Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Une carte pour visualiser la répartition des abeilles à travers le monde
Actualités

Une carte pour visualiser la répartition des abeilles à travers le monde

Une équipe internationale de chercheurs vient de dévoiler dans la revue Current Biology la première carte de la diversité des abeilles dans le monde. Plus c'est rouge foncé, plus il y a d'espèces variées.

Domestiquée par l'homme, Apis mellifera est sans doute l'une des plus célèbres, mais il existe plus de 20 000 espèces d'abeilles sauvages dans le monde, des "pollinisateurs d'une valeur écologique et économique inestimable" peut-on lire dans un article paru le 19 novembre dernier dans la revue Current Biology. Comment ces précieux insectes sont-ils répartis sur la planète ? Les auteurs de la publication se sont penchés sur la question.

En s'appuyant sur le portail de la biodiversité DiscoverLife.org et en écumant des sommes astronomiques de registres publics recensant les espèces animales dans tel et tel pays, ils sont parvenus à la conclusion suivante : il y a plus de variétés d'abeilles dans l'hémisphère nord que dans le sud et davantage dans les environnements arides et tempérés que dans les tropiques.

"Les gens pensent souvent qu'il y a que des abeilles à miel […] mais il y a plus d'espèces d'abeilles que d'oiseaux et de mammifères réunis, a déclaré dans un communiqué l'auteur principal, John Ascher, professeur adjoint de biologie à l'université nationale de Singapour. Les Etats-Unis ont de loin le plus grand nombre de variétés, mais il y a aussi de vastes régions du continent africain et du Moyen-Orient qui présentent un niveau élevé de diversité non découverte, plus encore que dans les zones tropicales."

Ces pollinisatrices hors pair sont plus nombreuses à se concentrer loin des pôles et moins nombreuses près de l'équateur. Aussi, constatent les scientifiques, il y a beaucoup moins d'espèces d'abeilles dans les forêts et les jungles que dans les environnements désertiques arides car les arbres ont tendance à leur fournir moins de nourriture que les plantes et les fleurs de basse altitude.

Bien qu'il reste beaucoup à apprendre sur les facteurs de la diversité des abeilles, l'équipe de recherche a bon espoir que ses travaux contribueront à la conservation de ces pollinisateurs. Un enjeu crucial à l'heure où le déclin des insectes est plus vertigineux que jamais en raison du recours massif aux pesticides et du bouleversement de leurs habitats.

"De nombreuses cultures, en particulier dans les pays en développement, dépendent des espèces d'abeilles indigènes et non des spécimens domestiques, ajoute Alice Hughes, co-auteure et professeure associée de biologie de la conservation au Jardin botanique tropical de Xishuangbanna, dans le Yunnan. Il n'y a pas assez de données, et il est essentiel de fournir une base de référence et de l'analyser de manière sensée si nous voulons préserver la biodiversité et garantir les services que fournissent ces apidés."
 

Source : Geo
Crédit : Current Biology

Cette carte constitue le premier tableau de la diversité mondiale des abeilles. Elle ne reflète pas le nombre d'individus rayés, mais bien le nombre d'espèces différentes.

Une carte pour visualiser la répartition des abeilles à travers le monde Actualités

Une carte pour visualiser la répartition des abeilles à travers le monde

Une équipe internationale de chercheurs vient de dévoiler dans la revue Current Biology la première carte de la diversité des abeilles dans le monde. Plus c'est rouge foncé, plus il y a d'espèces variées.

Domestiquée par l'homme, Apis mellifera est sans doute l'une des plus célèbres, mais il existe plus de 20 000 espèces d'abeilles sauvages dans le monde, des "pollinisateurs d'une valeur écologique et économique inestimable" peut-on lire dans un article paru le 19 novembre dernier dans la revue Current Biology. Comment ces précieux insectes sont-ils répartis sur la planète ? Les auteurs de la publication se sont penchés sur la question.

En s'appuyant sur le portail de la biodiversité DiscoverLife.org et en écumant des sommes astronomiques de registres publics recensant les espèces animales dans tel et tel pays, ils sont parvenus à la conclusion suivante : il y a plus de variétés d'abeilles dans l'hémisphère nord que dans le sud et davantage dans les environnements arides et tempérés que dans les tropiques.

"Les gens pensent souvent qu'il y a que des abeilles à miel […] mais il y a plus d'espèces d'abeilles que d'oiseaux et de mammifères réunis, a déclaré dans un communiqué l'auteur principal, John Ascher, professeur adjoint de biologie à l'université nationale de Singapour. Les Etats-Unis ont de loin le plus grand nombre de variétés, mais il y a aussi de vastes régions du continent africain et du Moyen-Orient qui présentent un niveau élevé de diversité non découverte, plus encore que dans les zones tropicales."

Ces pollinisatrices hors pair sont plus nombreuses à se concentrer loin des pôles et moins nombreuses près de l'équateur. Aussi, constatent les scientifiques, il y a beaucoup moins d'espèces d'abeilles dans les forêts et les jungles que dans les environnements désertiques arides car les arbres ont tendance à leur fournir moins de nourriture que les plantes et les fleurs de basse altitude.

Bien qu'il reste beaucoup à apprendre sur les facteurs de la diversité des abeilles, l'équipe de recherche a bon espoir que ses travaux contribueront à la conservation de ces pollinisateurs. Un enjeu crucial à l'heure où le déclin des insectes est plus vertigineux que jamais en raison du recours massif aux pesticides et du bouleversement de leurs habitats.

"De nombreuses cultures, en particulier dans les pays en développement, dépendent des espèces d'abeilles indigènes et non des spécimens domestiques, ajoute Alice Hughes, co-auteure et professeure associée de biologie de la conservation au Jardin botanique tropical de Xishuangbanna, dans le Yunnan. Il n'y a pas assez de données, et il est essentiel de fournir une base de référence et de l'analyser de manière sensée si nous voulons préserver la biodiversité et garantir les services que fournissent ces apidés."
 

Source : Geo
Crédit : Current Biology

Cette carte constitue le premier tableau de la diversité mondiale des abeilles. Elle ne reflète pas le nombre d'individus rayés, mais bien le nombre d'espèces différentes.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 28 février

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


85 - Vendée

Jusqu'au 31 janvier

PASS'SAISON
EXPLORA PARC

Pour toutes celles et ceux qui veulent profiter d'Explora Parc en illimité tous les jours d'ouverture 2021, c'est le moment de bien commencer l'année : profitez de 10 € de réduction sur tous nos PASS'SAISON. Rendez-vous sur www.exploraparc.com avant le 31 Janvier.

Explora Parc
Rue de la Parée Jésus
85160 Saint-Jean-de-Monts
06 22 61 45 98
www.exploraparc.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités