Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

75% des insectes ont disparu d' Europe en 30 ans
Actualités

75% des insectes ont disparu d' Europe en 30 ans

C’est un déclin qui en dit long sur l’état de la planète. La biomasse des insectes volants, essentiels aux écosystèmes, a diminué de plus de 75% en près de trente ans en Europe sans que les scientifiques ne parviennent à en déterminer la cause avec certitude. Les chercheurs, qui ont mené leur étude dans des zones protégées en Allemagne depuis 1989, suspectent que les pesticides agricoles soient responsables de cette hécatombe préoccupante. Selon leurs conclusions publiées mercredi dans la revue Plos One, ce fort déclin a été observé quels que soient les changements météorologiques, l'utilisation des sols ou les caractéristiques de l'habitat.

Les entomologistes ont avancé que des facteurs à grande échelle devaient être impliqués, nécessitant des recherches supplémentaires pour les identifier. Ils ont également plaidé pour une évaluation géographique de ce déclin et de son impact potentiel sur l'écosystème. Les insectes volants jouent en effet un rôle crucial dans la pollinisation de 80% des plantes sauvages et dans l'alimentation de 60% des espèces d'oiseaux.

De précédentes études avaient révélé un déclin inquiétant de la diversité et de la population de certaines espèces (abeilles, papillons, etc) en Europe et en Amérique du Nord mais pas de la biomasse des insectes ailés sur une longue période.

25 années de recherches

Ces entomologistes de Krefeld, en Allemagne, ont recueilli des données pendant vingt-sept ans dans 63 réserves naturelles disséminées sur le territoire allemand. Ils ont pesé la masse totale des insectes qu'ils piégeaient et ont déterminé qu'elle avait diminué de 76% en moyenne, et même de 82% au milieu de l'été. «La diminution de la biomasse des insectes ailés est suspectée depuis longtemps mais s'est avérée être plus sévère qu'on ne le pensait», a relevé Caspar Hallmann, entomologiste à l'université Radboud, aux Pays-Bas. «Le fait que la population de ces insectes se réduise dans de telles proportions et sur d'aussi vastes étendues géographiques est encore plus alarmant», a-t-il jugé.

Selon lui, la plupart des zones étudiées sont des réserves naturelles protégées mais, malgré cela, leur masse a été fortement réduite. En majorité des petites surfaces, ces réserves sont entourées de zones agricoles utilisant des insecticides qui deviennent une sorte de «piège écologique» mettant en péril ces populations animales, a expliqué M. Hallmann.

Des conclusions inquiétantes

La météo pourrait expliquer en grande partie les nombreuses fluctuations de la masse des insectes au cours d'une saison ou d'une année sur l'autre, mais pas ce rapide déclin, ont estimé les scientifiques. Des résultats qui, selon M. Hallman, sont probablement représentatifs de ce qu'il se passe dans une grande partie de l'Europe et ailleurs dans le monde où des réserves naturelles sont au milieu de terres agricoles.

«Alors que des écosystèmes entiers dépendent des insectes pour la nourriture et la pollinisation, on peut s'inquiéter d'un déclin des populations d'oiseaux et de mammifères qui s'en nourrissent», a prévenu Hans de Kroon, également de l'université de Radboud. «On peut difficilement imaginer ce qu'il pourrait advenir si ce phénomène de disparition des insectes ailés se poursuivait», s'est inquiété celui qui a dirigé cette étude.

Mais comme les causes de ce déclin ne sont pas clairement établies à ce stade, il est difficile de prendre des mesures concrètes pour l'enrayer, a-t-il ajouté. Ces chercheurs espèrent que leurs conclusions vont servir de signal d'alarme et entraîner rapidement des études supplémentaires pour déterminer l'origine de cette disparition rapide des insectes volants et pour la combattre.
 

Source : Paris Match
Crédit : M.Walker / Rex Features

Les insectes volants jouent en effet un rôle crucial dans la pollinisation de 80 % des plantes sauvages.

75% des insectes ont disparu d' Europe en 30 ans Actualités

75% des insectes ont disparu d' Europe en 30 ans

C’est un déclin qui en dit long sur l’état de la planète. La biomasse des insectes volants, essentiels aux écosystèmes, a diminué de plus de 75% en près de trente ans en Europe sans que les scientifiques ne parviennent à en déterminer la cause avec certitude. Les chercheurs, qui ont mené leur étude dans des zones protégées en Allemagne depuis 1989, suspectent que les pesticides agricoles soient responsables de cette hécatombe préoccupante. Selon leurs conclusions publiées mercredi dans la revue Plos One, ce fort déclin a été observé quels que soient les changements météorologiques, l'utilisation des sols ou les caractéristiques de l'habitat.

Les entomologistes ont avancé que des facteurs à grande échelle devaient être impliqués, nécessitant des recherches supplémentaires pour les identifier. Ils ont également plaidé pour une évaluation géographique de ce déclin et de son impact potentiel sur l'écosystème. Les insectes volants jouent en effet un rôle crucial dans la pollinisation de 80% des plantes sauvages et dans l'alimentation de 60% des espèces d'oiseaux.

De précédentes études avaient révélé un déclin inquiétant de la diversité et de la population de certaines espèces (abeilles, papillons, etc) en Europe et en Amérique du Nord mais pas de la biomasse des insectes ailés sur une longue période.

25 années de recherches

Ces entomologistes de Krefeld, en Allemagne, ont recueilli des données pendant vingt-sept ans dans 63 réserves naturelles disséminées sur le territoire allemand. Ils ont pesé la masse totale des insectes qu'ils piégeaient et ont déterminé qu'elle avait diminué de 76% en moyenne, et même de 82% au milieu de l'été. «La diminution de la biomasse des insectes ailés est suspectée depuis longtemps mais s'est avérée être plus sévère qu'on ne le pensait», a relevé Caspar Hallmann, entomologiste à l'université Radboud, aux Pays-Bas. «Le fait que la population de ces insectes se réduise dans de telles proportions et sur d'aussi vastes étendues géographiques est encore plus alarmant», a-t-il jugé.

Selon lui, la plupart des zones étudiées sont des réserves naturelles protégées mais, malgré cela, leur masse a été fortement réduite. En majorité des petites surfaces, ces réserves sont entourées de zones agricoles utilisant des insecticides qui deviennent une sorte de «piège écologique» mettant en péril ces populations animales, a expliqué M. Hallmann.

Des conclusions inquiétantes

La météo pourrait expliquer en grande partie les nombreuses fluctuations de la masse des insectes au cours d'une saison ou d'une année sur l'autre, mais pas ce rapide déclin, ont estimé les scientifiques. Des résultats qui, selon M. Hallman, sont probablement représentatifs de ce qu'il se passe dans une grande partie de l'Europe et ailleurs dans le monde où des réserves naturelles sont au milieu de terres agricoles.

«Alors que des écosystèmes entiers dépendent des insectes pour la nourriture et la pollinisation, on peut s'inquiéter d'un déclin des populations d'oiseaux et de mammifères qui s'en nourrissent», a prévenu Hans de Kroon, également de l'université de Radboud. «On peut difficilement imaginer ce qu'il pourrait advenir si ce phénomène de disparition des insectes ailés se poursuivait», s'est inquiété celui qui a dirigé cette étude.

Mais comme les causes de ce déclin ne sont pas clairement établies à ce stade, il est difficile de prendre des mesures concrètes pour l'enrayer, a-t-il ajouté. Ces chercheurs espèrent que leurs conclusions vont servir de signal d'alarme et entraîner rapidement des études supplémentaires pour déterminer l'origine de cette disparition rapide des insectes volants et pour la combattre.
 

Source : Paris Match
Crédit : M.Walker / Rex Features

Les insectes volants jouent en effet un rôle crucial dans la pollinisation de 80 % des plantes sauvages.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

21 - COTES-D'OR

Du 8 avril 2017 au 7 janvier 2018
"SAUVAGES"

Lynx boréal, Ours brun, Loup gris, Renard roux et Loutre d'Europe.
Cette nouvelle exposition propose une mise en scène originale adaptée à un public familial. De nombreuses illustrations, schémas, spécimens naturalisés, pièces archéologiques et ostéologiques, témoignages d’experts… apportent des éléments objectifs, de façon claire et synthétique sur ces cinq Mammifères Carnivores. Le visiteur pourra ainsi, en toute connaissance de cause, avoir un avis éclairé sur la place qu’il serait prêt à leur laisser.

Jardin des sciences
Avenue Albert 1er & 14 rue Jehan de Marville (Parc de l’Arquebuse)
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


40 - LANDES

Du 15 avril au 26 novembre

"L'ART DES CHASSEURS PRÉHISTORIQUES"

A travers cette exposition, la Maison de la Dame propose de découvrir toutes les facettes de l'art des chasseurs préhistoriques.

La Maison de la Dame de Brassempouy
404 rue du Musée
40330 Brassempouy
05 58 89 21 73
www.prehistoire-brassempouy.fr


70 - HAUTE-SAONE

Du 29 septembre au 22 décembre
"LA SÉGRÉGATION ET LA GLOIRE, LES SOLDATS NOIRS-AMÉRICAINS AU CŒUR DE LA GRANDE GUERRE"

Cette exposition traite de l’engagement des noirs-américains dans la 1ère guerre mondiale. Ces derniers bien que libérés de l’esclavage en 1865 subissaient alors des discriminations économiques et sociales auxquelles s’ajoutaient dans les états du Sud des Etats-Unis, la ségrégation raciale.

Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
24 Grande Rue
70290 Champagney
03 84 23 25 45
www.maisondelanegritude.fr


74 - HAUTE-SAVOIE

Jusqu'au 31 décembre 2018
EXPOSITION TEMPORAIRE
"Sibérie centrale et orientale"

Muséum des Papillons
et Insectes du Château de Faverges

293 chemin de la Vie Plaine
74210 Faverges
07 78 41 33 51
www.museum-faverges.com


81 - TARN

Du 1er décembre au 31 janvier 2018
FESTIVAL DES LANTERNES
Féérie des lumières d'Asie

Chaque soir à la tombée de la nuit, la féérie des lanternes chinoises illumine le site classé du parc Foucaud.
Autour du château, sous les arbres millénaires ornés de lumière, dans les bassins et pièces d'eau, vingt tableaux se succèdent entre pagodes, temples asiatiques, animaux fantastiques, nénuphars et autres pandas.

Parc de Foucaud
Avenue Dom Vaysette
81600 Gaillac
https://festivaldeslanternes-gaillac.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités