Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Une peau artificielle capable de ressentir la douleur comme la peau humaine
Actualités

Une peau artificielle capable de ressentir la douleur comme la peau humaine

Dans une publication dans la revue Advanced Intelligent Systems du 1er septembre 2020, une équipe de l’Institut royal de technologie de Melbourne (Australie) a fait état de l’avancée de ses recherches. Or, les chercheurs sont parvenus à créer un prototype de peau électronique artificielle capable d’imiter la façon dont la peau humaine peut ressentir la douleur.

La peau en question réagit et émet un signal de douleur en cas de besoin. Plus précisément, la peau réagit à la pression, le froid ou encore la chaleur lorsqu’un certain niveau est atteint. Par ailleurs, le prototype intègre des circuits électroniques élastiques renfermant des capteurs de pression. Ces capteurs sont fixés sur du silicone biocompatible aussi fin qu’un autocollant. De plus, l’ensemble est enveloppé dans un revêtement – mille fois plus fin qu’un cheveu – capable de réagir à la chaleur.

Le système intègre aussi des memristors, c’est-à-dire des composants électroniques passifs permettant de déterminer les limites de douleur.

Un développement à poursuivre

Le Pr. Madhu Bhaskaran, principal auteur de l’étude a déclaré vouloir poursuivre le développement de cette peau artificielle. L’objectif ? Intégrer cette technologie dans des applications biomédicales. Selon l’intéressé, il y a de l’espoir concernant ces recherches. En effet, les fondamentaux sont déjà présents, à savoir une biocompatibilité et une élasticité similaires à celles de la peau humaine.

“La peau est le plus grand organe sensoriel de notre corps, avec des fonctionnalités complexes conçues pour envoyer des signaux d’avertissement rapides lorsque quelque chose fait mal […] Aucune technologie électronique n’a été en mesure d’imiter de manière réaliste ce sentiment très humain de douleur, jusqu’à présent“ a expliqué Madhu Bhaskaran.

Pour les chercheurs, cette peau artificielle est le tout premier système capable de faire des distinctions en termes de douleur. Par exemple, la peau peut différencier le fait d’effleurer simplement une aiguille ou se piquer avec. En tout cas cette innovation pourrait permettre d’améliorer les prothèses tout en représentant une alternative non-invasive aux greffes de peau. Par ailleurs, ce genre de peau pourrait trouver des applications en robotique, c’est-à-dire en permettant aux machines de ressentir la douleur.


Source : Yohan Demeure / Sciencepost

Une peau artificielle capable de ressentir la douleur comme la peau humaine Actualités

Une peau artificielle capable de ressentir la douleur comme la peau humaine

Dans une publication dans la revue Advanced Intelligent Systems du 1er septembre 2020, une équipe de l’Institut royal de technologie de Melbourne (Australie) a fait état de l’avancée de ses recherches. Or, les chercheurs sont parvenus à créer un prototype de peau électronique artificielle capable d’imiter la façon dont la peau humaine peut ressentir la douleur.

La peau en question réagit et émet un signal de douleur en cas de besoin. Plus précisément, la peau réagit à la pression, le froid ou encore la chaleur lorsqu’un certain niveau est atteint. Par ailleurs, le prototype intègre des circuits électroniques élastiques renfermant des capteurs de pression. Ces capteurs sont fixés sur du silicone biocompatible aussi fin qu’un autocollant. De plus, l’ensemble est enveloppé dans un revêtement – mille fois plus fin qu’un cheveu – capable de réagir à la chaleur.

Le système intègre aussi des memristors, c’est-à-dire des composants électroniques passifs permettant de déterminer les limites de douleur.

Un développement à poursuivre

Le Pr. Madhu Bhaskaran, principal auteur de l’étude a déclaré vouloir poursuivre le développement de cette peau artificielle. L’objectif ? Intégrer cette technologie dans des applications biomédicales. Selon l’intéressé, il y a de l’espoir concernant ces recherches. En effet, les fondamentaux sont déjà présents, à savoir une biocompatibilité et une élasticité similaires à celles de la peau humaine.

“La peau est le plus grand organe sensoriel de notre corps, avec des fonctionnalités complexes conçues pour envoyer des signaux d’avertissement rapides lorsque quelque chose fait mal […] Aucune technologie électronique n’a été en mesure d’imiter de manière réaliste ce sentiment très humain de douleur, jusqu’à présent“ a expliqué Madhu Bhaskaran.

Pour les chercheurs, cette peau artificielle est le tout premier système capable de faire des distinctions en termes de douleur. Par exemple, la peau peut différencier le fait d’effleurer simplement une aiguille ou se piquer avec. En tout cas cette innovation pourrait permettre d’améliorer les prothèses tout en représentant une alternative non-invasive aux greffes de peau. Par ailleurs, ce genre de peau pourrait trouver des applications en robotique, c’est-à-dire en permettant aux machines de ressentir la douleur.


Source : Yohan Demeure / Sciencepost

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

04 - Alpes de Haute Provence

Du 5 juin 2020 au 15 décembre

VISITE LUDIQUE
SALAGON, PARC & JARDINS

Une nouveauté pour les familles : un jeu de la cocotte pour explorer les jardins et découvrir les secrets du monument de Salagon de façon ludique !

Musée de Salagon
04300 Mane
04 92 75 70 50
www.musee-de-salagon.com


Du 5 juin au 15 décembre

COURSE D'ORIENTATION
MUSÉE DE PRÉHISTOIRE DES GORGES DU VERDON

Une course d’orientation familiale pour découvrir le village préhistorique. A l'aide du dépliant disponible gratuitement à l'accueil du Musée, participez à cette course d’orientation ludique et instructive qui vous conduira tout droit vers le village préhistorique reconstitué.

Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04500 Quinson
04 92 74 09 59
www.museeprehistoire.com


13 - Bouches du Rhône

Du 7 au 15 janvier 2021

BALADES EN MER
CONGRÈS MONDIAL DE LA NATURE DE L’UICN

Lors de ce rendez vous, des balades en mer à bord de l'Hélios, la seule vedette à passagers hybride de la compagnie Marseillaise ICARD MARITME, seront organisées par : Le parc National de la Côte Bleue : 10 juin - Le conservatoire du littoral : 11 & 16 juin - Le parc National des Calanques : 15 & 20 juin.

1 quai Marcel Pagnol
13007 Marseille
04 91 330 329
www.iucncongress2020


21 - Côte d'Or

Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"AU COEUR DES SAISONS"

Et si on prenait le temps de regarder passer les saisons, de vivre à leur rythme, de redécouvrir le plaisir d'observer la Nature et ses changements.
Cette nouvelle exposition, conçue et réalisée par le Jardin des sciences et Biodiversité, vous plonge « Au coeur des saisons », de façon ludique et accessible à tous les publics, en famille comme entre amis…

Jardin des sciences & biodiversité
Jardin de l’Arquebuse
14 rue Jehan de Marville & 1 avenue Albert 1er
21000 DIJON
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


34 - Hérault

Du 26 septembre au 28 février 2021

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités