Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Une greffe de peau génétiquement modifiée sur un enfant
Actualités

Une greffe de peau génétiquement modifiée sur un enfant

C'est une première : un jeune garçon souffrant d'une maladie génétique a reçu une greffe de peau couvrant 80 % de la surface de son corps. Un exploit réalisé à partir de ses propres cellules corrigées, par thérapie génique.

Tout commence en juin 2015, lorsque ce garçon de 7 ans est admis au service des grands brûlés de l'hôpital pour enfants de Bochum, en Allemagne. Atteint d'une maladie génétique rare, l'épidermolyse bulleuse jonctionnelle, qui touche environ une naissance sur 53 000, le garçon avait perdu 60 % de son épiderme. Cette maladie est causée par la mutation de gènes qui codent des protéines essentielles à l'adhérence des cellules de l'épiderme au derme. Conséquence : à la moindre friction, la peau se décolle, forme des cloques et laisse le derme à vif.

Jusqu'ici, il était seulement possible de traiter la douleur, de panser les plaies et de prévenir les infections. Mais parfois ces traitements échouent, c'est pourquoi plus de 40 % des enfants touchés meurent avant l'adolescence. L'état du garçon s'était d'ailleurs dégradé à la suite d'une infection. Ce qui a poussé les médecins à faire appel à Michele de Luca, du Centre de médecine régénérative de l'université de Modène et de Reggio d'Émilie, en Italie. En 2006, son équipe avait réalisé avec succès une greffe de peau à partir des cellules modifiées en laboratoire d'un patient souffrant de la même maladie. Mais seuls 6 cm² de peau avaient été remplacés.

Un virus inoffensif

Le défi était ici d'une tout autre ampleur. Les biologistes ont prélevé un échantillon de 4 cm² de peau intacte qu'ils ont mis en culture pour sélectionner les cellules souches. Ils les ont ensuite infectées avec un vecteur - un virus rendu inoffensif - transportant la version saine du gène défectueux. Ces cellules se sont multipliées et différenciées in vitro jusqu'à former des échantillons de peau suffisamment grands pour recouvrir la totalité des parties du corps à vif du patient, de 80 % au moment de la greffe effectuée en octobre 2015 et en janvier 2016. Comme cette nouvelle peau contient des cellules souches, elle est capable de se régénérer. Ainsi, vingt et un mois après l'opération, elle était élastique, ne formait plus de cloques après une égratignure et cicatrisait. Pour Christine Baldeschi, de l'Institut des cellules souches pour le traitement des maladies monogéniques de l'Inserm, « ces travaux montrent qu'il est aujourd'hui possible de produire un grand nombre de cellules de peau corrigées par thérapie génique et qu'il est envisageable d'effectuer ce type de greffe chez de nouveaux patients ».
 

Source : La Recherche
Crédit : CMR Unimore

Des cellules souches du malade ont été mises en culture pour obtenir des échantillons de peau.

Une greffe de peau génétiquement modifiée sur un enfant Actualités

Une greffe de peau génétiquement modifiée sur un enfant

C'est une première : un jeune garçon souffrant d'une maladie génétique a reçu une greffe de peau couvrant 80 % de la surface de son corps. Un exploit réalisé à partir de ses propres cellules corrigées, par thérapie génique.

Tout commence en juin 2015, lorsque ce garçon de 7 ans est admis au service des grands brûlés de l'hôpital pour enfants de Bochum, en Allemagne. Atteint d'une maladie génétique rare, l'épidermolyse bulleuse jonctionnelle, qui touche environ une naissance sur 53 000, le garçon avait perdu 60 % de son épiderme. Cette maladie est causée par la mutation de gènes qui codent des protéines essentielles à l'adhérence des cellules de l'épiderme au derme. Conséquence : à la moindre friction, la peau se décolle, forme des cloques et laisse le derme à vif.

Jusqu'ici, il était seulement possible de traiter la douleur, de panser les plaies et de prévenir les infections. Mais parfois ces traitements échouent, c'est pourquoi plus de 40 % des enfants touchés meurent avant l'adolescence. L'état du garçon s'était d'ailleurs dégradé à la suite d'une infection. Ce qui a poussé les médecins à faire appel à Michele de Luca, du Centre de médecine régénérative de l'université de Modène et de Reggio d'Émilie, en Italie. En 2006, son équipe avait réalisé avec succès une greffe de peau à partir des cellules modifiées en laboratoire d'un patient souffrant de la même maladie. Mais seuls 6 cm² de peau avaient été remplacés.

Un virus inoffensif

Le défi était ici d'une tout autre ampleur. Les biologistes ont prélevé un échantillon de 4 cm² de peau intacte qu'ils ont mis en culture pour sélectionner les cellules souches. Ils les ont ensuite infectées avec un vecteur - un virus rendu inoffensif - transportant la version saine du gène défectueux. Ces cellules se sont multipliées et différenciées in vitro jusqu'à former des échantillons de peau suffisamment grands pour recouvrir la totalité des parties du corps à vif du patient, de 80 % au moment de la greffe effectuée en octobre 2015 et en janvier 2016. Comme cette nouvelle peau contient des cellules souches, elle est capable de se régénérer. Ainsi, vingt et un mois après l'opération, elle était élastique, ne formait plus de cloques après une égratignure et cicatrisait. Pour Christine Baldeschi, de l'Institut des cellules souches pour le traitement des maladies monogéniques de l'Inserm, « ces travaux montrent qu'il est aujourd'hui possible de produire un grand nombre de cellules de peau corrigées par thérapie génique et qu'il est envisageable d'effectuer ce type de greffe chez de nouveaux patients ».
 

Source : La Recherche
Crédit : CMR Unimore

Des cellules souches du malade ont été mises en culture pour obtenir des échantillons de peau.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

11 - Aude

Du 10 janvier 2019 au 14 février

COURS DE POTERIE : RAKU

Animés par la potière Cécile Dussaud. Jeudis 10, 17, 24, 31 janvier et 14 février, de 18h à 20h, à Amphoralis. La cuisson à la technique japonaise du raku sera ensuite effectuée le dimanche 24 février, de 14h à 18h.

Amphoralis
Allée des potiers
11590 Sallèles d’Aude
04 68 46 89 48
www.amphoralis.com


27 janvier

VISITE GUIDÉE
POTIERS GALLO-ROMAINS

Découvrez l’activité des potiers gallo-romains et de leur véritable « usine » d’amphores.

Amphoralis
Allée des potiers
11590 Sallèles d’Aude
04 68 46 89 48
www.amphoralis.com


14 - Calvados

Jusqu’au 29 février 2020

EXPOSITION
"LES REQUINS ! 430 MILLIONS D’ANNÉES D’ÉVOLUTION"

Découvrez la grande diversité des requins, allant d’espèces de petites tailles, jusqu’aux poissons géants dont les dents sont plus grandes qu’une main humaine.
Cette exposition évoque également le grand danger auquel ils sont confrontés : l’Homme. Venez découvrir de nouvelles espèces et apprendre en vous amusant grâce à une fresque digitale.

Paléospace
Avenue Jean Moulin
14640 Villers-sur-Mer
02 31 81 77 60
www.paleospace-villers.fr


21 - Côte d'Or

Jusqu’au 31 mars 2019

EXPOSITION PLEIN-AIR
"IMPACTS ! HOMME-NATURE"

Venez découvrir les relations homme-nature au plus près du vivant !
De l’évolution du comportement animal à celui du climat et des milieux naturels, les chercheurs de Bourgogne et de Franche-Comté tentent de comprendre le rôle de l’Homme dans ces changements. Traversez ville, campagne et forêt et voyagez jusqu’aux pôles pour observer ces recherches in vivo !

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


22 - Côtes d'Armor

22 février

CONFÉRENCE - SPECTACLE
"HISTOIRE ET ÉVOLUTION DE LA LUNE"

Pour l’ouverture de cette année du 50ème anniversaire de la mission Apollo 9, répétition générale avant le voyage vers la Lune, cette séance spéciale vous emmènera à la découverte de notre satellite.
Vendredi 22 février à 17h30. Tarif 4 €.

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 22 avril 2019

EXPOSITION "FROID"

Véritable plongée dans l’univers du froid, l’exposition met en scène les multiples facettes du froid et plonge le visiteur dans des univers différents :
vie quotidienne, milieux extrêmes, biologie, physique, chimie, recherche, technologie, science-fiction... et l’invite à expérimenter.

Saline royale
Grande rue
25610 Arc-et-Senans
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


30 - Gard

Du 9 février au 10 mars

EXPOSITION
"VOLCANS, LA VIE DE LA TERRE"

Découvrez les grands mécanismes des profondeurs de la Terre, les menaces et richesses que représentent les volcans grâce à une vingtaine de manipulations interactives.
Exposition gratuite, tout public. Entrée libre de 10h à 18h en semaine ; 14h-18h samedi et dimanche.

Le Visiatome
CEA Marcoule
04 66 39 78 78
www.visiatome.fr


14 février

CONFÉRENCE-SPECTACLE
"MATHÉMATIQUES, MAGIE ET MYSTÈRE

Durant cette conférence, des exemples de création de tours magiques à partir des maths seront présentés, et réciproquement  des tours de magie seront décortiqués pour y découvrir des maths.
Jeudi 14 février à 18h. Gratuit, sur réservation sur www.visiatome.fr(conseillée à partir de 11 ans).

Le Visiatome
CEA Marcoule
04 66 39 78 78
www.visiatome.fr


44 - Loire Atlantique

Du 8 au 19 mai 2019

EXPOSITION
"LES FLORALIES INTERNATIONALES DE NANTES"

Lors de cette prestigieuse manifestation florale, les visiteurs seront invités à découvrir dans le cadre exceptionnel du Parc de la Beaujoire des scènes ornementales élaborées par des professionnels et des amateurs passionnés.
Une représentation florale de haut niveau qui contribuera à les étonner, les dépayser, les faire rêver...

Floralies Internationales
Parc des Expositions de la Beaujoire
Route de Saint-Joseph de Porterie
44300 Nantes
http://comite-des-floralies.com/fre/

Lieux:

Découvrir toutes les activités