Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

À Davos, les pollueurs viennent se préoccuper du climat en jet privé...
Actualités

À Davos, les pollueurs viennent se préoccuper du climat en jet privé...

Etre ou ne pas être au Forum économique de Davos ? Telle est la question que Greenpeace se pose chaque année. Venir "n'est pas une évidence. Parce qu'il s'agit du rassemblement d'une élite qui est responsable de tous les maux que nous subissons à l'heure actuelle", confie à l'AFP Jennifer Morgan, directrice exécutive de l'organisation non-gouvernementale britannique. Comme un symbole, après Donald Trump l'an dernier, c'est un autre climato-sceptique affiché, le président brésilien Jair Bolsonaro, qui avait cette année l'honneur de la tribune, au grand dam des ONG, inquiètes de l'impact de ses projets économiques pour la forêt amazonienne et les tribus autochtones.

La directrice de Greenpeace a pourtant repris son bâton de pélerin, aux côtés de grandes figures de l'écologie: la primatologue Jane Goodall, le naturaliste David Attenborough ou l'ex-vice-président américain Al Gore. Ils ont du grain à moudre: de l'industrie pétrolière au secteur de la chimie en passant par les transports ou l'agroalimentaire, les patrons à convertir aux énergies renouvelables ou aux alternatives au plastique ne manquent pas dans les couloirs feutrés du centre des Congrès de Davos. En témoigne le nombre record de vols de jets privés attendus cette semaine dans les aéroports avoisinant la coquette station des Alpes suisses: 1.500 contre 1.300 un an plus tôt, selon la société d'affrètement Air Charter Service (ACS). Un paradoxe alors que le changement climatique a été placé au premier rang des risques pour l'économie mondiale par les participants au Forum, dans un sondage dévoilé la semaine dernière par les organisateurs.

Le forum de Davos tente de convaincre les dirigeants de l'urgence climatique

Ces derniers font feu de tout bois pour "verdir" l'événement: des limousines électriques transportent une partie des personnalités officielles et la marche dans les rues enneigées, avec crampons, est "fortement recommandée" pour les autres. Les pailles en plastiques sont bannies, les assiettes sont en carton recyclable et les bouteilles de soda en verre. "Le Forum s'engage à réduire et compenser l'empreinte carbone de l'événement", clament des affiches sur fonds de ciel azur. Les organisateurs assurent aussi compenser intégralement les émissions carbone générées par le transport aérien via des initiatives en faveur de l'environnement. Le programme fait la part belle à ces thèmes avec de nombreux ateliers autour de la lutte contre les déchets en plastique ou la projection de "Notre planète", un documentaire de David Attenborough.

Après des années de lobbying, le message commence à passer, estime Marco Lambertini, le directeur général du Fonds mondial pour la nature (WWF). "Je pense que de nombreux dirigeants à Davos comprennent que la protection de l'environnement n'est plus seulement un truc sympa à faire mais que c'est devenu essentiel à la pérennité de leurs affaires", dit-il. "Le changement climatique, les sécheresses, la surpêche, la déforestation, tout cela affecte leur fonds de commerce: le business". De fait, les images exceptionnelles de "Notre Planète" montrant un iceberg haut comme un gratte-ciel qui s'enfonce dans les flots avec un craquement sinistre, ont semblé marquer une assemblée silencieuse.

Des discours pas souvent suivi d'effets

"Il faut vraiment que le monde des affaires commence à faire quelque chose", s'exclame à la sortie Ken Allen, le patron du transporteur DHL Express. "Rien ne peut changer sans législation mais ça doit commencer par nous", affirme ce convaincu, avant de se rendre à un rendez-vous avec un expert des alternatives aux plastiques.

Jair Bolsonaro, lui-même, s'est montré un peu plus conciliant à Davos, assurant que "l'environnement et les efforts de développement doivent avancer main dans la main". Pas de quoi rassurer Jennifer Morgan de Greenpeace, pour laquelle "il y a un double discours" à Davos. Pour faire "une véritable différence" selon elle, les organisateurs du Forum devraient rassembler autour d'une table des acteurs clés, du secteur énergétique par exemple, et leur demander "comment on sort du carbone". "Cela n'est jamais fait ici. C'est au mieux une occasion manquée, au pire une manière d'éviter de prendre ses responsabilités pour les dégâts causés à la planète".
 

Source : AFP
Crédit : AFP - Fabrice COFFRINI

L'ancien vice-président américain Al Gore, le 22 janvier 2019 à Davos.

À Davos, les pollueurs viennent se préoccuper du climat en jet privé... Actualités

À Davos, les pollueurs viennent se préoccuper du climat en jet privé...

Etre ou ne pas être au Forum économique de Davos ? Telle est la question que Greenpeace se pose chaque année. Venir "n'est pas une évidence. Parce qu'il s'agit du rassemblement d'une élite qui est responsable de tous les maux que nous subissons à l'heure actuelle", confie à l'AFP Jennifer Morgan, directrice exécutive de l'organisation non-gouvernementale britannique. Comme un symbole, après Donald Trump l'an dernier, c'est un autre climato-sceptique affiché, le président brésilien Jair Bolsonaro, qui avait cette année l'honneur de la tribune, au grand dam des ONG, inquiètes de l'impact de ses projets économiques pour la forêt amazonienne et les tribus autochtones.

La directrice de Greenpeace a pourtant repris son bâton de pélerin, aux côtés de grandes figures de l'écologie: la primatologue Jane Goodall, le naturaliste David Attenborough ou l'ex-vice-président américain Al Gore. Ils ont du grain à moudre: de l'industrie pétrolière au secteur de la chimie en passant par les transports ou l'agroalimentaire, les patrons à convertir aux énergies renouvelables ou aux alternatives au plastique ne manquent pas dans les couloirs feutrés du centre des Congrès de Davos. En témoigne le nombre record de vols de jets privés attendus cette semaine dans les aéroports avoisinant la coquette station des Alpes suisses: 1.500 contre 1.300 un an plus tôt, selon la société d'affrètement Air Charter Service (ACS). Un paradoxe alors que le changement climatique a été placé au premier rang des risques pour l'économie mondiale par les participants au Forum, dans un sondage dévoilé la semaine dernière par les organisateurs.

Le forum de Davos tente de convaincre les dirigeants de l'urgence climatique

Ces derniers font feu de tout bois pour "verdir" l'événement: des limousines électriques transportent une partie des personnalités officielles et la marche dans les rues enneigées, avec crampons, est "fortement recommandée" pour les autres. Les pailles en plastiques sont bannies, les assiettes sont en carton recyclable et les bouteilles de soda en verre. "Le Forum s'engage à réduire et compenser l'empreinte carbone de l'événement", clament des affiches sur fonds de ciel azur. Les organisateurs assurent aussi compenser intégralement les émissions carbone générées par le transport aérien via des initiatives en faveur de l'environnement. Le programme fait la part belle à ces thèmes avec de nombreux ateliers autour de la lutte contre les déchets en plastique ou la projection de "Notre planète", un documentaire de David Attenborough.

Après des années de lobbying, le message commence à passer, estime Marco Lambertini, le directeur général du Fonds mondial pour la nature (WWF). "Je pense que de nombreux dirigeants à Davos comprennent que la protection de l'environnement n'est plus seulement un truc sympa à faire mais que c'est devenu essentiel à la pérennité de leurs affaires", dit-il. "Le changement climatique, les sécheresses, la surpêche, la déforestation, tout cela affecte leur fonds de commerce: le business". De fait, les images exceptionnelles de "Notre Planète" montrant un iceberg haut comme un gratte-ciel qui s'enfonce dans les flots avec un craquement sinistre, ont semblé marquer une assemblée silencieuse.

Des discours pas souvent suivi d'effets

"Il faut vraiment que le monde des affaires commence à faire quelque chose", s'exclame à la sortie Ken Allen, le patron du transporteur DHL Express. "Rien ne peut changer sans législation mais ça doit commencer par nous", affirme ce convaincu, avant de se rendre à un rendez-vous avec un expert des alternatives aux plastiques.

Jair Bolsonaro, lui-même, s'est montré un peu plus conciliant à Davos, assurant que "l'environnement et les efforts de développement doivent avancer main dans la main". Pas de quoi rassurer Jennifer Morgan de Greenpeace, pour laquelle "il y a un double discours" à Davos. Pour faire "une véritable différence" selon elle, les organisateurs du Forum devraient rassembler autour d'une table des acteurs clés, du secteur énergétique par exemple, et leur demander "comment on sort du carbone". "Cela n'est jamais fait ici. C'est au mieux une occasion manquée, au pire une manière d'éviter de prendre ses responsabilités pour les dégâts causés à la planète".
 

Source : AFP
Crédit : AFP - Fabrice COFFRINI

L'ancien vice-président américain Al Gore, le 22 janvier 2019 à Davos.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

07 - Ardèche

Du 17 mai au 11 octobre

CANOE KAYAK EN ARDECHE

Canoë Kayak 07 propose cette saison des journées découvertes permettant de découvrir cette activité gratuitement.
Les 17 et 24 mai, 7, 14, 21, 28 juin, 5 juillet, 30 aout, 6, 13, 20, 27 septembre et 4, 11 octobre.
Mini-descente du pont d’Arc, 8 km, le matin à 9h à AM à 15h, sur réservation au 04 75 37 17 79 ou par email : charmasson.yves@wanadoo.fr

Canoë Kayak 07
Quartier de Châmes
07150 Vallon Pont d’Arc
04 75 88 03 06
www.canoekayak07.com


09 - Ariège

2 mars

ATELIER
"VIENS TE RÉCHAUFFER À LA MAISON – MUSIQUE VERTE" 

Le samedi 2 mars 2019 de 14h à 17h30, Au coin du feu, venez fabriquer des sifflets en bois, et découvrir des sons réalisables avec des feuilles, branches et autres objets qui nous entourent… Le tout se terminera par un bon goûter de chez nous ! 8,50 € /adulte – 7 €/ enfant. Réservation au 05 61 66 47 98 ou info@paysdestraces.fr

Au Pays des Traces
Ferme de Miguet
09190 Saint-Lizier    
05 61 66 47 98
www.paysdestraces.fr


11 - Aude

Du 10 janvier 2019 au 14 février

COURS DE POTERIE : RAKU

Animés par la potière Cécile Dussaud. Jeudis 10, 17, 24, 31 janvier et 14 février, de 18h à 20h, à Amphoralis. La cuisson à la technique japonaise du raku sera ensuite effectuée le dimanche 24 février, de 14h à 18h.

Amphoralis
Allée des potiers
11590 Sallèles d’Aude
04 68 46 89 48
www.amphoralis.com


14 - Calvados

Jusqu’au 29 février 2020

EXPOSITION
"LES REQUINS ! 430 MILLIONS D’ANNÉES D’ÉVOLUTION"

Découvrez la grande diversité des requins, allant d’espèces de petites tailles, jusqu’aux poissons géants dont les dents sont plus grandes qu’une main humaine.
Cette exposition évoque également le grand danger auquel ils sont confrontés : l’Homme. Venez découvrir de nouvelles espèces et apprendre en vous amusant grâce à une fresque digitale.

Paléospace
Avenue Jean Moulin
14640 Villers-sur-Mer
02 31 81 77 60
www.paleospace-villers.fr


21 - Côte d'Or

Jusqu’au 31 mars 2019

EXPOSITION PLEIN-AIR
"IMPACTS ! HOMME-NATURE"

Venez découvrir les relations homme-nature au plus près du vivant !
De l’évolution du comportement animal à celui du climat et des milieux naturels, les chercheurs de Bourgogne et de Franche-Comté tentent de comprendre le rôle de l’Homme dans ces changements. Traversez ville, campagne et forêt et voyagez jusqu’aux pôles pour observer ces recherches in vivo !

Le Jardin des sciences
Parc de l’Arquebuse
21000 Dijon
03 80 48 82 00
www.dijon.fr


22 - Côtes d'Armor

22 février

CONFÉRENCE - SPECTACLE
"HISTOIRE ET ÉVOLUTION DE LA LUNE"

Pour l’ouverture de cette année du 50ème anniversaire de la mission Apollo 9, répétition générale avant le voyage vers la Lune, cette séance spéciale vous emmènera à la découverte de notre satellite.
Vendredi 22 février à 17h30. Tarif 4 €.

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 22 avril 2019

EXPOSITION "FROID"

Véritable plongée dans l’univers du froid, l’exposition met en scène les multiples facettes du froid et plonge le visiteur dans des univers différents :
vie quotidienne, milieux extrêmes, biologie, physique, chimie, recherche, technologie, science-fiction... et l’invite à expérimenter.

Saline royale
Grande rue
25610 Arc-et-Senans
03 81 54 45 45
www.salineroyale.com


30 - Gard

Du 9 février au 10 mars

EXPOSITION
"VOLCANS, LA VIE DE LA TERRE"

Découvrez les grands mécanismes des profondeurs de la Terre, les menaces et richesses que représentent les volcans grâce à une vingtaine de manipulations interactives.
Exposition gratuite, tout public. Entrée libre de 10h à 18h en semaine ; 14h-18h samedi et dimanche.

Le Visiatome
CEA Marcoule
04 66 39 78 78
www.visiatome.fr


14 février

CONFÉRENCE-SPECTACLE
"MATHÉMATIQUES, MAGIE ET MYSTÈRE

Durant cette conférence, des exemples de création de tours magiques à partir des maths seront présentés, et réciproquement  des tours de magie seront décortiqués pour y découvrir des maths.
Jeudi 14 février à 18h. Gratuit, sur réservation sur www.visiatome.fr(conseillée à partir de 11 ans).

Le Visiatome
CEA Marcoule
04 66 39 78 78
www.visiatome.fr


44 - Loire Atlantique

Du 8 au 19 mai 2019

EXPOSITION
"LES FLORALIES INTERNATIONALES DE NANTES"

Lors de cette prestigieuse manifestation florale, les visiteurs seront invités à découvrir dans le cadre exceptionnel du Parc de la Beaujoire des scènes ornementales élaborées par des professionnels et des amateurs passionnés.
Une représentation florale de haut niveau qui contribuera à les étonner, les dépayser, les faire rêver...

Floralies Internationales
Parc des Expositions de la Beaujoire
Route de Saint-Joseph de Porterie
44300 Nantes
http://comite-des-floralies.com/fre/


50 - Manche

Du 9 février au 2 juin

EXPOSITION
"FABULEUX OUTILS DE JARDIN"

Guillaume Pellerin a rassemblé pendant plus de 40 ans dans son jardin botanique de Vauville une très grande collection d’outils de jardin anciens. Cette exposition vous dévoile tous les secrets d’une culture aussi ancienne que l’humanité, à travers les outils classés selon leur fonction, de la préparation du sol à la plantation, l’arrosage ou encore la récolte. Gratuit.

Le Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


61 - Orne

Du 9 février au 10 mars

Manifestation
"Tout Feu Tout Flamme"

Artistes et artisans, producteurs et restaurateurs, professionnels du tourisme se réunissent à nouveau pour proposer un évènement convivial autour du thème du feu.

Ecomusée du Perche
Prieuré de Sainte-Gauburge
61130 Saint-Cyr-la-Rosiere
02 33 73 48 06
www.ecomuseeduperche.fr


Du 10 février au 21 mars

EXPOSITIONS
"COLÉOPTÈRES…"

Œuvres céramiques de François Gueneau.

Ecomusée du Perche
Prieuré de Sainte-Gauburge
61130 Saint-Cyr-la-Rosiere
02 33 73 48 06
www.ecomuseeduperche.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités