Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Béton romain : antique mais toujours debout
Actualités

Béton romain : antique mais toujours debout

Alors que beaucoup de structures en mer se détériorent après seulement quelques dizaines d’années, des constructions romaines datant d’il y a 2 000 ans résistent toujours aux vagues et aux marées. Mieux : elles seraient plus résistantes qu’au moment de leur fabrication ! Ce phénomène résulterait de la composition assez particulière du béton. Pour mieux le comprendre, une équipe internationale a étudié une ancienne jetée romaine située à Orbetello, en Italie. Les résultats de leur analyse sont parus le 3 juillet dans la revue American Mineralogist.

Secrets de longévité

Fabriqué à partir de chaux, de cendre volcanique et d’eau de mer, le béton romain comporte également, comme l'ont montré des travaux antérieurs, de la tobermorite, un minéral qui empêche les micro-fissures de se développer. Cependant, de tels cristaux sont très rares dans la nature. Pour en obtenir en laboratoire, en petites quantités, il faut des températures très élevées. Alors que les réactions chimiques à long terme dans les matériaux agrégés restent souvent inexplorées, le groupe de chercheurs a voulu comprendre comment ce minéral avait pu se former sans de grandes chaleurs.

Les scientifiques ont attentivement observé de fines tranches polies de ce béton romain : d’abord avec un microscope électronique qui a permis de cartographier les éléments dans les microstructures minérales ; ensuite par micro-diffraction aux rayons X et enfin, par spectroscopie RAMAN.

Un béton solide et écologique

Dans les préparations actuelles, tout est fait pour prévenir les réactions chimiques, car elles risquent de fragiliser les structures. Rien de tel naturellement s'agissant du béton romain. Les chercheurs émettent donc l'hypothèse que le mortier réagit chimiquement avec l’eau de mer corrosive filtrant à travers le béton, entraînant la croissance de minéraux rares au fil du temps et rendant par là même le béton plus résistant que lors de sa fabrication. Aussi un nouveau béton, de type rocheux, se développe à la faveur de cet échange chimique ouvert avec l’eau de mer.

Des expériences en laboratoire ont ensuite eu lieu afin de fabriquer à nouveau ce béton unique à partir d’eau de mer de San Francisco et de cendres volcaniques provenant de l’ouest des Etats-Unis. Des structures d’essai permettront de tester la solidité de cette préparation.

Un fabricant de béton pourrait ainsi l’incorporer dans ses mélanges et contribuer à la construction de structures en mer plus résistantes, par exemple des sites de protection de déchets dangereux. Et ce, avec un impact moindre sur l’environnement, puisque le béton contemporain nécessite des fours à très haute température, émetteurs de dioxyde de carbone.
 

Source : Universcience
Crédit : JP Oleson

Des échantillons de cette ancienne jetée romaine, Portus Cosanus, située à Orbetello, en Italie, ont été étudiés avec des rayons X au Berkeley Lab.

Béton romain : antique mais toujours debout Actualités

Béton romain : antique mais toujours debout

Alors que beaucoup de structures en mer se détériorent après seulement quelques dizaines d’années, des constructions romaines datant d’il y a 2 000 ans résistent toujours aux vagues et aux marées. Mieux : elles seraient plus résistantes qu’au moment de leur fabrication ! Ce phénomène résulterait de la composition assez particulière du béton. Pour mieux le comprendre, une équipe internationale a étudié une ancienne jetée romaine située à Orbetello, en Italie. Les résultats de leur analyse sont parus le 3 juillet dans la revue American Mineralogist.

Secrets de longévité

Fabriqué à partir de chaux, de cendre volcanique et d’eau de mer, le béton romain comporte également, comme l'ont montré des travaux antérieurs, de la tobermorite, un minéral qui empêche les micro-fissures de se développer. Cependant, de tels cristaux sont très rares dans la nature. Pour en obtenir en laboratoire, en petites quantités, il faut des températures très élevées. Alors que les réactions chimiques à long terme dans les matériaux agrégés restent souvent inexplorées, le groupe de chercheurs a voulu comprendre comment ce minéral avait pu se former sans de grandes chaleurs.

Les scientifiques ont attentivement observé de fines tranches polies de ce béton romain : d’abord avec un microscope électronique qui a permis de cartographier les éléments dans les microstructures minérales ; ensuite par micro-diffraction aux rayons X et enfin, par spectroscopie RAMAN.

Un béton solide et écologique

Dans les préparations actuelles, tout est fait pour prévenir les réactions chimiques, car elles risquent de fragiliser les structures. Rien de tel naturellement s'agissant du béton romain. Les chercheurs émettent donc l'hypothèse que le mortier réagit chimiquement avec l’eau de mer corrosive filtrant à travers le béton, entraînant la croissance de minéraux rares au fil du temps et rendant par là même le béton plus résistant que lors de sa fabrication. Aussi un nouveau béton, de type rocheux, se développe à la faveur de cet échange chimique ouvert avec l’eau de mer.

Des expériences en laboratoire ont ensuite eu lieu afin de fabriquer à nouveau ce béton unique à partir d’eau de mer de San Francisco et de cendres volcaniques provenant de l’ouest des Etats-Unis. Des structures d’essai permettront de tester la solidité de cette préparation.

Un fabricant de béton pourrait ainsi l’incorporer dans ses mélanges et contribuer à la construction de structures en mer plus résistantes, par exemple des sites de protection de déchets dangereux. Et ce, avec un impact moindre sur l’environnement, puisque le béton contemporain nécessite des fours à très haute température, émetteurs de dioxyde de carbone.
 

Source : Universcience
Crédit : JP Oleson

Des échantillons de cette ancienne jetée romaine, Portus Cosanus, située à Orbetello, en Italie, ont été étudiés avec des rayons X au Berkeley Lab.

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

04 - Alpes de Haute-Provence

20 mai
RANDONNÉE VTT "LA JARLANDINE"

Randonnées en VTT sur la montagne de Lure ouvert à tous, dans un département avec 5000 km d’itinéraires balisés, 240 circuits, mais aussi 3 Grandes Traversées VTT, testées et approuvées par la presse VTT nationale et internationale. Tarif spécial pour les hébergements au camping Sunêlia l’Hippocampe à Volonne.

Ville de Château-Arnoux-Saint-Auban
Hôtel de Ville
1 rue Victorin Maurel
04160 Château-Arnoux-Saint-Auban
04 92 33 20 00
http://www.chateau-arnoux-saint-auban.fr


3 au 7 août
CORSO DE LA LAVANDE

Au pays des champs de lavande, très joli Corso de fleurs avec des parades de jour et de nuit, animations musicales, marché artisanale, feu d’artifice.

Comité des fêtes
1 boulevard Martin Bret
04000 Digne-les-Bains
06 34 41 86 29
www.cdf-dignelesbains.fr


30 juin au 6 juillet
CHAMPIONNAT DE PARAPENTE OZONE

Compétition amicale de parapente entre les différents pilotes mondiaux et expérimentés, avec des vols dans une zone magnifique au départ de la montagne de Chabre dans la Vallée de la Méouge !

Montagne de Chabre
Châteauneuf de Chabre
05300 Val Buëch-Méouge
04 92 65 09 38


30 - GARD

14 avril au 1er mai
"VENEZ VOLER DANS LA GROTTE DE LA SALAMANDRE"

Vivez une expérience extraordinaire : voler en ballon dans une énorme caverne… Embarquer dans l’’Aéroplume, un ballon plus léger que l’’air, mu par la force humaine.

Grotte de la Salamandre
30430 Méjannes le Clap
04 66 600 600
www.grottedelasalamandre.com


42 - LOIRE

10 janvier au 31 mai
EXPOSITION "FIBRES"

L'exposition présente l'origine, les caractéritstiques et l'utilisation de fibres végétales, animales et synthétiques que l'on retrouve dans l'industrie textile et au quotidien.
Une section consacrée à l'utilisation de fibres diverses dans la création artistiques présente des oeuvres d'Anne Mangeot et Ghislaine Berlier Garcia.

La Maison du Passementier
20 rue Victor Hugo
42650 Saint-Jean-Bonnefonds
04 77 95 09 82
www.ville-st-jean-bonnefonds.fr/-maisondupassementier-


50 - MANCHE

5 février au 31 août
EXPOSITION "SCIENCES EXTRAORDINAIRES"

"Des récits de Jules Verne aux mondes de demain". Une exposition entièrement consacrée à l’auteur et sa vision de l’univers futuriste.

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


18 et 19 juillet
FESTIVAL DE FUSÉES À EAU

Venez fabriquez la plus belle fusée et surtout la plus rapide !
•Ateliers de construction de fusées à eau en continu pour toute la famille
•Décollages de vos fusées dans le parc paysager

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


3 août
NUIT DES ÉTOILES

A l’occasion de cette soirée exceptionnelle, les visiteurs découvriront gratuitement les mystères de la voûte céleste dès 20h et tout au long de la soirée. De nombreuses animations adaptées à chaque public, ponctueront cette soirée. Des ateliers spécialement adaptés au jeune public et aux familles seront proposés.

Planétarium Ludiver
1700 rue de la Libération
Tonneville - 50460 La Hague
02 33 78 13 80
www.ludiver.com


70 - Haute-Saône

3 avril au 30 septembre
EXPOSITION « MARTIN LUTHER KING »

Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme
25 Grande Rue
70290 Champagney
03 84 23 25 45
http://www.maisondelanegritude.fr


83 - Var

17 et 18 mars
5ÈME JOURNÉES DES PLANTES RARES ET DE COLLECTION
Domaine d’Orvès, jardin remarquable

Le Domaine d’Orvès
71 avenue de la Libération (D46)
83160 La-Valette-du-Var
04 94 20 53 25
www.domainedorves.fr

Lieux:

Découvrir toutes les activités