Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Etats-Unis : un rapport sur le climat contredit Trump et valide le réchauffement
Actualités

Etats-Unis : un rapport sur le climat contredit Trump et valide le réchauffement

"Vu le niveau historique des émissions de gaz à effet de serre, les pertes aux Etats-Unis pourraient atteindre des centaines de milliards de dollars dans plusieurs secteurs d'ici la fin du siècle", explique le dernier "National Climate Assessment", une évaluation mandatée par le Congrès américain et rédigée par plus de 300 scientifiques qui a été publié vendredi 23 novembre 2018. "Sans des efforts substantiels et soutenus pour l'atténuer au niveau mondial et d'adaptation au niveau régional, le changement climatique va affecter de manière de plus en plus négative les infrastructures et les biens américains et ainsi que le taux de croissance économique au cours de ce siècle", insistent ses auteurs.

"Les conséquences du changement climatique au-delà de nos frontières vont affecter de plus en plus notre commerce et notre économie, notamment les prix à l'import et à l'export ainsi que les entreprises qui ont des investissements et des chaînes d'approvisionnement à l'étranger", préviennent-ils dans ce texte de plus de 1.000 pages.

"Dégâts considérables pour l'économie américaine"
Donald Trump, qui a par le passé qualifié de "canular" le changement climatique et doute de ses causes humaines, a remis récemment en cause le rapport de l'an dernier. Cette étude, qui concluait que le changement climatique était bien réel et résultait probablement des activités humaines, avait pourtant reçu le feu vert de la Maison Blanche pour être rendue publique.

Il y a seulement deux jours, le président des Etats-Unis, qui a retiré en 2017 la première économie mondiale de l'accord de Paris sur le climat, a une nouvelle fois invoqué la météo pour prouver le bien-fondé de son scepticisme. "La vague de froid brutale et prolongée peut battre TOUS LES RECORDS - Qu'est donc devenu le réchauffement climatique?", a-t-il fait mine de s'interroger dans un tweet.

Le rapport gouvernemental a été publié en plein pont de Thanksgiving, une période de fête au cours de laquelle les Américains ont le plus souvent l'esprit tourné vers les repas en famille ou les achats du "Black Friday". Un timing qui a soulevé les interrogations des journalistes spécialisés. Une porte-parole de l'Agence nationale océanique et atmosphérique (NOAA) a déclaré que le rapport avait été publié "plus tôt que prévu", en amont de deux rencontres scientifiques importantes dans les prochaines semaines.

Aucune interférence

David Easterling, un responsable scientifique de la NOAA, a pour sa part assuré qu'il n'y avait eu "aucune interférence extérieure" dans le rapport. Les scientifiques ont trouvé "des preuves claires et irréfutables que la température mondiale moyenne est beaucoup plus élevée et augmente plus rapidement que constaté jusque-là dans la civilisation moderne", a-t-il dit à la presse. "Et cette tendance au réchauffement ne peut être expliquée que par des activités humaines, notamment les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère."

Le niveau de la mer continue d'augmenter, et des événements extrêmes comme des pluies torrentielles et des inondations se manifestent de plus en plus souvent sur la planète, ce qui aura des "répercussions sur les secteurs économiques", a ajouté David Easterling, mettant en garde contre "des dégâts considérables pour l'économie américaine". Ce rapport prévient aussi qu'il est "très probable que des impacts physiques et écologiques seront irréversibles pour des milliers d'années tandis que d'autres seront permanents".


Source : Sciences et Avenir
Crédit : AFP - SAUL LOEB

Donald Trump constate l'ampleur des dégâts à Paradise, le 17 novembre 2018, aux côtés de la maire de la petite ville californienne.

Etats-Unis : un rapport sur le climat contredit Trump et valide le réchauffement Actualités

Etats-Unis : un rapport sur le climat contredit Trump et valide le réchauffement

"Vu le niveau historique des émissions de gaz à effet de serre, les pertes aux Etats-Unis pourraient atteindre des centaines de milliards de dollars dans plusieurs secteurs d'ici la fin du siècle", explique le dernier "National Climate Assessment", une évaluation mandatée par le Congrès américain et rédigée par plus de 300 scientifiques qui a été publié vendredi 23 novembre 2018. "Sans des efforts substantiels et soutenus pour l'atténuer au niveau mondial et d'adaptation au niveau régional, le changement climatique va affecter de manière de plus en plus négative les infrastructures et les biens américains et ainsi que le taux de croissance économique au cours de ce siècle", insistent ses auteurs.

"Les conséquences du changement climatique au-delà de nos frontières vont affecter de plus en plus notre commerce et notre économie, notamment les prix à l'import et à l'export ainsi que les entreprises qui ont des investissements et des chaînes d'approvisionnement à l'étranger", préviennent-ils dans ce texte de plus de 1.000 pages.

"Dégâts considérables pour l'économie américaine"
Donald Trump, qui a par le passé qualifié de "canular" le changement climatique et doute de ses causes humaines, a remis récemment en cause le rapport de l'an dernier. Cette étude, qui concluait que le changement climatique était bien réel et résultait probablement des activités humaines, avait pourtant reçu le feu vert de la Maison Blanche pour être rendue publique.

Il y a seulement deux jours, le président des Etats-Unis, qui a retiré en 2017 la première économie mondiale de l'accord de Paris sur le climat, a une nouvelle fois invoqué la météo pour prouver le bien-fondé de son scepticisme. "La vague de froid brutale et prolongée peut battre TOUS LES RECORDS - Qu'est donc devenu le réchauffement climatique?", a-t-il fait mine de s'interroger dans un tweet.

Le rapport gouvernemental a été publié en plein pont de Thanksgiving, une période de fête au cours de laquelle les Américains ont le plus souvent l'esprit tourné vers les repas en famille ou les achats du "Black Friday". Un timing qui a soulevé les interrogations des journalistes spécialisés. Une porte-parole de l'Agence nationale océanique et atmosphérique (NOAA) a déclaré que le rapport avait été publié "plus tôt que prévu", en amont de deux rencontres scientifiques importantes dans les prochaines semaines.

Aucune interférence

David Easterling, un responsable scientifique de la NOAA, a pour sa part assuré qu'il n'y avait eu "aucune interférence extérieure" dans le rapport. Les scientifiques ont trouvé "des preuves claires et irréfutables que la température mondiale moyenne est beaucoup plus élevée et augmente plus rapidement que constaté jusque-là dans la civilisation moderne", a-t-il dit à la presse. "Et cette tendance au réchauffement ne peut être expliquée que par des activités humaines, notamment les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère."

Le niveau de la mer continue d'augmenter, et des événements extrêmes comme des pluies torrentielles et des inondations se manifestent de plus en plus souvent sur la planète, ce qui aura des "répercussions sur les secteurs économiques", a ajouté David Easterling, mettant en garde contre "des dégâts considérables pour l'économie américaine". Ce rapport prévient aussi qu'il est "très probable que des impacts physiques et écologiques seront irréversibles pour des milliers d'années tandis que d'autres seront permanents".


Source : Sciences et Avenir
Crédit : AFP - SAUL LOEB

Donald Trump constate l'ampleur des dégâts à Paradise, le 17 novembre 2018, aux côtés de la maire de la petite ville californienne.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

14 - Calvados

Jusqu’au 29 février 2020

EXPOSITION
"LES REQUINS ! 430 MILLIONS D’ANNÉES D’ÉVOLUTION"

Découvrez la grande diversité des requins, allant d’espèces de petites tailles, jusqu’aux poissons géants dont les dents sont plus grandes qu’une main humaine.
Cette exposition évoque également le grand danger auquel ils sont confrontés : l’Homme. Venez découvrir de nouvelles espèces et apprendre en vous amusant grâce à une fresque digitale.

Paléospace
Avenue Jean Moulin
14640 Villers-sur-Mer
02 31 81 77 60
www.paleospace-villers.fr


21 - Côte d'Or

Jusqu’au 6 janvier 2019

EXPOSITION
"GRAINES"

Elles sont partout… Du petit-déjeuner au coucher, dans nos vêtements, dans notre alimentation, dans nos parcs et jardins… sans même y penser elles font partie de notre quotidien et sont un pilier de la biodiversité végétale.
Cette nouvelle exposition, très ludique, propose à tous les visiteurs de découvrir une grande variété de graines d’ici et d’ailleurs et de s’interroger sur leurs enjeux dans un contexte de changement climatique et sociétal.

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


Jusqu’au 31 mars 2019

EXPOSITION PLEIN-AIR
"IMPACTS ! HOMME-NATURE"

Venez découvrir les relations homme-nature au plus près du vivant !
De l’évolution du comportement animal à celui du climat et des milieux naturels, les chercheurs de Bourgogne et de Franche-Comté tentent de comprendre le rôle de l’Homme dans ces changements. Traversez ville, campagne et forêt et voyagez jusqu’aux pôles pour observer ces recherches in vivo !

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 22 avril 2019

EXPOSITION "FROID"

Véritable plongée dans l’univers du froid, l’exposition met en scène les multiples facettes du froid et plonge le visiteur dans des univers différents :
vie quotidienne, milieux extrêmes, biologie, physique, chimie, recherche, technologie, science-fiction... et l’invite à expérimenter.

Saline royale
Grande rue
25610 Arc-et-Senans
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


41 - Loir et Cher

Jusqu'au 31 décembre

LES JARDINS DE CHAMBORD

Le château a retrouvé en 2017 ses jardins à la française du XVIIIe siècle avec six hectares et demi au pied de la façade nord du château : plus de 600 arbres, 800 arbustes, 200 rosiers, 15 250 plantes...

Office de Tourisme de Blois-Chambord
23 place du château
41000 Blois
02 54 90 41 41
www.bloischambord.com


44 - Loire Atlantique

 

Du 8 au 19 mai 2019

EXPOSITION
"LES FLORALIES INTERNATIONALES DE NANTES"

Lors de cette prestigieuse manifestation florale, les visiteurs seront invités à découvrir dans le cadre exceptionnel du Parc de la Beaujoire des scènes ornementales élaborées par des professionnels et des amateurs passionnés.
Une représentation florale de haut niveau qui contribuera à les étonner, les dépayser, les faire rêver...

Floralies Internationales
Parc des Expositions de la Beaujoire
Route de Saint-Joseph de Porterie
44300 Nantes
http://comite-des-floralies.com/fre/


61 - Orne

Jusqu'au 23 décembre

EXPOSITION "LES HAIES"

Ecomusée du Perche
Prieuré de Sainte-Gauburge
61130 Saint-Cyr-la-Rosiere
02 33 73 48 06
www.ecomuseeduperche.fr


76 - Seine Maritime

Jusqu'au 15 décembre

EXPOSITION
"L’ABBÉ PIERRE PHOTOGRAPHE, UN REGARD SUR LE MONDE"

L'exposition présente soixante-dix photographies inédites prises par l’abbé Pierre lui-même dans de nombreux pays. Elles témoignent de la vitalité des personnes pauvres dans le monde et dévoilent le regard lucide et plein d’amour.

Centre abbé Pierre - Emmaüs
Route d'Emmaüs
76690 Esteville
02 35 23 87 76
www.centre-abbe-pierre-emmaus.org

Lieux:

Découvrir toutes les activités