Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Une nouvelle étude révèle la riche histoire génétique des chiens
Actualités

Une nouvelle étude révèle la riche histoire génétique des chiens

Une équipe de chercheurs de l’institut Francis Crick de Londres a séquencé le génome de 27 chiens, dont des fragments de squelettes vieux de 11 000 ans, et dont certains vivaient en Europe, au Proche-Orient et en Sibérie.

À l’époque, bien avant la domestication d’autres espèces animales, il existait au moins cinq races de chien avec des origines génétiques distinctes.

« Certaines des différences que vous voyez en observant des chiens dans la rue viennent de la période glaciaire », résume le généticien Pontus Skoglund, un des principaux auteurs de l’étude.

« À la fin de cette période, les chiens étaient déjà largement dispersés à travers l’hémisphère nord ».

Les chiens descendent des loups, mais le débat n’est pas encore tranché sur la date exacte de cette évolution (qui s’est produite durant une période vieille d’entre 25 000 et 40 000 ans).

Cette nouvelle étude n’entre pas dans ce vaste débat, mais conforte l’idée qu’il n’y a « qu’une seule origine » de l’évolution du loup au chien.

Tous les chiens ont donc probablement une origine commune, « une espèce de loups ancienne et non disparue ».

Les données ADN prélevées sur des ossements permettent notamment de déterminer que les chiens européens il y a environ 4 000 ans étaient très différents les uns des autres, mais que cette diversité s’est perdue à travers le temps.

« Bien que les chiens européens d’aujourd’hui aient des tailles et formes variées, génétiquement ils viennent d’un sous-ensemble dont la diversité est beaucoup plus limitée que ce qu’il y avait avant », explique un autre auteur de l’étude, Anders Bergstrom.

Les chiens ont pu évoluer de la même manière que les humains.

Ces derniers ont plus de copies d’un gène créant une enzyme digestive appelée amylase salivaire que les chimpanzés, par exemple.

Et de la même manière, les chiens ont plus de copies de ce gène que les loups, une tendance qui s’est accentuée quand leur régime s’est adapté à la vie agricole.

« Comprendre l’histoire des chiens nous permet non seulement de comprendre la leur, mais également la nôtre », explique Anders Bergstrom.


Source : AFP
Crédit : DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Une nouvelle étude révèle la riche histoire génétique des chiens Actualités

Une nouvelle étude révèle la riche histoire génétique des chiens

Une équipe de chercheurs de l’institut Francis Crick de Londres a séquencé le génome de 27 chiens, dont des fragments de squelettes vieux de 11 000 ans, et dont certains vivaient en Europe, au Proche-Orient et en Sibérie.

À l’époque, bien avant la domestication d’autres espèces animales, il existait au moins cinq races de chien avec des origines génétiques distinctes.

« Certaines des différences que vous voyez en observant des chiens dans la rue viennent de la période glaciaire », résume le généticien Pontus Skoglund, un des principaux auteurs de l’étude.

« À la fin de cette période, les chiens étaient déjà largement dispersés à travers l’hémisphère nord ».

Les chiens descendent des loups, mais le débat n’est pas encore tranché sur la date exacte de cette évolution (qui s’est produite durant une période vieille d’entre 25 000 et 40 000 ans).

Cette nouvelle étude n’entre pas dans ce vaste débat, mais conforte l’idée qu’il n’y a « qu’une seule origine » de l’évolution du loup au chien.

Tous les chiens ont donc probablement une origine commune, « une espèce de loups ancienne et non disparue ».

Les données ADN prélevées sur des ossements permettent notamment de déterminer que les chiens européens il y a environ 4 000 ans étaient très différents les uns des autres, mais que cette diversité s’est perdue à travers le temps.

« Bien que les chiens européens d’aujourd’hui aient des tailles et formes variées, génétiquement ils viennent d’un sous-ensemble dont la diversité est beaucoup plus limitée que ce qu’il y avait avant », explique un autre auteur de l’étude, Anders Bergstrom.

Les chiens ont pu évoluer de la même manière que les humains.

Ces derniers ont plus de copies d’un gène créant une enzyme digestive appelée amylase salivaire que les chimpanzés, par exemple.

Et de la même manière, les chiens ont plus de copies de ce gène que les loups, une tendance qui s’est accentuée quand leur régime s’est adapté à la vie agricole.

« Comprendre l’histoire des chiens nous permet non seulement de comprendre la leur, mais également la nôtre », explique Anders Bergstrom.


Source : AFP
Crédit : DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

04 - Alpes de Haute Provence

Du 5 juin 2020 au 15 décembre

VISITE LUDIQUE
SALAGON, PARC & JARDINS

Une nouveauté pour les familles : un jeu de la cocotte pour explorer les jardins et découvrir les secrets du monument de Salagon de façon ludique !

Musée de Salagon
04300 Mane
04 92 75 70 50
www.musee-de-salagon.com


Du 5 juin au 15 décembre

COURSE D'ORIENTATION
MUSÉE DE PRÉHISTOIRE DES GORGES DU VERDON

Une course d’orientation familiale pour découvrir le village préhistorique. A l'aide du dépliant disponible gratuitement à l'accueil du Musée, participez à cette course d’orientation ludique et instructive qui vous conduira tout droit vers le village préhistorique reconstitué.

Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon
Route de Montmeyan
04500 Quinson
04 92 74 09 59
www.museeprehistoire.com


13 - Bouches du Rhône

Du 7 au 15 janvier 2021

BALADES EN MER
CONGRÈS MONDIAL DE LA NATURE DE L’UICN

Lors de ce rendez vous, des balades en mer à bord de l'Hélios, la seule vedette à passagers hybride de la compagnie Marseillaise ICARD MARITME, seront organisées par : Le parc National de la Côte Bleue : 10 juin - Le conservatoire du littoral : 11 & 16 juin - Le parc National des Calanques : 15 & 20 juin.

1 quai Marcel Pagnol
13007 Marseille
04 91 330 329
www.iucncongress2020


21 - Côte d'Or

Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"AU COEUR DES SAISONS"

Et si on prenait le temps de regarder passer les saisons, de vivre à leur rythme, de redécouvrir le plaisir d'observer la Nature et ses changements.
Cette nouvelle exposition, conçue et réalisée par le Jardin des sciences et Biodiversité, vous plonge « Au coeur des saisons », de façon ludique et accessible à tous les publics, en famille comme entre amis…

Jardin des sciences & biodiversité
Jardin de l’Arquebuse
14 rue Jehan de Marville & 1 avenue Albert 1er
21000 DIJON
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


34 - Hérault

Du 26 septembre au 28 février 2021

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités