Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Ils ont créé des plantes lumineuses !
Actualités

Ils ont créé des plantes lumineuses !

Lire le soir à la lueur d’un philodendron. Se promener la nuit dans les rues éclairées par des platanes… C’est ce qu’envisage très sérieusement une équipe de chercheurs du fameux Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston aux Etats-Unis. Les scientifiques ont ainsi modifié des plantes pour que leurs feuilles brillent dans la nuit. “L’idée est de faire une plante qui fonctionne comme une lampe de bureau, une lampe qu’il ne sera pas nécessaire de brancher”, explique sur le site du MIT, Michael Strano, l’un des chercheurs ayant participé à cette étude publiée dans la revue Nano Letters. Cette technologie pourrait aussi être utilisée comme une source de lumière intérieure de basse intensité ou pour transformer des arbres en lampadaires.

Pour créer ces plantes, les chercheurs du MIT ont exploité les propriétés de la luciférine, une molécule bien connue des entomologistes, puisque c’est elle qui fait briller les lucioles. La luciférine réagit avec une enzyme, la luciférase, pour émettre naturellement de la lumière. Une autre molécule, appelée co-enzyme A, favorise ce processus en éliminant les sous-produits de la réaction qui pourraient inhiber l’activité de la luciférase.

Voilà pour le principe. Mais encore fallait-il transférer cette réaction qui se produit naturellement chez un insecte, dans une plante. Les chercheurs ont alors utilisé trois types de nanoparticules pour transporter chaque composant : des nanoparticules de silice d’environ 10 nanomètres de diamètre pour la luciférase, des nanoparticules biocompatibles, biodégradables et légèrement plus grosses pour la luciférine et la co-enzyme A. Les plantes sont alors immergées dans une solution contenant les différentes particules. Cette solution est mise sous pression, ce afin de faire rentrer les particules dans les feuilles via les stomates, des trous minuscules impliqués dans la respiration des végétaux. Les particules les plus grosses, portant la luciférine et la co-enzyme A s’accumulent en dehors des cellules, tandis que les plus fines, portant la luciférase, y pénètrent. Conscient des effets repoussoirs que peuvent avoir les nanotechnologies sur le public, les chercheurs précisent que les nanoparticules utilisées sont classées comme sans “sûres” par les autorités sanitaires américaines.

Une fois dans les feuilles, la luciférine va être graduellement libérée et entrer dans les cellules où elle va réagir avec la luciférase et émettre de la lumière. Lors de leurs premiers essais, les scientifiques étaient parvenus à faire briller la plante pendant 45 minutes. Aujourd’hui, ils arrivent à faire durer le phénomène pendant presque 4h ! Un plant d’environ 10 cm de haut de cresson produit actuellement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire à proximité. Mais les scientifiques pensent qu’ils peuvent booster l’intensité lumineuse et prolonger sa durée. Ils cherchent désormais de nouvelles solutions pour que les nanoparticules soient faciles à intégrer, sans immerger les feuilles. Surtout, ils planchent sur une technologie qui permettrait de conférer de la lumière à la plante durant toute sa vie.
 

Source : Sciences et Avenir
Crédit : MIT

Des ingénieurs du MIT ont créé des plantes lumineuses qui pourraient servir de lampe en intérieur ou de lampadaire dans les rues.

Ils ont créé des plantes lumineuses ! Actualités

Ils ont créé des plantes lumineuses !

Lire le soir à la lueur d’un philodendron. Se promener la nuit dans les rues éclairées par des platanes… C’est ce qu’envisage très sérieusement une équipe de chercheurs du fameux Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston aux Etats-Unis. Les scientifiques ont ainsi modifié des plantes pour que leurs feuilles brillent dans la nuit. “L’idée est de faire une plante qui fonctionne comme une lampe de bureau, une lampe qu’il ne sera pas nécessaire de brancher”, explique sur le site du MIT, Michael Strano, l’un des chercheurs ayant participé à cette étude publiée dans la revue Nano Letters. Cette technologie pourrait aussi être utilisée comme une source de lumière intérieure de basse intensité ou pour transformer des arbres en lampadaires.

Pour créer ces plantes, les chercheurs du MIT ont exploité les propriétés de la luciférine, une molécule bien connue des entomologistes, puisque c’est elle qui fait briller les lucioles. La luciférine réagit avec une enzyme, la luciférase, pour émettre naturellement de la lumière. Une autre molécule, appelée co-enzyme A, favorise ce processus en éliminant les sous-produits de la réaction qui pourraient inhiber l’activité de la luciférase.

Voilà pour le principe. Mais encore fallait-il transférer cette réaction qui se produit naturellement chez un insecte, dans une plante. Les chercheurs ont alors utilisé trois types de nanoparticules pour transporter chaque composant : des nanoparticules de silice d’environ 10 nanomètres de diamètre pour la luciférase, des nanoparticules biocompatibles, biodégradables et légèrement plus grosses pour la luciférine et la co-enzyme A. Les plantes sont alors immergées dans une solution contenant les différentes particules. Cette solution est mise sous pression, ce afin de faire rentrer les particules dans les feuilles via les stomates, des trous minuscules impliqués dans la respiration des végétaux. Les particules les plus grosses, portant la luciférine et la co-enzyme A s’accumulent en dehors des cellules, tandis que les plus fines, portant la luciférase, y pénètrent. Conscient des effets repoussoirs que peuvent avoir les nanotechnologies sur le public, les chercheurs précisent que les nanoparticules utilisées sont classées comme sans “sûres” par les autorités sanitaires américaines.

Une fois dans les feuilles, la luciférine va être graduellement libérée et entrer dans les cellules où elle va réagir avec la luciférase et émettre de la lumière. Lors de leurs premiers essais, les scientifiques étaient parvenus à faire briller la plante pendant 45 minutes. Aujourd’hui, ils arrivent à faire durer le phénomène pendant presque 4h ! Un plant d’environ 10 cm de haut de cresson produit actuellement un millième de la quantité de lumière nécessaire pour lire à proximité. Mais les scientifiques pensent qu’ils peuvent booster l’intensité lumineuse et prolonger sa durée. Ils cherchent désormais de nouvelles solutions pour que les nanoparticules soient faciles à intégrer, sans immerger les feuilles. Surtout, ils planchent sur une technologie qui permettrait de conférer de la lumière à la plante durant toute sa vie.
 

Source : Sciences et Avenir
Crédit : MIT

Des ingénieurs du MIT ont créé des plantes lumineuses qui pourraient servir de lampe en intérieur ou de lampadaire dans les rues.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

11 - Aude

Du 10 janvier 2019 au 14 février

COURS DE POTERIE : RAKU

Animés par la potière Cécile Dussaud. Jeudis 10, 17, 24, 31 janvier et 14 février, de 18h à 20h, à Amphoralis. La cuisson à la technique japonaise du raku sera ensuite effectuée le dimanche 24 février, de 14h à 18h.

Amphoralis
Allée des potiers
11590 Sallèles d’Aude
04 68 46 89 48
www.amphoralis.com


27 janvier

VISITE GUIDÉE
POTIERS GALLO-ROMAINS

Découvrez l’activité des potiers gallo-romains et de leur véritable « usine » d’amphores.

Amphoralis
Allée des potiers
11590 Sallèles d’Aude
04 68 46 89 48
www.amphoralis.com


14 - Calvados

Jusqu’au 29 février 2020

EXPOSITION
"LES REQUINS ! 430 MILLIONS D’ANNÉES D’ÉVOLUTION"

Découvrez la grande diversité des requins, allant d’espèces de petites tailles, jusqu’aux poissons géants dont les dents sont plus grandes qu’une main humaine.
Cette exposition évoque également le grand danger auquel ils sont confrontés : l’Homme. Venez découvrir de nouvelles espèces et apprendre en vous amusant grâce à une fresque digitale.

Paléospace
Avenue Jean Moulin
14640 Villers-sur-Mer
02 31 81 77 60
www.paleospace-villers.fr


21 - Côte d'Or

Jusqu’au 31 mars 2019

EXPOSITION PLEIN-AIR
"IMPACTS ! HOMME-NATURE"

Venez découvrir les relations homme-nature au plus près du vivant !
De l’évolution du comportement animal à celui du climat et des milieux naturels, les chercheurs de Bourgogne et de Franche-Comté tentent de comprendre le rôle de l’Homme dans ces changements. Traversez ville, campagne et forêt et voyagez jusqu’aux pôles pour observer ces recherches in vivo !

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


22 - Côtes d'Armor

22 février

CONFÉRENCE - SPECTACLE
"HISTOIRE ET ÉVOLUTION DE LA LUNE"

Pour l’ouverture de cette année du 50ème anniversaire de la mission Apollo 9, répétition générale avant le voyage vers la Lune, cette séance spéciale vous emmènera à la découverte de notre satellite.
Vendredi 22 février à 17h30. Tarif 4 €.

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 22 avril 2019

EXPOSITION "FROID"

Véritable plongée dans l’univers du froid, l’exposition met en scène les multiples facettes du froid et plonge le visiteur dans des univers différents :
vie quotidienne, milieux extrêmes, biologie, physique, chimie, recherche, technologie, science-fiction... et l’invite à expérimenter.

Saline royale
Grande rue
25610 Arc-et-Senans
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


30 - Gard

Du 9 février au 10 mars

EXPOSITION
"VOLCANS, LA VIE DE LA TERRE"

Découvrez les grands mécanismes des profondeurs de la Terre, les menaces et richesses que représentent les volcans grâce à une vingtaine de manipulations interactives.
Exposition gratuite, tout public. Entrée libre de 10h à 18h en semaine ; 14h-18h samedi et dimanche.

Le Visiatome
CEA Marcoule
04 66 39 78 78
www.visiatome.fr


14 février

CONFÉRENCE-SPECTACLE
"MATHÉMATIQUES, MAGIE ET MYSTÈRE

Durant cette conférence, des exemples de création de tours magiques à partir des maths seront présentés, et réciproquement  des tours de magie seront décortiqués pour y découvrir des maths.
Jeudi 14 février à 18h. Gratuit, sur réservation sur www.visiatome.fr(conseillée à partir de 11 ans).

Le Visiatome
CEA Marcoule
04 66 39 78 78
www.visiatome.fr


44 - Loire Atlantique

Du 8 au 19 mai 2019

EXPOSITION
"LES FLORALIES INTERNATIONALES DE NANTES"

Lors de cette prestigieuse manifestation florale, les visiteurs seront invités à découvrir dans le cadre exceptionnel du Parc de la Beaujoire des scènes ornementales élaborées par des professionnels et des amateurs passionnés.
Une représentation florale de haut niveau qui contribuera à les étonner, les dépayser, les faire rêver...

Floralies Internationales
Parc des Expositions de la Beaujoire
Route de Saint-Joseph de Porterie
44300 Nantes
http://comite-des-floralies.com/fre/

Lieux:

Découvrir toutes les activités