Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes
Actualités

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes

Déjà utilisés pour des greffes de valves cardiaques ou de pancréas, les porcs pourront peut-être prochainement donner bien plus. En effet, cela fait des années que des scientifiques se penchent sur la question du don d'organes, notamment en raison de leur similitude génétique avec l'homme. Seulement voilà: comme le rappelle le Huffington Post, les cochons "disposent dans leur génome"  de plusieurs virus qui pourraient "être dangereux" pour les humains.

Conscients de cette donnée, les chercheurs sont donc parvenus à la contourner en modifiant génétiquement des porcelets pour que leurs organes soient adaptés à des transplantations sur l'homme. Et ils ont réussi leur pari à en croire un article publié jeudi 10 dans la revue américaine Science.

Pour y parvenir, une équipe scientifique internationale, dirigée par deux généticiens de l'université d'Harvard (George Church et Luhan Yang), a retiré les gènes responsables de ces virus avant de développer les embryons. Et les chercheurs y sont parvenus: après opération, les 37 porcelets utilisés comme cobayes avaient des organes potentiellement viables pour une xénotransplantation (une transplantation d'un animal à un humain).

Toutefois, plusieurs doutes planent sur cette modification génétique, notamment en raison des risques encourus par les humains. Par conséquent, les chercheurs vont analyser le développement de ces cochons, une évolution qui permettra de mieux comprendre l'impact de ces modifications sur le long terme et de vérifier si des effets indésirables apparaissent au bout de quelques années.

En 2016, en France, 5.891 greffes ont été effectuées dont 477 cœurs, 371 de poumons, 1.322 de foie, 3.615 de reins. En cinq ans, le nombre de greffes d’organes a augmenté de 17 %. Malgré tout: plus de 22.600 patients restaient en attente d’un organe en 2016.
 

Source : France Soir
Crédit : Jean-Francois Monier

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes Actualités

Des porcs génétiquement modifiés pour être donneurs d'organes

Déjà utilisés pour des greffes de valves cardiaques ou de pancréas, les porcs pourront peut-être prochainement donner bien plus. En effet, cela fait des années que des scientifiques se penchent sur la question du don d'organes, notamment en raison de leur similitude génétique avec l'homme. Seulement voilà: comme le rappelle le Huffington Post, les cochons "disposent dans leur génome"  de plusieurs virus qui pourraient "être dangereux" pour les humains.

Conscients de cette donnée, les chercheurs sont donc parvenus à la contourner en modifiant génétiquement des porcelets pour que leurs organes soient adaptés à des transplantations sur l'homme. Et ils ont réussi leur pari à en croire un article publié jeudi 10 dans la revue américaine Science.

Pour y parvenir, une équipe scientifique internationale, dirigée par deux généticiens de l'université d'Harvard (George Church et Luhan Yang), a retiré les gènes responsables de ces virus avant de développer les embryons. Et les chercheurs y sont parvenus: après opération, les 37 porcelets utilisés comme cobayes avaient des organes potentiellement viables pour une xénotransplantation (une transplantation d'un animal à un humain).

Toutefois, plusieurs doutes planent sur cette modification génétique, notamment en raison des risques encourus par les humains. Par conséquent, les chercheurs vont analyser le développement de ces cochons, une évolution qui permettra de mieux comprendre l'impact de ces modifications sur le long terme et de vérifier si des effets indésirables apparaissent au bout de quelques années.

En 2016, en France, 5.891 greffes ont été effectuées dont 477 cœurs, 371 de poumons, 1.322 de foie, 3.615 de reins. En cinq ans, le nombre de greffes d’organes a augmenté de 17 %. Malgré tout: plus de 22.600 patients restaient en attente d’un organe en 2016.
 

Source : France Soir
Crédit : Jean-Francois Monier

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

21 - COTES-D'OR

Du 8 avril 2017 au 7 janvier 2018
"SAUVAGES"

Lynx boréal, Ours brun, Loup gris, Renard roux et Loutre d'Europe.
Cette nouvelle exposition propose une mise en scène originale adaptée à un public familial. De nombreuses illustrations, schémas, spécimens naturalisés, pièces archéologiques et ostéologiques, témoignages d’experts… apportent des éléments objectifs, de façon claire et synthétique sur ces cinq Mammifères Carnivores. Le visiteur pourra ainsi, en toute connaissance de cause, avoir un avis éclairé sur la place qu’il serait prêt à leur laisser.

Jardin des sciences
Avenue Albert 1er & 14 rue Jehan de Marville (Parc de l’Arquebuse)
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


40 - LANDES

Du 15 avril au 26 novembre

"L'ART DES CHASSEURS PRÉHISTORIQUES"

A travers cette exposition, la Maison de la Dame propose de découvrir toutes les facettes de l'art des chasseurs préhistoriques.

La Maison de la Dame de Brassempouy
404 rue du Musée
40330 Brassempouy
05 58 89 21 73
www.prehistoire-brassempouy.fr


70 - HAUTE-SAONE

Du 29 septembre au 22 décembre
"LA SÉGRÉGATION ET LA GLOIRE, LES SOLDATS NOIRS-AMÉRICAINS AU CŒUR DE LA GRANDE GUERRE"

Cette exposition traite de l’engagement des noirs-américains dans la 1ère guerre mondiale. Ces derniers bien que libérés de l’esclavage en 1865 subissaient alors des discriminations économiques et sociales auxquelles s’ajoutaient dans les états du Sud des Etats-Unis, la ségrégation raciale.

Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
24 Grande Rue
70290 Champagney
03 84 23 25 45
www.maisondelanegritude.fr


74 - HAUTE-SAVOIE

Jusqu'au 31 décembre 2018
EXPOSITION TEMPORAIRE
"Sibérie centrale et orientale"

Muséum des Papillons
et Insectes du Château de Faverges

293 chemin de la Vie Plaine
74210 Faverges
07 78 41 33 51
www.museum-faverges.com


81 - TARN

Du 1er décembre au 31 janvier 2018
FESTIVAL DES LANTERNES
Féérie des lumières d'Asie

Chaque soir à la tombée de la nuit, la féérie des lanternes chinoises illumine le site classé du parc Foucaud.
Autour du château, sous les arbres millénaires ornés de lumière, dans les bassins et pièces d'eau, vingt tableaux se succèdent entre pagodes, temples asiatiques, animaux fantastiques, nénuphars et autres pandas.

Parc de Foucaud
Avenue Dom Vaysette
81600 Gaillac
https://festivaldeslanternes-gaillac.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités