Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Désormais, les matériaux fabriqués par l’Homme pèsent plus lourd que l’ensemble du monde vivant
Actualités

Désormais, les matériaux fabriqués par l’Homme pèsent plus lourd que l’ensemble du monde vivant

Tout ce que l’humanité fabrique (et a fabriqué) représente une masse différenciable de la biomasse d’origine naturelle. Par opposition, il est donc question de “masse anthropique”. Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Nature le 9 décembre 2020, des chercheurs du Weizmann Institute of Science (Israël) estiment que cette masse anthropique dépasse désormais la biomasse d’origine naturelle. La première est estimée à 1,1 teratonne et la seconde, à 1 teratonne. La différence est donc de 0,1 teratonne, soit 100 milliards de tonnes.

Afin d’obtenir ce résultat, les scientifiques ont calculé la masse totale des bâtiments, routes, voitures, avions et autres produits manufacturés. Les chercheurs ont ensuite comparé la masse obtenue avec celle du vivant. Cela inclut celle des végétaux et du milieu marin en passant par la faune.

Une tendance qui n’est pas prête de disparaître

L’évolution des productions humaines en comparaison avec la disparition progressive de la biomasse est ce qui a le plus frappé les chercheurs de l’étude. Par ailleurs, ils estiment que la croissance n’est pas compatible avec la diminution des impacts environnementaux. Rappelons tout de même qu’au début du XXe siècle, la masse anthropique représentait seulement 3 % du poids total de la biomasse ! Or, la globalisation, le progrès et l’apparition de nouveaux matériaux tels que le béton ont fait exploser la masse anthropique. Cette dernière a doublé tous les vingt ans.

Les scientifiques ont affirmé que les principales sources de la masse anthropique sont liées à la construction des bâtiments et des routes. Les bâtiments ont en effet tendance à pousser comme des champignons : l’équivalent de huit villes de la taille de New York s’ajoute chaque année au bâti existant ! En face, la biomasse d’origine naturelle est en chute. Depuis la période néolithique il y a 10 000 ans, l’agriculture intensive comme la déforestation ont contribué à une réduction de moitié de la biomasse. Par ailleurs, la Terre a perdu près de cent millions d’hectares de forêts durant ces vingt dernières années.

Malgré les différentes décisions en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le dérèglement climatique, cette tendance ne devrait pas s’inverser. Selon les chercheurs, il se pourrait que la masse anthropique atteigne la barre des 3 teratonnes à l’horizon 2040 si les rythmes de production actuels se poursuivent.


Source : Yohan Demeure / Sciencepost

Désormais, les matériaux fabriqués par l’Homme pèsent plus lourd que l’ensemble du monde vivant Actualités

Désormais, les matériaux fabriqués par l’Homme pèsent plus lourd que l’ensemble du monde vivant

Tout ce que l’humanité fabrique (et a fabriqué) représente une masse différenciable de la biomasse d’origine naturelle. Par opposition, il est donc question de “masse anthropique”. Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Nature le 9 décembre 2020, des chercheurs du Weizmann Institute of Science (Israël) estiment que cette masse anthropique dépasse désormais la biomasse d’origine naturelle. La première est estimée à 1,1 teratonne et la seconde, à 1 teratonne. La différence est donc de 0,1 teratonne, soit 100 milliards de tonnes.

Afin d’obtenir ce résultat, les scientifiques ont calculé la masse totale des bâtiments, routes, voitures, avions et autres produits manufacturés. Les chercheurs ont ensuite comparé la masse obtenue avec celle du vivant. Cela inclut celle des végétaux et du milieu marin en passant par la faune.

Une tendance qui n’est pas prête de disparaître

L’évolution des productions humaines en comparaison avec la disparition progressive de la biomasse est ce qui a le plus frappé les chercheurs de l’étude. Par ailleurs, ils estiment que la croissance n’est pas compatible avec la diminution des impacts environnementaux. Rappelons tout de même qu’au début du XXe siècle, la masse anthropique représentait seulement 3 % du poids total de la biomasse ! Or, la globalisation, le progrès et l’apparition de nouveaux matériaux tels que le béton ont fait exploser la masse anthropique. Cette dernière a doublé tous les vingt ans.

Les scientifiques ont affirmé que les principales sources de la masse anthropique sont liées à la construction des bâtiments et des routes. Les bâtiments ont en effet tendance à pousser comme des champignons : l’équivalent de huit villes de la taille de New York s’ajoute chaque année au bâti existant ! En face, la biomasse d’origine naturelle est en chute. Depuis la période néolithique il y a 10 000 ans, l’agriculture intensive comme la déforestation ont contribué à une réduction de moitié de la biomasse. Par ailleurs, la Terre a perdu près de cent millions d’hectares de forêts durant ces vingt dernières années.

Malgré les différentes décisions en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le dérèglement climatique, cette tendance ne devrait pas s’inverser. Selon les chercheurs, il se pourrait que la masse anthropique atteigne la barre des 3 teratonnes à l’horizon 2040 si les rythmes de production actuels se poursuivent.


Source : Yohan Demeure / Sciencepost

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

25 - Doubs

Jusqu'au 9 janvier 2022

EXPOSITION
"DESTINS DE CIRQUE"

Cette exposition présente les destins des femmes et hommes du cirque entre ombres et lumières. Costumes, affiches, instruments de musique, gravures originales, films … évoquent l’art du cirque du XVIIIe siècle à nos jours.
Les fabuleux dessins aquarellés des sœurs Vesque, les planches uniques du grand costumier Gérard Vicaire éclairent ces destins de cirque.

Saline royale
Grande rue
25610 ARC-ET-SENANS
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


34 - Hérault

Jusqu'au 28 février

EXPOSITION
"DERNIERS IMPRESSIONNISTES"

Des paysages maritimes de la Bretagne aux plaisirs des plages de la Belle Époque, des paysages urbains ou champêtres aux portraits virtuoses, partez sur les pas des peintres intimistes ayant tous respiré le parfum de l’impressionnisme.
Riche de 70 peintures et d’une trentaine de dessins ou lithographies, l’exposition qui fait étape à Lodève est la première en France à rendre à ce courant l’importance qui lui revient.

Musée de Lodève
Square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


85 - Vendée

Jusqu'au 31 janvier

PASS'SAISON
EXPLORA PARC

Pour toutes celles et ceux qui veulent profiter d'Explora Parc en illimité tous les jours d'ouverture 2021, c'est le moment de bien commencer l'année : profitez de 10 € de réduction sur tous nos PASS'SAISON. Rendez-vous sur www.exploraparc.com avant le 31 Janvier.

Explora Parc
Rue de la Parée Jésus
85160 Saint-Jean-de-Monts
06 22 61 45 98
www.exploraparc.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités