Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Patagonie : une lagune vire au rose, polluée par des produits chimiques
Actualités

Patagonie : une lagune vire au rose, polluée par des produits chimiques

La lagune, qui s'étend sur 10 à 15 hectares, est située à 30 km de Trelew, ville de 120.000 habitants, dans la province de Chubut. Cette teinte s'explique par la présence de sulfite de sodium, un agent de conservation antibactérien utilisé pour le stockage des langoustines avant exportation.

Une pollution autorisée

"Pour nous, c'est l'image de la négligence des autorités de la province. Ceux qui devraient contrôler sont ceux qui autorisent l'empoisonnement des populations", a dénoncé l'écologiste Pablo Lada, interrogé par l'AFP. "La couleur rougeâtre ne cause pas de dommages et, dans quelques jours, elle disparaîtra", avait affirmé la semaine dernière Juan Micheloud, responsable du contrôle environnemental de la province, expliquant qu'une société transportant des effluents d'entreprises de pêche avait "été autorisée à déverser des liquides dans la lagune de Corfo". "Ce n'est pas possible de minimiser quelque chose d'aussi grave", lui a rétorqué Sebastian de la Vallina, responsable de la planification au sein de la commune de Trelew.

Cette lagune, qui s'étend sur 10 à 15 hectares, est située à 30 km de Trelew, ville de 120.000 habitants, dans la province de Chubut. Cette teinte s'explique par la présence de sulfite de sodium, un agent de conservation antibactérien utilisé pour le stockage des langoustines avant exportation, qui a contaminé les eaux souterraines du fleuve Chubut. Les habitants de la région se sont également plaints entre autres d'odeurs nauséabondes et de la prolifération d'insectes. Ce n'est pas la première fois que cette étendue d'eau prend cette couleur car elle est un site habituel de déversement de produits chimiques par des entreprises industrielles de la région. Mais le sujet s'est envenimé ces dernières semaines, devenant dans la ville proche de Rawson - capitale de la province du Chubut - un symbole de la lutte pour la préservation de l'environnement.

Une situation "très grave"

Las de ces pollutions à répétition et de ne pas être entendus, des habitants du quartier défavorisé "Area 12" de Rawson ont bloqué le passage de camions de transport de ces déchets qui traversaient leurs rues. "Ce qu'il se passe à Rawson est très grave. C'est horrible. Ces liquides sont déversés sans aucun traitement dans de grandes mares artificielles construites à la va-vite pour les entreprises de pêche", a expliqué M. Lada, membre de l'ONG antinucléaire de Chubut. Ces produits polluants "s'infiltrent jusqu'aux nappes phréatiques. Il s'agit de dizaines de camions quotidiennement", a-t-il poursuivi. Empêchés de se débarrasser de leurs cargaisons à Rawson, les pêcheurs ont opté pour une solution alternative : demander l'autorisation provisoire de les déverser dans la lagune de Corfo, qui n'a jamais bénéficié d'un intérêt touristique ni de loisirs. Cette initiative a provoqué un litige entre les districts de Chubut et de Trelew.

La réglementation à Chubut oblige les entreprises spécialisées dans la pêche destinée à l'exportation - en particulier la langoustine et le merlu - à préparer leurs produits sur place. Ce qui a généré plusieurs milliers d'emplois directs dans une province minée par de longues années de crise économique et politique. Plusieurs dizaines de sociétés détenues par des capitaux étrangers opèrent dans cette zone de pêche située dans les eaux de l'océan Atlantique sous juridiction argentine. "Le secteur de transformation de la pêche crée des emplois, beaucoup de main d'oeuvre, c'est certain. Mais ces entreprises gagnent des millions et ne veulent pas payer le transport de ces effluents vers une usine de traitement à Puerto Madryn, à soixante kilomètres de distance, ni construire une usine de traitement plus proche", a déploré M. Lada. L'économie de la province de Chubut, qui compte près de 600.000 habitants, s'appuie sur l'agriculture, l'industrie alimentaire, la pêche et le tourisme. Puerto Madryn est notamment connu pour la présence de nombreuses baleines et pingouins de Punta Tombo. "Chubut est une province riche en ressources naturelles. C'est la quatrième plus importante d'Argentine en termes d'exportation grâce au pétrole, à la pêche ou encore l'aluminium", a noté M. Lada. "C'est inexplicable que nous connaissions une telle crise. Nous pourrions être comme Dubaï" économiquement, a-t-il ironisé.


Source : AFP / Sciences et Avenir
Crédit : AFP - DANIEL FELDMAN

Vue aérienne de la lagune de Corfo, dans le sud de l'Argentine, le 23 juillet 2021.

Patagonie : une lagune vire au rose, polluée par des produits chimiques Actualités

Patagonie : une lagune vire au rose, polluée par des produits chimiques

La lagune, qui s'étend sur 10 à 15 hectares, est située à 30 km de Trelew, ville de 120.000 habitants, dans la province de Chubut. Cette teinte s'explique par la présence de sulfite de sodium, un agent de conservation antibactérien utilisé pour le stockage des langoustines avant exportation.

Une pollution autorisée

"Pour nous, c'est l'image de la négligence des autorités de la province. Ceux qui devraient contrôler sont ceux qui autorisent l'empoisonnement des populations", a dénoncé l'écologiste Pablo Lada, interrogé par l'AFP. "La couleur rougeâtre ne cause pas de dommages et, dans quelques jours, elle disparaîtra", avait affirmé la semaine dernière Juan Micheloud, responsable du contrôle environnemental de la province, expliquant qu'une société transportant des effluents d'entreprises de pêche avait "été autorisée à déverser des liquides dans la lagune de Corfo". "Ce n'est pas possible de minimiser quelque chose d'aussi grave", lui a rétorqué Sebastian de la Vallina, responsable de la planification au sein de la commune de Trelew.

Cette lagune, qui s'étend sur 10 à 15 hectares, est située à 30 km de Trelew, ville de 120.000 habitants, dans la province de Chubut. Cette teinte s'explique par la présence de sulfite de sodium, un agent de conservation antibactérien utilisé pour le stockage des langoustines avant exportation, qui a contaminé les eaux souterraines du fleuve Chubut. Les habitants de la région se sont également plaints entre autres d'odeurs nauséabondes et de la prolifération d'insectes. Ce n'est pas la première fois que cette étendue d'eau prend cette couleur car elle est un site habituel de déversement de produits chimiques par des entreprises industrielles de la région. Mais le sujet s'est envenimé ces dernières semaines, devenant dans la ville proche de Rawson - capitale de la province du Chubut - un symbole de la lutte pour la préservation de l'environnement.

Une situation "très grave"

Las de ces pollutions à répétition et de ne pas être entendus, des habitants du quartier défavorisé "Area 12" de Rawson ont bloqué le passage de camions de transport de ces déchets qui traversaient leurs rues. "Ce qu'il se passe à Rawson est très grave. C'est horrible. Ces liquides sont déversés sans aucun traitement dans de grandes mares artificielles construites à la va-vite pour les entreprises de pêche", a expliqué M. Lada, membre de l'ONG antinucléaire de Chubut. Ces produits polluants "s'infiltrent jusqu'aux nappes phréatiques. Il s'agit de dizaines de camions quotidiennement", a-t-il poursuivi. Empêchés de se débarrasser de leurs cargaisons à Rawson, les pêcheurs ont opté pour une solution alternative : demander l'autorisation provisoire de les déverser dans la lagune de Corfo, qui n'a jamais bénéficié d'un intérêt touristique ni de loisirs. Cette initiative a provoqué un litige entre les districts de Chubut et de Trelew.

La réglementation à Chubut oblige les entreprises spécialisées dans la pêche destinée à l'exportation - en particulier la langoustine et le merlu - à préparer leurs produits sur place. Ce qui a généré plusieurs milliers d'emplois directs dans une province minée par de longues années de crise économique et politique. Plusieurs dizaines de sociétés détenues par des capitaux étrangers opèrent dans cette zone de pêche située dans les eaux de l'océan Atlantique sous juridiction argentine. "Le secteur de transformation de la pêche crée des emplois, beaucoup de main d'oeuvre, c'est certain. Mais ces entreprises gagnent des millions et ne veulent pas payer le transport de ces effluents vers une usine de traitement à Puerto Madryn, à soixante kilomètres de distance, ni construire une usine de traitement plus proche", a déploré M. Lada. L'économie de la province de Chubut, qui compte près de 600.000 habitants, s'appuie sur l'agriculture, l'industrie alimentaire, la pêche et le tourisme. Puerto Madryn est notamment connu pour la présence de nombreuses baleines et pingouins de Punta Tombo. "Chubut est une province riche en ressources naturelles. C'est la quatrième plus importante d'Argentine en termes d'exportation grâce au pétrole, à la pêche ou encore l'aluminium", a noté M. Lada. "C'est inexplicable que nous connaissions une telle crise. Nous pourrions être comme Dubaï" économiquement, a-t-il ironisé.


Source : AFP / Sciences et Avenir
Crédit : AFP - DANIEL FELDMAN

Vue aérienne de la lagune de Corfo, dans le sud de l'Argentine, le 23 juillet 2021.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Du 25 septembre 2021 au 27 mars 2022

EXPOSITION
"JEAN-FRANCIS AUBURTIN, UN ÂGE D'OR"

Jean-Francis Auburtin (1866-1930) s’inscrit dans la longue procession des peintres sur le motif : Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind, Monet...
En une centaine d'œuvres, le Musée de Lodève propose une rétrospective de ce peintre à redécouvrir.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


41 - Loir et Cher

Jusqu'au 6 novembre

SON & LUMIERE
CHATEAU ROYAL DE BLOIS

Chaque soir, dès la tombée de la nuit, devenez le témoin d'une expérience époustouflante !
Sur les 4 façades de la cour, projections d'images vidéo monumentales et effets spéciaux immersifs s’emparent de l’architecture grandiose des lieux, métamorphosent le château et lui donnent vie.

Office de Tourisme de Blois-Chambord
23 place du château
41000 Blois
02 54 90 41 41
www.bloischambord.com


45 - Loiret

Du 9 au 24 octobre

CONCOURS PHOTOS
"AUTOMNE"  

L’automne est une saison extraordinaire à l’Arboretum des Grandes Bruyères. Les tableaux paysagers prennent des couleurs flamboyantes et les ambiances vous transportent en Chine et au Canada. Le rouge, l’orange et le jaune se déclinent en mille nuances éclatantes. Immergez-vous dans ces paysages, photographiez-les et tentez de gagner des cadeaux ! Ouvert à tous, petits et grands, amateurs et professionnels.

Arboretum des Grandes Bruyères
45450 Ingrannes
02 38 57 28 24
www.arboretumdesgrandesbruyeres.fr


Les 17 et 24 octobre

VISITES GUIDÉES - Arboretum des Grandes Bruyères
"DIMANCHE D'AUTOMNE"  

Visites guidées à 15h Certains arbres ont leurs plus beaux atours à l’automne. Ils revêtent leurs manteaux aux couleurs flamboyantes et créent entre eux des paysages exceptionnels. Au delà encore de la beauté, chacun a son histoire et ses petits secrets. Venez les découvrir et vous émerveiller ! Adulte 15 € / 6-12 ans 5 € / Gratuit jusqu'à 5 ans.

Arboretum des Grandes Bruyères
45450 Ingrannes
02 38 57 28 24
www.arboretumdesgrandesbruyeres.fr


46 - Lot

Jusqu'au 26 septembre

EXPOSITION MUSEE CHAMPOLLION
"DONGBA.DES PICTOGRAMMES NAXI À L’ART CONTEMPORAIN"

L’exposition présente un panorama complet de la culture Dongba à travers une collection de manuscrits, de peintures sacrées, de costumes et d’instruments de la culture divinatoire dongba jusqu’aux plus importants pionniers de la création contemporaine de style Dongba.

Musée Champollion
Place Champollion
46100 Figeac
05 65 50 31 08
www.musee-champollion.fr


50 - Manche

Jusqu'au 1er novembre

EXPOSITION
"RIVAGES"

Photographe et aventurière, Amélie Blondiaux a parcouru à l'automne 2020 l'intégralité du GR 223 pour capter les nombreuses facettes du littoral de la Manche et promouvoir la mobilité douce dans le département.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


Jusqu'au 2 janvier 2022

EXPOSITION
"LE PEUPLE DES DUNES, DES GAULOIS SOUS LA PLAGE"

Menée en partenariat avec l’INRAP. Dans cette exposition visant à valoriser le site archéologique gaulois découvert sous la plage d’Urville-Nacqueville, c’est une véritable immersion dans la vie quotidienne de nos ancêtres, à la fois navigateurs et commerçants, qui vous sont proposée.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


71 - Saône et Loire

Jusqu'au 7 novembre

EXPOSITION
"LA VIE SECRÈTE DU SOL"

Quand on sait que les organismes vivants du sol représentent environ ¼ des espèces animales connues et le rôle joué par ces organismes dans l’équilibre et la richesse des sols on comprend mieux l’importance de bien les connaitre pour mieux les protéger.
L’exposition « La vie secrète du sol », conçue et réalisée par le Centre Eden, lève le voile sur ce monde mystérieux, les mécanismes complexes et les interactions entre les organismes.

Centre EDEN
26 rue de l’Eglise
71290 Cuisery
03 85 27 08 00
www.centre-eden71.fr


Jusqu'au 31 décembre

EXPOSITION
"LES COULEURS DU CHAROLAIS-BRIONNAIS"

Ils sont nés ici, y ont grandi ; ils y résident pour la plupart ou y séjournent durant les vacances…leur point commun ? Ils l’ont tous dans la tête et dans le cœur ! Le Charolais-Brionnais sera mis à l’honneur à travers 130 photographies des membres du groupe Facebook « Les Couleurs du Charolais-Brionnais ».

La Maison du Charolais
43 Route de Mâcon, RCEA N79 sortie 12
71120 Charolles
03 85 88 04 00
www.maison-charolais.com


76 - Seine-Maritime

Jusqu’au 4 septembre

EXPOSITION
"PLAYMOBIL, LE MONDE DE L’IMAGINATION"
 
Personnages mythologiques, histoires fantastiques, contes populaires et héros magiciens, tous vont se côtoyer dans de nombreuses scénettes dans les salles de la mythothèque de l’Historial Jeanne d’arc.
Tarifs : 2,50 €, gratuit pour les moins de 6 ans. Exposition gratuite si visite de l’Historial Jeanne d’Arc.
Renseignement : http://www.historial-jeannedarc.fr/exposition-playmobil-le-monde-de-limagination/

Historial Jeanne d’Arc
7 rue Saint Romain
76000 Rouen
02 35 52 48 00


87 - Haute-Vienne

Les 2 et 3 octobre

RANDONNEE
"SOUS MES PIEDS... UN CRATÈRE D'IMPACT"

L'équipe de la Réserve Naturelle Nationale de l'astroblème de Rochechouart-Chassenon propose 2 jours de randonnée animée (samedi et/ou dimanche au choix). Partez à la découverte d'un paysage façonné par la chute d'un astéroïde il y a plus de 200 millions d'année. Environ 12 km par jour. Samedi soir : possibilité de prendre un repas à la ferme et d'amener vos toiles de tentes pour dormir à la ferme.
Réservation obligatoire - Places limitées.

Maison de la Réserve
Espace météorite Paul Pellas

16 rue Jean Parvy
87600 Rochechouart
05 55 03 02 70
reservenaturelle.rochechouart@pol-cdc.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités