Bienvenue dans un nouveau monde... le notre

Apple : Vers des produits entièrement fabriqués avec des matériaux recyclés
Actualités

Apple : Vers des produits entièrement fabriqués avec des matériaux recyclés

En présentant son rapport sur l'environnement, Apple a affirmé vouloir cesser l'exploitation minière, et ne produire à terme ses appareils qu'en recyclant les anciens. Une déclaration d'intention justifiée par des aspects marketing, mais aussi de maîtrise des coûts.

Apple s'est donné pour but de ne plus utiliser «un jour» que des matériaux recyclés pour fabriquer ses appareils, selon son rapport sur l'environnement 2017, publié jeudi. «Les chaînes d'approvisionnement traditionnelles sont linéaires. Les matériaux sont extraits, fabriqués sous forme de produits et finissent souvent dans des décharges après utilisation. Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits», constate le groupe dans son rapport. «Nous croyons que notre objectif doit être une chaîne d'approvisionnement en boucle fermée, où les produits seront fabriqués en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés», plaide-t-il. «Nous nous sommes (...) mis au défi un jour de ne plus du tout dépendre de l'exploitation minière», annonce Apple, sans donner de date.

Tous les appareils que le groupe produit - iPhone, iPad ou autres iMac - sont de grands consommateurs d'aluminium, de cuivre, d'or, d'argent, d'étain, de cobalt, de tungstène, de tantale... «Notre but est une chaîne d'approvisionnement en circuit fermé», qui n'exigerait plus de solliciter davantage les ressources naturelles, souligne-t-il. En attendant, Apple rappelle qu'il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu'il travaille à «de nouvelles techniques de recyclage», comme son robot Liam qui décortique les iPhone pour en récupérer les matériaux. Il existe pour l'instant deux robots, qui peuvent chacun dépecer 1,2 million d'appareils par an. Un chiffre anecdotique par rapport au 78 millions d'iPhone vendus trimestriellement (et au milliard déjà écoulé depuis 2007), sans compter les autres produits de la marque.

«De nombreuses années de travail»

«C'est un objectif ambitieux, qui exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes chez Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé.» Le groupe s'engage parallèlement à réduire davantage la consommation de ses produits, notant au passage que 96% de l'électricité qu'il a utilisée dans le monde l'an dernier provenait d'une source d'énergie renouvelable - 100% aux États-Unis ou en Chine. Apple ne dit pas quelle est la proportion de matériaux recyclés qui entre actuellement dans ses produits.

Plus qu'un simple argument marketing écologique, cette annonce indique la volonté de l'entreprise de mieux maîtriser ses coûts. En 2015, Apple a récupéré plus d'une tonne d'or sur ses produits usagés, pour une valeur de 40 millions de dollars, ainsi que d'autres matériaux précieux en grande quantité. En «fermant la boucle» de production et en recyclant ses anciens produits, l'entreprise pourrait faire baisser drastiquement les coûts de fabrication, voire rapatrier sur le sol américain tout ou partie de sa production. D'autre part, en déclarant vouloir mieux maîtriser le cycle de vie du produit et en récupérant ses anciens appareils, Apple pourrait se rapprocher, à long terme, d'un modèle économique encore plus axé sur la fourniture de services.


Source : AFP
Crédit : Nicolas Tucat / AFP

Apple : Vers des produits entièrement fabriqués avec des matériaux recyclés Actualités

Apple : Vers des produits entièrement fabriqués avec des matériaux recyclés

En présentant son rapport sur l'environnement, Apple a affirmé vouloir cesser l'exploitation minière, et ne produire à terme ses appareils qu'en recyclant les anciens. Une déclaration d'intention justifiée par des aspects marketing, mais aussi de maîtrise des coûts.

Apple s'est donné pour but de ne plus utiliser «un jour» que des matériaux recyclés pour fabriquer ses appareils, selon son rapport sur l'environnement 2017, publié jeudi. «Les chaînes d'approvisionnement traditionnelles sont linéaires. Les matériaux sont extraits, fabriqués sous forme de produits et finissent souvent dans des décharges après utilisation. Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits», constate le groupe dans son rapport. «Nous croyons que notre objectif doit être une chaîne d'approvisionnement en boucle fermée, où les produits seront fabriqués en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés», plaide-t-il. «Nous nous sommes (...) mis au défi un jour de ne plus du tout dépendre de l'exploitation minière», annonce Apple, sans donner de date.

Tous les appareils que le groupe produit - iPhone, iPad ou autres iMac - sont de grands consommateurs d'aluminium, de cuivre, d'or, d'argent, d'étain, de cobalt, de tungstène, de tantale... «Notre but est une chaîne d'approvisionnement en circuit fermé», qui n'exigerait plus de solliciter davantage les ressources naturelles, souligne-t-il. En attendant, Apple rappelle qu'il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu'il travaille à «de nouvelles techniques de recyclage», comme son robot Liam qui décortique les iPhone pour en récupérer les matériaux. Il existe pour l'instant deux robots, qui peuvent chacun dépecer 1,2 million d'appareils par an. Un chiffre anecdotique par rapport au 78 millions d'iPhone vendus trimestriellement (et au milliard déjà écoulé depuis 2007), sans compter les autres produits de la marque.

«De nombreuses années de travail»

«C'est un objectif ambitieux, qui exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes chez Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé.» Le groupe s'engage parallèlement à réduire davantage la consommation de ses produits, notant au passage que 96% de l'électricité qu'il a utilisée dans le monde l'an dernier provenait d'une source d'énergie renouvelable - 100% aux États-Unis ou en Chine. Apple ne dit pas quelle est la proportion de matériaux recyclés qui entre actuellement dans ses produits.

Plus qu'un simple argument marketing écologique, cette annonce indique la volonté de l'entreprise de mieux maîtriser ses coûts. En 2015, Apple a récupéré plus d'une tonne d'or sur ses produits usagés, pour une valeur de 40 millions de dollars, ainsi que d'autres matériaux précieux en grande quantité. En «fermant la boucle» de production et en recyclant ses anciens produits, l'entreprise pourrait faire baisser drastiquement les coûts de fabrication, voire rapatrier sur le sol américain tout ou partie de sa production. D'autre part, en déclarant vouloir mieux maîtriser le cycle de vie du produit et en récupérant ses anciens appareils, Apple pourrait se rapprocher, à long terme, d'un modèle économique encore plus axé sur la fourniture de services.


Source : AFP
Crédit : Nicolas Tucat / AFP

LE GUIDE Naturellement

Agenda . . .

22 - Côtes d'Armor

Le 22 décembre

SEANCES AU PLANETARIUM DE BRETAGNE

A l'occasion du solstice, le Planétarium de Bretagne vous invite pour deux séances au tarif spécial de 4 €.  A 15h00 : "Les astres et les Marées". A 16h00 : "Le phénomène des saisons".

Planétarium de Bretagne
Parc du Radôme
22560 Pleumeur-Bodou
02 96 15 80 30
www.planetarium-bretagne.fr


25 - Doubs

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
« LE MONDE DE JULES VERNE »

L’exposition présente le créateur et poète, évoque ses voyages extraordinaires d’un nouveau genre littéraire puis explore sa quête de l’ailleurs.
Gravures, affiches de cinéma, maquettes, dessins de reconstitutions des machines de Jules Verne, carte géante représentant les itinéraires des personnages…rythment le parcours de l’exposition.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


Du 15 février au 3 mai 2020

EXPOSITION
« GEORGES FESSY ET LA PHOTOGRAPHIE »

Exposition en coproduction avec le Familistère de Guise. Georges Fessy et la photographie est une rétrospective présentée à travers plus d’une centaine de photographies qui traduit la diversité d’une vie de photographe : paysages, portraits, natures mortes, objets d’art, vues d’architectures.

Saline royale
Grande Rue
25610 Arc et Senans
www.salineroyale.com


30 - Gard

Jusqu'au 8 mars 2020

EXPOSITION
« FEU », l’expo brûlante de la rentrée au Pont du Gard

FEU conçue par Universcience qui propose d’explorer la thématique de la maîtrise du feu par l’humain. Accessible dès 9 ans, cette exposition rassemble des installations audiovisuelles, des dispositifs multimédia et des expériences interactives ainsi que de nombreux objets visant à enrichir la connaissance des visiteurs et à déconstruire les idées reçues.

Site du Pont du Gard
La Bégude
400 route du Pont du Gard
30210 Vers-Pont-du-Gard
04 66 37 50 99
www.pontdugard.fr


34 - Hérault

Jusqu'au 23 février 2020

EXPOSITION
Ensor, Magritte, Alechinsky...

L'exposition invite à un cheminement sensible sur les sentiers de l'art Belge à travers une sélection de chefsd’oeuvre des collections du Musée d'Ixelles (Bruxelles).

Musée de Lodève
square George Auric
34700 Lodève
04 67 88 86 10
www.museedelodeve.fr


50 - Manche

Jusqu'au 5 janvier 2020

EXPOSITION
"DÉTOURS EN COTENTIN"

Il y a sept ans, la famille du photographe Gustave Bazire (1893-1941) découvre 1 400 plaques de verre. Aujourd'hui, le Cotentin expose les vues de l'artiste.

Manoir du Tourp
Omonville-la-Rogue
50440 La Hague  
02 33 01 85 89
www.letourp.com


63 - Puy-de-Dôme

Janvier et février

"CLASSE NEIGE A PETITS PRIX"

Au Centre des Volcans propose un passeport Évasion Glacée à petits prix pour les derniers créneaux disponibles en janvier et février 2020.Venez découvrir les volcans sous la neige...

Au Centre des Volcans
Rue du Frère Genestier
63230 Pontgibaud
04 73 68 18 18 / 06 21 30 79 36
www.au-centre-des-volcans.fr


88 - Vosges

Du 22 au 24 novembre

SALON DE LA CREATION TEXTILE ET MODE
"COUSU DE FIL ROUGE"

Le Salon « Cousu de fil rouge » invite les amoureux des belles choses, à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, dans une ambiance Art-Déco aux allures de grands magasins parisiens.
Plus de 50 artisans d’art du Grand Est viennent présenter leurs trésors sur un salon rythmé par les animations spectaculaires, où la beauté rivalise avec l’ingéniosité.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com


Du 30 novembre au 1er décembre

SALON MINÉRAUX, FOSSILES, BIJOUX, LITHOTHÉRAPIE

Pour cette 2ème édition, à Epinal, une trentaine d'exposants professionnels viennent de la France entière pour exposer et vendre des minéraux et fossiles du monde entier.
Des créateurs de bijoux en pierres naturelles seront présents et vous pourrez également trouver des pierres de santé pour la lithothérapie.

Office de Tourisme d'Epinal
6 place Saint-Goëry
88000 Epinal
Tél. 03 29 82 53 32
www.tourisme-epinal.com

Lieux:

Découvrir toutes les activités