproductions d’objets, contenus numériques, vidéos et extraits sonores, archives inédites vous dévoileront tous les secrets du commerce du sel.
Une part belle sera également faite aux métiers de la restauration et du patrimoine avec la présentation en timelapse du travail de l’atelier Lythos, qui a réalisé un fac-similé de la borne destiné à être replacé sur le lieu de découverte à Montigny-les-Arsures.

La Grande Saline
3 place des salines
39110 Salins-les-Bains
03 84 73 10 92
www.salinesdesalins.com


71 - Saône et Loire

Le 16 février

ATELIERS
"BRICO RECUP"

Réutiliser, récupérer, créer, s’amuser… Voilà le programme de notre atelier récup’ où nous transformerons rouleaux de papier toilette, boîtes à œufs et bouteilles plastique en petits animaux et autres petits bricolages rigolos à emporter à la maison. A partir de 6 ans. De 14 h à 16 h .

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Le 23 février

ATELIERS
"NICHOIRS ET CIE"

Présentation de nichoirs, conseil sur leur fabrication et leur installation. Assemblage d’un modèle en salle (choix à faire parmi 3 références). Tout public, enfants à partir de 9 ans. Dd 14 h à 16 h 30.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


88 - Vosges

Du 5 février au 18 septembre  

EXPOSITION
"POSADA, GENIE DE LA GRAVURE"

Cette exposition, première rétrospective en France de l’œuvre de José Guadalupe Posada (1852-1913) nous permet d’admirer l’inventivité et la dextérité d’un des grands maîtres de la gravure internationale qui a délaissé une carrière toute tracée pour mettre son talent au service de la presse populaire : illustrations de faits divers, contes, chansons... et les fameuses Calaveras.

Musée de l'Image
42 quai de Dogneville
88000 Épinal
03 29 81 48 30
https://museedelimage.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités