Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Le “soleil artificiel” de la Corée du sud établit un record du monde
Actualités

Le “soleil artificiel” de la Corée du sud établit un record du monde

Depuis plusieurs années, plusieurs pays armés de leurs plus grands ingénieurs se tournent vers une source d’énergie : la fusion nucléaire. Il s’agit du processus par lequel deux noyaux atomiques s’assemblent pour former un noyau plus lourd. Cette réaction, à l’oeuvre dans le Soleil et la plupart des autres étoiles de l’Univers, permet de dégager une quantité colossale d’énergie “propre” et quasi de manière quasi “illimitée”.

Sur le papier, l’idée serait donc de maîtriser ce processus ici sur Terre, mais à plus petite échelle. Pour ce faire, il s’agit de faire chauffer de l’hydrogène gazeux à plus de 100 millions de degrés Celsius jusqu’à former un nuage de plasma. Ce nuage doit ensuite être contrôlé avec des aimants ultra puissants suffisamment longtemps pour que les atomes puissent fusionner et libérer de l’énergie.

Un nouveau record

Au cours de ces dernières années, certains réacteurs expérimentaux ont réussi à faire grimper les températures suffisamment pour obtenir du plasma. Le plus compliqué en revanche (tout est compliqué dans ce type de technologie) est de maintenir ce nuage dans cet état. En ce sens, un nouveau pas vient d’être franchi.

Le 24 novembre, le Korea Superconducting Tokamak Advanced Research (KSTAR), un réacteur à fusion supraconducteur expérimental coréen, a en effet établi un nouveau record du monde en réussissant à maintenir le plasma à haute température pendant vingt secondes avec une température ionique supérieure à 100 millions de degrés Celsius. À titre de comparaison, c’est plus de sept fois la température relevée au centre du Soleil.

L’annonce a été faite par le centre de recherche KSTAR de l’Institut coréen de l’énergie de fusion (KFE), qui mène ces expériences dans le cadre d’une recherche conjointe avec l’Université nationale de Séoul (SNU) et l’Université Columbia des États-Unis.

Jusqu’à présent, ce réacteur n’avait réussi à maintenir une telle température que pendant huit secondes pendant sa campagne de 2019. Dans son expérience de 2018, le KSTAR avait atteint pour la première fois la température des ions plasma de 100 millions de degrés pendant environ 1.5 seconde.

“Un tournant important”

Pour atteindre ces nouveaux résultats, les responsables du KSTAR expliquent avoir amélioré les performances du mode de barrière de transport interne (ITB). “Les technologies nécessaires pour de longues opérations de maintien du plasma à 100 millions de °C sont la clé de la réalisation de l’énergie de fusion“, a déclaré Si-Woo Yoon, Directeur du centre de recherche KSTAR du KFE. “Le succès du KSTAR dans le maintien du plasma à haute température pendant vingt secondes sera un tournant important dans la course à la sécurisation des technologies pour le contrôle du plasma haute performance“.

Le KSTAR prévoit de partager ses principaux résultats d’expérimentation de 2020 lors de la conférence de l’AIEA sur l’énergie de fusion qui se tiendra en mai 2021. En parallèle, les chercheurs poursuivent leurs travaux, l’objectif final du KSTAR étant de maintenir un fonctionnement continu de 300 secondes avec une température ionique supérieure à 100 millions de degrés d’ici 2025.


Source : Sciencepost
Crédit : National Research Council of Science & Technology

Le “soleil artificiel” de la Corée du sud établit un record du monde Actualités

Le “soleil artificiel” de la Corée du sud établit un record du monde

Depuis plusieurs années, plusieurs pays armés de leurs plus grands ingénieurs se tournent vers une source d’énergie : la fusion nucléaire. Il s’agit du processus par lequel deux noyaux atomiques s’assemblent pour former un noyau plus lourd. Cette réaction, à l’oeuvre dans le Soleil et la plupart des autres étoiles de l’Univers, permet de dégager une quantité colossale d’énergie “propre” et quasi de manière quasi “illimitée”.

Sur le papier, l’idée serait donc de maîtriser ce processus ici sur Terre, mais à plus petite échelle. Pour ce faire, il s’agit de faire chauffer de l’hydrogène gazeux à plus de 100 millions de degrés Celsius jusqu’à former un nuage de plasma. Ce nuage doit ensuite être contrôlé avec des aimants ultra puissants suffisamment longtemps pour que les atomes puissent fusionner et libérer de l’énergie.

Un nouveau record

Au cours de ces dernières années, certains réacteurs expérimentaux ont réussi à faire grimper les températures suffisamment pour obtenir du plasma. Le plus compliqué en revanche (tout est compliqué dans ce type de technologie) est de maintenir ce nuage dans cet état. En ce sens, un nouveau pas vient d’être franchi.

Le 24 novembre, le Korea Superconducting Tokamak Advanced Research (KSTAR), un réacteur à fusion supraconducteur expérimental coréen, a en effet établi un nouveau record du monde en réussissant à maintenir le plasma à haute température pendant vingt secondes avec une température ionique supérieure à 100 millions de degrés Celsius. À titre de comparaison, c’est plus de sept fois la température relevée au centre du Soleil.

L’annonce a été faite par le centre de recherche KSTAR de l’Institut coréen de l’énergie de fusion (KFE), qui mène ces expériences dans le cadre d’une recherche conjointe avec l’Université nationale de Séoul (SNU) et l’Université Columbia des États-Unis.

Jusqu’à présent, ce réacteur n’avait réussi à maintenir une telle température que pendant huit secondes pendant sa campagne de 2019. Dans son expérience de 2018, le KSTAR avait atteint pour la première fois la température des ions plasma de 100 millions de degrés pendant environ 1.5 seconde.

“Un tournant important”

Pour atteindre ces nouveaux résultats, les responsables du KSTAR expliquent avoir amélioré les performances du mode de barrière de transport interne (ITB). “Les technologies nécessaires pour de longues opérations de maintien du plasma à 100 millions de °C sont la clé de la réalisation de l’énergie de fusion“, a déclaré Si-Woo Yoon, Directeur du centre de recherche KSTAR du KFE. “Le succès du KSTAR dans le maintien du plasma à haute température pendant vingt secondes sera un tournant important dans la course à la sécurisation des technologies pour le contrôle du plasma haute performance“.

Le KSTAR prévoit de partager ses principaux résultats d’expérimentation de 2020 lors de la conférence de l’AIEA sur l’énergie de fusion qui se tiendra en mai 2021. En parallèle, les chercheurs poursuivent leurs travaux, l’objectif final du KSTAR étant de maintenir un fonctionnement continu de 300 secondes avec une température ionique supérieure à 100 millions de degrés d’ici 2025.


Source : Sciencepost
Crédit : National Research Council of Science & Technology

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 28 février

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


85 - Vendée

Jusqu'au 31 janvier

PASS'SAISON
EXPLORA PARC

Pour toutes celles et ceux qui veulent profiter d'Explora Parc en illimité tous les jours d'ouverture 2021, c'est le moment de bien commencer l'année : profitez de 10 € de réduction sur tous nos PASS'SAISON. Rendez-vous sur www.exploraparc.com avant le 31 Janvier.

Explora Parc
Rue de la Parée Jésus
85160 Saint-Jean-de-Monts
06 22 61 45 98
www.exploraparc.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités