Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Ils ont créé des plantes lumineuses !
Actualités

Ils ont créé des plantes lumineuses !

Lire le soir à la lueur d’un philodendron. Se promener la nuit dans les rues éclairées par des platanes… C’est ce qu’envisage très sérieusement une équipe de chercheurs du fameux Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston aux Etats-Unis. Les scientifiques ont ainsi modifié des plantes pour que leurs feuilles brillent dans la nuit. “L’idée est de faire une plante qui fonctionne comme une lampe de bureau, une lampe qu’il ne sera pas nécessaire de brancher”, explique sur le site du MIT, Michael Strano, l’un des chercheurs ayant participé à cette étude publiée dans la revue Nano Letters. Cette technologie pourrait aussi être utilisée comme une source de lumière intérieure de basse intensité ou pour transformer des arbres en lampadaires.

Pour créer ces plantes, les chercheurs du MIT ont exploité les propriétés de la luciférine, une molécule bien connue des entomologistes, puisque c’est elle qui fait briller les lucioles. La luciférine réagit avec une enzyme, la luciférase, pour émettre naturellement de la lumière. Une autre molécule, appelée co-enzyme A, favorise ce processus en éliminant les sous-produits de la réaction qui pourraient inhiber l’activité de la luciférase.

Voilà pour le principe. Mais encore fallait-il transférer cette réaction qui se produit naturellement chez un insecte, dans une plante. Les chercheurs ont alors utilisé trois types de nanoparticules pour transporter chaque composant : des nanoparticules de silice d’environ 10 nanomètres de diamètre pour la luciférase, des nanoparticules biocompatibles, biodégradables et légèrement plus grosses pour la luciférine et la co-enzyme A. Les plantes sont alors immergées dans une solution contenant les différentes particules. Cette solution est mise sous pression, ce afin de faire rentrer les particules dans les feuilles via les stomates, des trous minuscules impliqués dans la respiration des végétaux. Les particules les plus grosses, portant la luciférine et la co-enzyme A s’accumulent en dehors des cellules, tandis que les plus fines, portant la luciférase, y pénètrent. Conscient des effets repoussoirs que peuvent avoir les nanotechnologies sur le public, les chercheurs précisent que les nanoparticules utilisées sont classées comme sans “sûres” par les autorités sanitaires américaines.

Une fois dans les feuilles, la luciférine va être graduellement libérée et entrer dans les cellules où elle va réagir avec la luciférase et émettre de la lumière. Lors de leurs premiers essais, les scientifiques étaient parvenus à faire briller la plante pendant 45 minutes. Aujourd’hui, ils arrivent à faire durer le phénomène pendant presque 4h ! Un plant d’environ 10 cm de haut de cresson produit actuellement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire à proximité. Mais les scientifiques pensent qu’ils peuvent booster l’intensité lumineuse et prolonger sa durée. Ils cherchent désormais de nouvelles solutions pour que les nanoparticules soient faciles à intégrer, sans immerger les feuilles. Surtout, ils planchent sur une technologie qui permettrait de conférer de la lumière à la plante durant toute sa vie.
 

Source : Sciences et Avenir
Crédit : MIT

Des ingénieurs du MIT ont créé des plantes lumineuses qui pourraient servir de lampe en intérieur ou de lampadaire dans les rues.

Ils ont créé des plantes lumineuses ! Actualités

Ils ont créé des plantes lumineuses !

Lire le soir à la lueur d’un philodendron. Se promener la nuit dans les rues éclairées par des platanes… C’est ce qu’envisage très sérieusement une équipe de chercheurs du fameux Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston aux Etats-Unis. Les scientifiques ont ainsi modifié des plantes pour que leurs feuilles brillent dans la nuit. “L’idée est de faire une plante qui fonctionne comme une lampe de bureau, une lampe qu’il ne sera pas nécessaire de brancher”, explique sur le site du MIT, Michael Strano, l’un des chercheurs ayant participé à cette étude publiée dans la revue Nano Letters. Cette technologie pourrait aussi être utilisée comme une source de lumière intérieure de basse intensité ou pour transformer des arbres en lampadaires.

Pour créer ces plantes, les chercheurs du MIT ont exploité les propriétés de la luciférine, une molécule bien connue des entomologistes, puisque c’est elle qui fait briller les lucioles. La luciférine réagit avec une enzyme, la luciférase, pour émettre naturellement de la lumière. Une autre molécule, appelée co-enzyme A, favorise ce processus en éliminant les sous-produits de la réaction qui pourraient inhiber l’activité de la luciférase.

Voilà pour le principe. Mais encore fallait-il transférer cette réaction qui se produit naturellement chez un insecte, dans une plante. Les chercheurs ont alors utilisé trois types de nanoparticules pour transporter chaque composant : des nanoparticules de silice d’environ 10 nanomètres de diamètre pour la luciférase, des nanoparticules biocompatibles, biodégradables et légèrement plus grosses pour la luciférine et la co-enzyme A. Les plantes sont alors immergées dans une solution contenant les différentes particules. Cette solution est mise sous pression, ce afin de faire rentrer les particules dans les feuilles via les stomates, des trous minuscules impliqués dans la respiration des végétaux. Les particules les plus grosses, portant la luciférine et la co-enzyme A s’accumulent en dehors des cellules, tandis que les plus fines, portant la luciférase, y pénètrent. Conscient des effets repoussoirs que peuvent avoir les nanotechnologies sur le public, les chercheurs précisent que les nanoparticules utilisées sont classées comme sans “sûres” par les autorités sanitaires américaines.

Une fois dans les feuilles, la luciférine va être graduellement libérée et entrer dans les cellules où elle va réagir avec la luciférase et émettre de la lumière. Lors de leurs premiers essais, les scientifiques étaient parvenus à faire briller la plante pendant 45 minutes. Aujourd’hui, ils arrivent à faire durer le phénomène pendant presque 4h ! Un plant d’environ 10 cm de haut de cresson produit actuellement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire à proximité. Mais les scientifiques pensent qu’ils peuvent booster l’intensité lumineuse et prolonger sa durée. Ils cherchent désormais de nouvelles solutions pour que les nanoparticules soient faciles à intégrer, sans immerger les feuilles. Surtout, ils planchent sur une technologie qui permettrait de conférer de la lumière à la plante durant toute sa vie.
 

Source : Sciences et Avenir
Crédit : MIT

Des ingénieurs du MIT ont créé des plantes lumineuses qui pourraient servir de lampe en intérieur ou de lampadaire dans les rues.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


42 - LOIRE

Du 10 janvier au 31 mai
EXPOSITION "FIBRES"

L'exposition présente l'origine, les caractéritstiques et l'utilisation de fibres végétales, animales et synthétiques que l'on retrouve dans l'industrie textile et au quotidien.
Une section consacrée à l'utilisation de fibres diverses dans la création artistiques présente des oeuvres d'Anne Mangeot et Ghislaine Berlier Garcia.

La Maison du Passementier
20 rue Victor Hugo
42650 Saint-Jean-Bonnefonds
04 77 95 09 82
http://www.ville-st-jean-bonnefonds.fr/-maisondupassementier-


50 - MANCHE

Du 18 et 19 juillet
FESTIVAL DE FUSÉES À EAU

Venez fabriquez la plus belle fusée et surtout la plus rapide !
•Ateliers de construction de fusées à eau en continu pour toute la famille
•Décollages de vos fusées dans le parc paysager

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


Le 3 août
NUIT DES ÉTOILES

A l’occasion de cette soirée exceptionnelle, les visiteurs découvriront gratuitement les mystères de la voûte céleste dès 20h et tout au long de la soirée. De nombreuses animations adaptées à chaque public, ponctueront cette soirée. Des ateliers spécialement adaptés au jeune public et aux familles seront proposés.

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


81 - TARN

Du 1er décembre au 31 janvier 2018
FESTIVAL DES LANTERNES
Féérie des lumières d'Asie

Chaque soir à la tombée de la nuit, la féérie des lanternes chinoises illumine le site classé du parc Foucaud.
Autour du château, sous les arbres millénaires ornés de lumière, dans les bassins et pièces d'eau, vingt tableaux se succèdent entre pagodes, temples asiatiques, animaux fantastiques, nénuphars et autres pandas.

Parc de Foucaud
Avenue Dom Vaysette
81600 Gaillac
https://festivaldeslanternes-gaillac.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités